Billets classés sous « Crus bourgeois »

Les crus bourgeois du Médoc 2010

mardi 14 janvier 2014 à 15 h 04 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

Les grands vins rouges de Bordeaux atteignent des prix démesurés, qui les rendent inaccessibles pour vous et moi. Reste à se rabattre sur les vins d’appellation Bordeaux générique plus abordables, mais n’oublions pas les crus bourgeois de Bordeaux.

Dès le 15e siècle, les bourgeois de Bordeaux ont mis la main sur des terres propices à la culture de la vigne. La mention des crus des bourgeois puis des crus bourgeois était née. Elle regroupe huit appellations : Médoc, Haut-Médoc, Listrac-Médoc, Moulis en Médoc, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe.

En 1932, les autorités viticoles et politiques ont consacré 444 crus bourgeois, mais le classement officiel ne s’est fait qu’en 2003, consacrant ainsi 247 châteaux sur 490 candidats. Rappelons que seuls les châteaux et non les négociants en vin peuvent faire partie des crus bourgeois.

Immédiatement, ce classement a été contesté par certains châteaux. Ce n’est qu’en 2009 que le nœud du problème s’est dénoué. Cette sélection officielle (pour le millésime 2010) comprend 260 châteaux, dont 160 en Médoc, 89 en Haut-Médoc, 21 en Saint-Estèphe, 17 en Moulis, 13 en Listrac-Médoc, 11 en Margaux et 5 en Pauillac.

Avec mes confrères journalistes et chroniqueurs, j’ai dégusté l’automne dernier une courte sélection des crus bourgeois de 2010 avec la directrice de l’organisme, Frédérique de Lamothe.

Le gage de qualité des crus bourgeois est assuré par des dégustations officielles, des analyses en laboratoire et par un autocollant sur la bouteille.

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

Ce millésime a produit 30 millions de bouteilles. Ainsi, 30 millions d’autocollants « intelligents » sont apposés sur les bouteilles. Le code QR de l’autocollant donne accès à des informations sur le vin.

Frédérique de Lamothe nous a également informés que la production du millésime 2011 était en baisse, soit de 28 millions de bouteilles et d’autant de collants. Il dit aussi que 256 crus bourgeois sont reconnus pour 2011.

lousteauneufLa dégustation
Château Lousteauneuf Médoc cru bourgeois 2010

Code SAQ : 00913368
24,55 $
Timide au nez, il dégage de faibles odeurs de fruits rouges et de fruits noirs. Ensuite, le cassis, le champignon, la vanille, le moka, la fraise, la framboise et le poivron vert prennent le pas dans le verre. Le vin est très acide et très tannique. Sa finale est épicée et boisée. Très bon.

Château Les Grands Chênes Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11637331
31,75 $
Après des effluves de fruits rouges frais et de poivron vert, ce médoc reste dans les arômes de poivron vert avec du cassis, des fruits des champs et des noyaux de cerise noire. Très acide et très tannique, il est cependant jeune et austère. À attendre quelques années.

Château Cambon La Pelouse Haut-Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11609381
28,20 $
Un vin serré et sévère qui offre des notes de champignon, de truffe, de cassis, de moka, de poivron vert et de fumée. Attendez-vous à une bonne dose de tannins et d’acidité.

Château d’Agassac cru Bourgeois Haut-Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11639977
31 $
L’amalgame du poivron rouge, du moka, de la vanille, du bois et du cassis forme un vin jeune, mais déjà délicieux.

Château Cap Léon Veyrin Listrac-Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 10753541
27,10 $
Code LCBO Vintages : 351957
27,95 $
Le verre, aromatique, dégage des arômes de fumée et un fond de poivron. Ensuite, place aux fruits noirs, aux fruits des champs, au cassis, au bois, aux épices, au café et aux notes de pâtisserie. La finale est tannique, les tannins souples, le café et les fruits des champs reviennent en bouche. Un vin charmeur, prêt à boire ou à garder encore quatre ou cinq ans.

Château Anthonic Moulis-en-Médoc 2010
En vente en importation privée par Les vins Alain Bélanger
34,42 $
Les arômes de fruits des champs, de cerise noire, de torréfaction (des grains de café grillés), de pâtisserie forment un vin complexe. La longue finale est marquée par l’amertume et la torréfaction. Excellent.

Château d’Arsac Margaux cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11629816
39,25 $
Ce margaux laisse sur la langue des arômes de cassis, de poivron vert, d’épices, de framboise, de fruits des champs et de kirsch. Une légère chaleur alcoolique accompagne la vive acidité et les tannins bien présents. Très bon.

Château Haut-Bages Monpelou Pauillac cru bourgeois 2010
Code SAQ : 10518081
40,25 $
L’un des cinq pauillacs retenus dans ce classement du millésime 2010 offre des arômes de fraise, de framboise, de poivron vert (légers) et de café. La finale laisse une légère impression de chaleur alcoolique, de tannins et d’acidité élevés, ainsi que de fruits rouges et de fruits noirs.

Château Tour des Termes Saint-Estèphe cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11095244
42,25 $
Vous cherchez un vin pour une garde de 10 ans? En voici un. Le bleuet, le cassis, la pâtisserie, les fruits des champs, le cuir, le cigare forment un vin complexe et à la finale longue. Très tannique et très acide, il est dense, très serré.

Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.