Billets classés sous « Cépages »

Petit lexique du vin

Mercredi 11 janvier 2012 à 16 h 03 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Photo : Wikipédia/Fir0002/Flagstaffotos

Certains d’entre vous m’ont fait part de leur intérêt à davantage connaître le vocabulaire du monde vinicole et de la dégustation. Comme dans tout domaine, le vocabulaire spécialisé peut parfois intimider le profane. J’éclaire un peu votre lanterne avec des termes souvent utilisés dans le domaine du vin.

Cépage : la variété de raisins qui compose le vin. Il en existe des milliers, certains plus connus comme le chardonnay et le cabernet-sauvignon par exemple. Un cépage s’adapte mieux à un climat et à un sol spécifique.

Fermentation : à cette étape, des levures transforment (totalement ou partiellement) le sucre du raisin en alcool et en gaz carbonique. L’opération s’effectue par élévation des températures.

Tannins (ou tanins) : des particules qui se trouvent à l’état naturel sur les végétaux, dont les raisins, surtout ceux qui produisent des vins rouges. On en trouve parfois au fond de certaines bouteilles.

Millésime : l’année de la récolte du raisin d’un vin. Puisqu’il faut le vinifier et le laisser vieillir quelques mois, le vin est donc vendu quelques mois ou quelques années plus tard, sauf dans le cas des vins primeurs comme le Beaujolais nouveau.

AOC : en France, l’acronyme d’appellation d’origine contrôlée « désigne un produit qui tire son authenticité et sa typicité de son origine géographique », selon l’Institut national de l’origine et de la qualité qui les décerne et les contrôle. La garantie s’applique aux produits agricoles et alimentaires.

Brut : un vin mousseux sec qui contient au plus 15 g/l de sucre, donc peu sucré.

D’autres termes vous sont inconnus? N’hésitez pas à m’écrire ici.

Les Écossais ne portent pas que le kilt

Vendredi 16 décembre 2011 à 16 h 00 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Le vignoble du chef cuisinier Christopher Trotter.

Oui, ok, bon, ce titre est discutable, et j’aurais pu aussi écrire Les Écossais ne boivent pas que du scotch. Mais maintenant que j’ai votre attention, voici une nouvelle étonnante : le chef cuisinier Christopher Trotter a planté 2,4 hectares de vignes en Écosse.

Le chef du comté de Fife croit en effet que les cépages rondo, solaris et siegerrebe peuvent produire des vins buvables.

Le rondo est un cépage rouge hybride surtout présent en Allemagne. On trouve le solaris, un cépage blanc hybride, en Belgique, en Suisse et en Allemagne. Quant au siegerrebe, ce cépage blanc hybride est majoritairement planté en Allemagne.

Les cépages hybrides sont plus résistants aux maladies et aux climats des pays nordiques.

Christopher Trotter veut lancer ses bouteilles sur le marché en 2014. Le succès croissant des vins mousseux anglais l’inspire. Selon lui, l’Écosse est capable de produire des vins de qualité.

(Source : The List)