Billets classés sous la catégorie « Vins de la Loire »

Le vigneron Rene Pedebernade, 85 ans, dans ses vignes de Sarragachies dans le Gers en 2012. Photo : Éric Cabanis/AFP/Getty Images

Le vigneron Rene Pedebernade, 85 ans, dans ses vignes de Sarragachies dans le Gers en 2012. Photo : Éric Cabanis/AFP/Getty Images

Une coopérative de vignerons du Plaimont a peut-être trouvé la solution aux problèmes que les changements climatiques provoquent sur les vins : planter de vieux cépages, notamment du pedebernade 5.

En 2002, la Cave de PlaiMont a planté une sélection de cépages historiques qui ont survécu au terrible phylloxéra de 1876. Les recherches portent sur 39 cépages, dont 12 sont complètement inconnus, dont le pedebernade 5. Pedebernade est le nom du propriétaire du vignoble qui produisait ce cépage.

Plus »

Des bouteilles de mousseux cava dans les caves de Segura Viudas en Espagne. | AFP Photo/Josep Lago

Des bouteilles de mousseux cava dans les caves de Segura Viudas en Espagne. | AFP Photo/Josep Lago

À l’image de mon précédent texte sur les champagnes pour le temps des Fêtes, voici mes 10 propositions de vins mousseux, et de 2 mousseux pour le dessert. Je les ai goûtés le jour de la dégustation annuelle de 85 mousseux et champagnes organisée par l’Association québécoise des agences de vins, bières et spiritueux (AQAVBS). Je les ai tous dégustés à l’aveugle, sauf pour deux d’entre eux.

Segura Viudas Cava reserva brut
Code SAQ : 00158493
14,75 $
Code LCBO : 216960
14,25 $
La Catalogne produit du cava, le vin mousseux local, à profusion. Celui-ci offre des notes de fruits blancs mûrs et confits comme la poire, d’agrumes et d’épices. Un cava frais et agréable.

Bernard-Massard Cuvée de L’Écusson brut
Code SAQ : 00095158
18,80 $
Code LCBO Vintages : 970970
16,95 $
Petit État coincé entre la France, la Belgique, l’Allemagne, le Grand-Duché de Luxembourg produit du vin à partir de son vignoble qui est surtout situé sur les coteaux de la vallée de la Moselle. Les cépages müller-thurgau, riesling, pinot auxerrois, pinot gris, pinot blanc et elbling forment l’encépagement du vignoble. Ce mousseux de méthode traditionnelle classique, composé de 40 % de chardonnay, de 35 % de pinot blanc, de 15 % de pinot noir et de 10 % de riesling offre des saveurs de fruits blancs, de craie et de limette.

blason_bourgogneBlason de Bourgogne brut rosé
Code SAQ : 10839125
20,25 $
Se présentant avec une robe rose foncé, ce mousseux de Bourgogne sent le sucre et le bonbon. En bouche, il est très acide avec des saveurs de fruits rouges, de mûre et de cerise.

Prosecco di Valdobbiadene Superiore Brut Crede Bisol 2012
Code SAQ : 10839168
20,30 $ (aussi en magnum de 1,5 l à 41 $)
Code LCBO Vintages : 297242
14,75 $
Un prosecco festif où les bulles abondent et qui présente une trame citronnée. Il est léger, donc parfait pour l’apéritif et les entrées légères. Je l’ai bu à bouteille découverte.

Domaine Vincent Carême Vouvray brut 2011
Code SAQ : 11633591
22,90 $
Le vignoble de Vouvray, dans la région du Val de Loire, produit des blancs secs, des mousseux et des moelleux avec le cépage chenin blanc. Après une mousse et des bulles fines abondantes, des notes de fruits blancs confits apparaissent. La crème, le zeste de citron, les herbes fraîches et amères complètent le tout. Je l’ai aussi bu à bouteille découverte.

Carpineto Farnito chardonnay spumante brut
Code SAQ : 11341855
25,45 $
Le nez fin, dominé par les fleurs blanches, et le beurre annonce un mousseux vif, rempli de fleurs blanches, de citron, d’épices et par une légère amertume. Très bon.

Roederer Estate brut rosé
Code SAQ : 11943856
32 $
Code LCBO Vintages : 479758
35,95 $
Ce mousseux californien est de couleur saumon. En bouche, il est délicat, marqué par des notes calcaires, des fruits et des fleurs rouges ainsi qu’une longue finale. À l’aveugle, je l’ai presque confondu avec un champagne.

Chandon mousseux rosé
Code SAQ : 11565007
32,75 $
Code LCBO Vintages : 56341
32,95 $
La robe rose bonbon annonce un mousseux plus sucré, plus « facile ». En effet, les saveurs de fraise, de cerise et de sucre dominent l’ensemble, qui est heureusement soutenu par une vive acidité.

Freixenet Elyssia gran cuvée
Code SAQ : 11912494
19,95 $
Ce cava composé des cépages chardonnay, macabeo, parellada et pinot noir présente des saveurs de citron, de lime et de zeste de lime. Parfait pour l’apéro.

Francis Ford Coppola Sofia Mini
Code SAQ : 12133169
23,80 $ pour quatre canettes de 187 ml
Ce mousseux, créé par le cinéaste et vigneron Francis Ford Coppola pour sa fille Sofia, m’a réellement surpris lors de cette dégustation à l’aveugle. Certes, il est légèrement sucré, avec des saveurs d’agrumes et de pêche, mais l’ensemble reste étonnamment délicat.

nivoleDeux mousseux pour le dessert
Michele Chiarlo Nivole 2012

Code SAQ : 00979062
12,15 $ la bouteille de 375 ml
Code LCBO Vintages : 942888
16,95 $ la bouteille de 750 ml
Tirant à peine 5 % d’alcool par volume, ce moscato toujours agréable chaque année reste le même avec ses saveurs de pêche, d’abricot, de sucre et de miel. C’est léger et agréable. À servir bien froid.

Mauro Sebaste Moscato d’Asti 2011
Code SAQ : 11565031
19,70 $
À peine plus alcoolisé que le moscato précédent (5,5 % par volume), il est plus acide, mais offre les mêmes saveurs (pêche, sucre et abricot).

Pascal Jolivet, drapé de vin blanc

Mardi 22 janvier 2013 à 15 h 06 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Pascal Jolivet | © Radio-Canada/Ronald Georges

Ensemble, Sancerre et Pouilly-Fumé représentent 4000 hectares sur les près de 857 000 du vignoble français. C’est minuscule, mais ces deux appellations du centre Loire produisent, bon an mal an, des vins prisés par les amateurs.

Pascal Jolivet est un des producteurs réputés de la Loire. Il était à Montréal récemment pour rencontrer la presse spécialisée et pour participer à des repas mettant en vedette ces vins. J’ai eu la chance de déguster ses plus récentes cuvées de sauvignon blanc.

Le millésime 2012
Pascal Jolivet a fait le point sur le millésime 2012 dans les appellations où il cultive du raisin. En baisse de 15 à 20 % par rapport à 2011, la récolte en 2012 a produit de « la superbe qualité, et les vins sont plus masculins, bien différents de ceux de 2011 », selon lui.

Aventure en Nouvelle-Zélande
Avant d’ouvrir les sancerres et pouilly-fumés, le vigneron a sorti de ses valises le premier millésime du vin qu’il produit en partenariat avec la maison Trinity Hill en Nouvelle-Zélande, Métis.

Le vignoble de 23 hectares est situé à Hawkes Bay, sur la côte est de l’île du nord à 300 m d’altitude. L’idée derrière Métis, « marier l’esprit Jolivet vin naturel avec le terroir de Nouvelle-Zélande. D’où le nom Métis », révèle le vigneron.

Métis 2011, sauvignon blanc, Hawkes Bay, Nouvelle-Zélande
Près de 25 $
Les sauvignons blancs de Nouvelle-Zélande sont souvent trop aromatiques, les fruits tropicaux débordent du verre. Ce n’est pas le cas ici. Nous avons affaire à un vin très acide, très droit, mais en même temps rond avec des arômes de petits pois. Une légère chaleur en milieu de bouche laisse entendre que le vin pourrait mieux s’équilibrer après un an ou deux en cave. Et la finale de lime et de fleurs blanches est des plus séduisantes. Étonnamment, ce vin n’est pas encore en vente à la SAQ…

Ses autres vins
Sauvignon blanc Attitude Pascal Jolivet Vin de pays du Val de Loire 2011

Code SAQ : 11463828
16,45 $
Un vin de tous les jours tout en finesse avec ses saveurs discrètes d’asperges et de fruits tropicaux. Il se termine sur des notes minérales. Le résultat est équilibré et rond.

Pascal Jolivet Sancerre 2011
Code SAQ : 00528687
24,30 $
« Il fait plus froid à Sancerre qu’à Pouilly », révèle Pascal Jolivet. Chose certaine, le sauvignon blanc donne des résultats nettement plus complexes à Sancerre qu’en vin de pays : les arômes de fumée, de silex, d’asperges cuites, d’herbes et de citron en sont la preuve.

Pascal Jolivet Pouilly-Fumé 2011
Code SAQ : 10272616
25,75 $
Même si les deux terroirs se font face, il y a 15 à 20 % de pluie de plus qu’à Sancerre, affirme Pascal Jolivet. À la dégustation, le pamplemousse surprend en premier lieu. Il est suivi par une trame minérale tendue où la lime et le silex occupent l’espace. Un vin très long, complexe, assurément mon coup de cœur en matière de vin blanc depuis plusieurs mois. Un vin à attendre ou à servir sur un plat de coquillages cuisinés de manière audacieuse.

Nous avons également goûté au Sancerre Les Caillotes 2011, au Pouilly-Fumé Les Terres blanches 2011, au Pouilly-Fumé Les Griottes 2011, au Pouilly-Fumé Indigène 2010 et au Sancerre Exception 2010. Tous ces vins, qui ne sont pas encore en vente dans les magasins de la SAQ, affichaient chacun la personnalité de leur terroir (sancerre et pouilly-fumé), où le sauvignon blanc s’y exprime si admirablement.

Les vins de l’avent : un chinon

Mercredi 5 décembre 2012 à 9 h 06 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Expression Alain Lorieux Chinon 2009
Code SAQ : 00873257
17,70 $
Les producteurs Pascal et Alain Lorieux cultivent la vigne en Loire, à Saint Nicolas de Bourgueil et à Chinon. En somme, ils sont des spécialistes du cabernet franc, le cépage qui entre dans les vins de ces deux appellations.

Doté d’une belle acidité, ce vin rouge fruité (la cerise) et épicé n’a pas les arômes végétaux de certains cabernets francs. Un succès assuré avec la dinde de Noël, le veau, la bavette de bœuf et de veau ainsi que le canard.

Chocolat et vin : accords surprenants

Mardi 27 novembre 2012 à 15 h 04 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Le chocolatier Yves Bonneau devant sa boutique.

Chocolatier en France depuis près de 25 ans, Yves Bonneau a traversé l’Atlantique avec sa conjointe depuis un peu plus d’un an. Il a depuis ouvert sa chocolaterie à Montréal, dans le quartier Ahuntsic.

En France, ses accords audacieux entre le chocolat et le vin ont fait sa renommée. Il les propose cette saison à sa nouvelle clientèle québécoise.

Étonné de la proposition, je suis allé tester dans sa boutique ces accords singuliers, très loin des sempiternelles unions entre le porto et le chocolat, parce qu’Yves Bonneau ne propose pas d’emblée d’accords avec des vins sucrés.

Le chocolatier estime que ces accords peuvent s’insérer au cours d’un repas. Les bouchées de chocolat sont petites, de 8 à 10 grammes, ce qui n’alourdit pas l’estomac. Il suffit de garder une ou deux gorgées du ou des vins que vous buvez avec vos mets.

Fabriqués avec du chocolat Valrhona à 70 % de cacao, les chocolats sont offerts dans un petit coffret qui contient 12 chocolats pour 4 personnes, soit 1 chocolat pour 3 vins différents. Yves Bonneau suggère en général des vins de 20 à 25 $.


La dégustation
Yves Bonneau conseille de prendre une bouchée de chocolat et de le laisser fondre un peu. Ensuite, croquez-le, laissez le chocolat se répandre dans votre palais et, enfin, prenez une gorgée de vin.


Le blanc, l’huile d’olive
Un chocolat blanc à l’huile d’olive enrobé de chocolat noir servi avec un pouilly-fumé.
En croquant le chocolat avec le vin, on goûte l’huile d’olive qui enlève les arômes herbacés du sauvignon blanc. L’accord est étonnant et pas sucré. En finale, on goûte le café.
Henri Bourgeois En Travertin Pouilly-Fumé 2011
Code SAQ : 00412312
26,25 $
On peut aussi marier ce chocolat avec un barbaresco italien.

Un verre de pouilly-fumé avec des chocolats. | © Radio-Canada/Ronald Georges


Le blanc, le citron
Chocolat au citron avec le même pouilly-fumé.
Ici, le mélange est plus égal. On goûte le citron du chocolat et celui du sauvignon blanc.


Le chinon, le poivron et la framboise
Un chocolat avec une ganache au poivron rouge et à la framboise servi avec un chinon de la Loire.
Un accord spectaculaire. Une explosion commune d’épices, de plants de tomates (le cabernet franc du chinon) et une finale terreuse.
Expression Alain Lorieux Chinon 2009
Code SAQ : 00873257
17,70 $
Une syrah fera aussi l’affaire avec ce chocolat.

Le chocolat au poivron rouge et à la framboise avec un chinon. | © Radio-Canada/Ronald Georges


Le chinon, la framboise
Un chocolat avec une ganache à la framboise servi avec le même vin que précédemment.
Dans ce cas, la framboise du chocolat est encore plus marquée.


Le médoc, la truffe
Un chocolat à la truffe du Périgord servi avec un bordeaux du Médoc.
Le mélange de chocolat et de vin résulte en des saveurs animales, fumées, terreuses et de champignons. Les tannins du vin s’effacent. C’est long. En finale, les olives noires du vin ressortent. Un accord particulier et très réussi!
Château Les Ormes Sorbet médoc cru bourgeois 2006
Code SAQ : 10344528
33,25 $
Les vins des Côtes du Rhône et de Châteauneuf du Pape sont aussi de bons candidats à cet accord.

Un chocolat à la truffe avec un bordeaux. | © Radio-Canada/Ronald Georges

Enfin, Yves Bonneau propose un accord entre le vin mousseux et le champagne avec du chocolat au fruit de la passion.

J’étais un peu sceptique quant à ce voyage gustatif entre le chocolat et le vin pendant le repas. Mais les chocolats sont peu sucrés et on ne change pas le vin au cours du repas. Par contre, Yves Bonneau offrira sous peu des coffrets de chocolat pour des accords avant et après les repas. Le monde des accords vin et chocolat deviendra donc encore plus varié.

Bob le Chef perd son pain

Mardi 13 novembre 2012 à 11 h 55 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© Daniel Mathieu

En général, le pain perdu allie boulangerie et pâtisserie; les restes de pain sont mélangés à un ingrédient sucré, ce qui donne un dessert, notre pain doré au Québec (il est servi au déjeuner).

Bob le Chef a préféré l’adapter en version salée, avec du fromage.

Pain perdu au fromage
5 œufs
1 tasse (250 ml) de lait
4 tasses (1 l) de vieux pain coupé en cubes
2 tasses (500 ml) de fromage râpé de votre choix
Sel, poivre au goût

Dans un bol, mélanger les œufs et le lait.
Déposer les cubes de pain dans ce mélange et laisser tremper 10 minutes.
Incorporer le fromage, le sel et le poivre.
Verser le mélange dans un moule à pain.
Cuire au four préchauffé à 300 °F environ 1 heure.
Démouler et servir froid ou chaud.


L’accord vin
Avec un fromage de chèvre, allez-y avec un vin de la Loire.
Jean Michel Sorbe Reuilly blanc 2011

Code SAQ : 11154224
19,05 $
Le sauvignon blanc sent souvent les asperges et les petits pois, ce qui est le cas ici. En finale, une vive acidité, des notes de lime et menthol donnent un vin long en bouche.

Pinot gris Léon Beyer Alsace 2011
Code SAQ : 00968214
20,30 $
Avec un fromage plus fort, privilégiez un pinot gris. Celui-ci révèle en bouche des arômes de sucre de fruits et des fruits tropicaux. La maison Beyer est l’un des chefs de file de l’appellation Alsace en France.


Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.

L’indispensable carafe à vin

Mardi 28 août 2012 à 15 h 01 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/Andrea Zanchi

Dès que l’amateur ouvre régulièrement des bouteilles, le besoin de se procurer une carafe devient pressant.

La carafe n’est pas un simple objet de décoration, loin de là. Certes, son design peut être étourdissant, et le matériau dans lequel elle a été fabriquée (du cristal, par exemple) peut facilement tripler sa valeur (près de 20 $ pour un prix de départ). Mais il n’est pas nécessaire de vous procurer des objets de grand luxe.

© iStockphoto/Sinankocaslan

Mais pourquoi donc la carafe, déjà? Pour aérer le vin, surtout le vin rouge jeune. Prenez une carafe à fond évasé afin que l’oxygène ait tout l’espace nécessaire pour assouplir et arrondir le vin. Aérez-le de 30 à 60 minutes.

Pour les vins vieux, l’opération est plus sensible si des dépôts se sont accumulés au fond de la bouteille. Préférez une carafe plus droite comme celle-ci (photo), qui peut aussi servir pour les vins blancs. Le temps d’aération est aussi plus court.





Les blancs et les champagnes
Justement, faut-il aérer les vins blancs? Et qu’en est-il du champagne? J’aime bien aérer certains vins blancs complexes, comme des rieslings allemands et alsaciens. Pour le champagne, je conseille au mordu qui possède des bouteilles millésimées de les passer en carafe une quinzaine de minutes s’il veut les consommer jeunes. Cette opération est aussi appropriée pour les champagnes vineux et complexes.


L’entretien

Le nettoyage de la carafe est simple : remplissez-la d’eau chaude et secouez-la vigoureusement. Si des tâches apparaissent au fil du temps, utilisez des billes en argent (en vente dans le commerce), du gros sel ou… une pastille pour nettoyer les appareils dentaires! C’est très efficace, je vous le garantis! Laissez la solution agir dans la carafe pendant une heure, puis rincez-la convenablement.

Pour faire sécher la carafe, j’aime beaucoup le sèche-carafe (à près de 20 $), qui consiste en une tige posée sur une base stable. Vous n’avez qu’à mettre la carafe à l’envers et la laisser égoutter toute la nuit.


En carafe pendant 15 minutes
Les Vignes de Bila-Haut Côtes du Roussillon Villages 2010

Code SAQ : 11314970
16,35 $
Les arômes d’épices, de fruits noirs, de vanille seront réveillés par ce passage en carafe, qui assouplira en même temps les tannins du vin. Un très beau rapport qualité-prix signé du producteur rhodanien Chapoutier.

Du vin avec une salade de pommes de terre

Jeudi 12 juillet 2012 à 11 h 18 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/dirkr | Une recette de salade de pommes de terre.

Cette semaine, Bob le Chef nous a concocté une salade polyvalente, c’est-à-dire qu’elle se sert aussi bien chaude que froide.


Salade de pommes de terre et tomates rôties au four

Pour 4 personnes

3 grosses pommes de terre coupées en cubes
75 ml d’huile végétale
8 branches de romarin
6 tomates italiennes coupées en quartiers
6 tranches de bacon
Environ 25 haricots verts
50 g de cheddar québécois
Sel, poivre au goût


La vinaigrette

25 ml de vinaigre balsamique
15 ml de moutarde forte
75 ml d’huile d’olive
Sel, poivre au goût
50 g de cheddar québécois

Mélanger dans un bol les pommes de terre et l’huile végétale.
Assaisonner et déposer sur une plaque allant au four.
Couvrir avec 4 des branches de romarin et cuire au four préchauffé à 435 °F 30 minutes (le temps de cuisson peut varier selon la taille des cubes).
Sur une autre plaque, déposer les quartiers de tomates, côté peau vers le bas, et asperger d’un peu d’huile.
Déposer les 4 autres branches de romarin et envoyer au four préchauffé à 425 °F 30 minutes.
Dans un poêlon à feu moyen, faire cuire le bacon jusqu’à ce qu’il soit croustillant.
Dans un chaudron avec de l’eau bouillante salée, blanchir les haricots verts, les refroidir à l’eau froide une fois qu’elles sont cuites.
Dans un grand saladier, mélanger délicatement les pommes de terre, les tomates, le bacon et les haricots.
Incorporer la vinaigrette et garnir de copeaux de vieux cheddar.
Ce plat se sert aussi bien chaud que froid.


Les vins suggérés
Sylvaner Crystal d’Alsace Dopff&Irion Alsace 2010

Code SAQ : 00043422
13,95 $
Ce cépage qui serait originaire d’Autriche donne en Alsace des vins blancs aux arômes de miel et de lime. Rafraîchissant avec cette salade servie froide ici.

La Coulée automnale Chinon 2009
Code SAQ : 00606343
16,10 $
Pour les amateurs de rouge et pour ceux qui voudraient déguster cette salade plutôt chaude que froide, voici un vin de la Loire frais, peu tannique, qui exhale des arômes de cerises et de fruits rouges.

Bob le Chef, le blogue de l’anarchie culinaire
Le site du restaurant Misto

Le homard en pince pour le vin

Mardi 15 mai 2012 à 15 h 02 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/Greg Krits

Ah, la finesse du homard! Sa chair tendre remplie d’oméga-3 fait saliver.

La production de homard du Québec est restreinte, il faut donc en profiter pendant la saison.

Cuit à la vapeur, grillé ou poché, le homard est présent dans une multitude de recettes toutes plus appétissantes les unes que les autres.

D’emblée, le vin blanc s’accordera mieux à sa chair délicate, mais certaines recettes plus robustes nécessitent un vin rosé ou rouge. J’y vais de quelques suggestions.

Avec la mousse de homard :
Sauvignon blanc Domaine Guy Allion Touraine 2011

Code SAQ : 10327841
13,90 $
Généralement présentée en entrée, la mousse de homard sera bien mise en valeur par la simplicité de ce sauvignon blanc de Touraine (Loire).


Avec la bisque de homard :
Domaine du Vieil Aven Tavel, rosé 2011

Code SAQ : 00640193
19,95 $
Ce vin rosé vinifié avec les cépages grenache, syrah, cinsault, mourvèdre, carignan, clairette, picpoul et bourboulenc n’est pas un « petit rosé de piscine », comme on les appelle. Il saura se marier à la complexité de la bisque de homard.


Avec le homard vapeur, tout simplement :
Chardonnay Stoneleigh Marlborough 2011

Code SAQ : 00288795
17,75 $
Un chardonnay de Nouvelle-Zélande qui étonne par ses agrumes confits, son boisé discret et sa fraîcheur.


Avec le homard grillé :
Gewurztraminer Trimbach Alsace 2008

Code SAQ : 00317917
22,10 $
Avec ses arômes de fruits confits et exotiques et son acidité basse, le gewurztraminer d’Alsace est tout indiqué avec le homard grillé.


Avec le homard au gratin :
Jean-Pierre Moueix Pomerol 2008

Code SAQ : 00739623
28,60 $
Oui, un bordeaux rouge avec cette recette qui comprend souvent des champignons, du fromage et des échalotes.

 

Bonne dégustation, et profitez bien de la saison du homard!

 

À Samedi et rien d’autre, Philippe Mollé propose une recette de homard poché au beurre de poivre vert au citron.

 

Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.

De sole et de vin blanc

Jeudi 12 avril 2012 à 11 h 42 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Une sole meunière avec des crevettes | Photo : Wikipédia/Naotake Murayama

C’est la saison de la sole, un poisson plat peu gras, pourvu d’une chair d’une belle finesse. En réalité, au Québec, nous mangeons de la plie. Pour consommer de la vraie sole, il faut l’acheter en importation européenne (source : Passeport santé).

Mais quoi boire avec ce poisson à la chair délicate? Les vins rouges sont à proscrire, bien qu’un pinot noir d’Alsace puisse convenir.

Allons-y donc, nageons un peu dans les bas-fonds avec ce poisson savoureux et populaire dans les assiettes.

Avec la sole dans sa plus simple expression :
Mouton Cadet réserve Graves 2010
Code SAQ : 11314953
15,95 $

Avec le filet de sole :
Riesling Hogue Columbia Valley 2009
Code SAQ : 11039402
15,25 $

Avec le filet de sole à la crème :
Château Jolys Jurançon sec 2010
Code SAQ : 11154718
17,40 $

Avec la sole grillée :
Chéreau-Carré Muscadet-Sèvre et Maine sur lie 2010
Code SAQ : 00365890
13,70 $

Avec la sole meunière :
Jean Michel Sorbe Reuilly blanc 2009
Code SAQ : 11154224
19,75 $

- Écoutez ma chronique sur ces vins à Bien dans son assiette. >>

Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.