Billets classés sous la catégorie « Vin mousseux »

Photo : Radio-CanadaRonald Georges

Photo : Radio-CanadaRonald Georges

Après les quatre vins qu’il a lancés l’an dernier, suivis de deux autres au printemps, François Chartier lance aujourd’hui des vins qui seront en vente en épicerie, au IGA.

Fruit d’un partenariat entre IGA et La Maison des Futailles, les vins, un blanc et deux rouges, ont été créés eux aussi avec l’œnologue bordelais Pascal Chatonnet.

Les deux partenaires ont sélectionné les vins dans les cuvées (jusqu’à 150) disponibles chez plusieurs vignerons, qu’ils connaissaient ou non. « Je ne voulais pas nécessairement faire affaire avec des amis », explique François Chartier, qui a ainsi découvert de nouveaux domaines viticoles.

Encore une fois, François Chartier poursuit dans la même veine, afin de « devenir un genre de nouveau négociant, qui élabore des vins selon les pistes aromatiques des aliments ». D’où l’intérêt d’un supermarché : « La compagnie (IGA) voulait des vins créés pour la table. Je n’aurais pas fait le contraire. Les gens m’auraient attendu avec une brique et un fanal si j’avais sorti des vins en épicerie en premier. »

Comment sont-ils? Voici la réponse.

Plus »

Photo : Champagne Tribaut Schloesser

Photo : Champagne Tribaut Schloesser

Le champagne coûte atrocement cher au Canada. Nous en achetons cependant en quantité appréciable pour le temps des Fêtes, bon an mal an.

La Société des alcools du Québec vient (enfin!) de mettre sur le marché quatre champagnes sous les 40 $ Ils seront en magasin jeudi.

Plus »

Photo : Klein Constantia

Photo : Klein Constantia

Vin de dessert prisé par les cours d’Europe au 18e siècle, le vin de Constance a complètement disparu de la circulation en 1865. L’absence durera plus de 100 ans.

« C’était à cause des guerres et du phylloxéra (le puceron qui a détruit nombre de vignobles à l’époque) », explique dans un excellent français Hans Astrom, régisseur du domaine Klein Constantia.

Plus »

L’Orpailleur, pionnier du vin québécois

Jeudi 11 septembre 2014 à 15 h 53 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Photo : Ronald Georges

Photo : Ronald Georges

Cet été, j’en ai profité pour visiter quelques vignobles québécois, question de mieux faire connaissance.

Voici maintenant venu le temps d’en parler, au moment où les vendanges se mettent en marche dans quelques propriétés.

Premier arrêt à Dunham en Estrie, au Vignoble de L’Orpailleur.

Plus »

Le nouveau vignoble de Miguel Torres au Chili.

Le nouveau vignoble de Miguel Torres au Chili.

La revue Decanter a récemment annoncé que le géant du vin espagnol Miguel Torres avait acheté un autre vignoble, de 230 hectares, au Chili, dans la vallée d’Itata.

Jusqu’ici, il n’y a rien d’étonnant à cette acquisition : en plus de posséder des vignobles dans plusieurs régions en Espagne, Torres est propriétaire de vignes en Californie et a forgé des coentreprises en Chine et en Inde.

En fait, cet achat est purement stratégique : Torres, inquiet des changements climatiques, cherche des terres qui, avec le temps, pourront mieux résister aux effets des changements climatiques.

Plus »

Jeff Pachoud/AFP/Getty Images

Jeff Pachoud/AFP/Getty Images

Dans une étude rapportée par Wine Business, Constellation, le géant du vin et des spiritueux, catégorise les consommateurs de vin selon leurs habitudes d’achat et leurs préférences. La même étude avait été réalisée il y a 10 ans.

Dans cette mise à jour, trois des six catégories sont nouvelles : les nouveaux consommateurs engagés, les consommateurs loyaux au quotidien et les consommateurs motivés par le prix du vin.

Plus »

Les vins grecs modernes

Jeudi 10 juillet 2014 à 15 h 06 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Un vignoble en Grèce centrale. Photo : New wines of Greece

Un vignoble en Grèce centrale. Photo : New wines of Greece


« On fait à Icaros le vin pramnios.
C’est un genre de vin qui n’est ni doux
ni épais, mais âpre et dur,
et d’une force extraordinaire. »

Ce poème de l’auteur grec ancien d’Eparchidès serait la description complète du profil gustatif du vin pramnios du 4e siècle av. J.-C. Ce vin rouge sec était produit dans l´île d´Ikaria; selon le célèbre poète Homère, c’était le vin préféré des Grecs.

J’ai trouvé ce poème dans le livre, plutôt le pavé La vigne et le vin dans le monde grec ancien, de l’œnologue Stavroula Kourakou-Dragona (éditions Publications Foinikas).

Plus »

Des vins de la péninsule ibérique

Mardi 18 mars 2014 à 15 h 24 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

La cueillette du cépage albarino en Espagne. Photo : AFP Photo/Miguel Riopa

La cueillette du cépage albarino en Espagne. Photo : AFP Photo/Miguel Riopa

Comprenant l’Espagne et le Portugal, la péninsule ibérique reste un terroir exceptionnel pour la production de vins de qualité supérieure.

Les vins de Porto, au Portugal, et ceux de la Rioja, en Espagne, n’ont plus à faire leurs preuves.

Au Québec, en matière de ventes, les vins de la péninsule ibérique font toutefois moins belle figure que les vins français, italiens et californiens.

Pour la première fois en 25 ans, la SAQ lance une opération de vente sur des vins espagnols et portugais. Le prochain Courrier vinicole portera donc sur la péninsule ibérique avec 88 vins, dont 67 espagnols et 21 portugais.

La presse spécialisée a goûté un échantillonnage de ces vins. En voici quelques-uns.

raventosLes blancs
Raventós I Blanc Manuel Raventós gran reserva personal Conca del Riu Anoia 2007

Code SAQ : 12159123
69 $
À la fin de 2012, le producteur Raventós I Blanc a quitté l’appellation Cava pour adhérer à l’appellation régionale espagnole Conca del Riu Anoia, afin de mieux respecter ses traditions vinicoles. Les cépages autochtones parellada et xarello (les mêmes que le cava) produisent un mousseux citronné avec de la lime, des champignons et une vive acidité. Très bien, mais malheureusement trop cher.

Quinta do Vallado branco reserva Douro 2011
Code SAQ : 12146103
33 $
Les cépages portugais gouveio (50 %), arinto (35 %), rabigato (10 %) et viosinho (5 %) donnent un vin léger avec de délicats arômes de citron, d’herbes douces et de zeste de citron. Excellent.

Bodega Viña Nora Nora da Neve Rias Baixas 2009
Code SAQ : 12147317
33 $
Ce vin espagnol tiré de l’albarino goûte la crème, la vanille, la banane, le citron et la lime. On sent l’influence du bois en fin de bouche. Très bien dans le genre.

Clos Mogador Nelin Priorat 2011
65 $
Avec son Clos Mogador, le vigneron espagnol d’origine française René Barbier s’est hissé parmi les meilleurs de sa profession. Issu des cépages maccabeu, pinot noir et grenache blanc, son Nelin 2011 est certes un peu chaud (l’alcool), mais des épices, de la vanille, du citron confit et de beaux amers lui confèrent une belle complexité.

Les rouges
Solanes Cims de Porrera Priorat DOCa 2007

Code SAQ : 10358604
35 $
Formé de carignan (45 %), de grenache (30 %), de cabernet-sauvignon (15 %), de syrah (5 %) et de merlot (5 %), ce vin espagnol tire sur le tabac noir, les épices, le cassis et le champignon. Il est très tannique, d’un bloc et très acide. Très bien, mais attendez-le quelques années.

solanes_cimsVinas de Gain Artadi Rioja 2010
Code SAQ : 12154656
35 $
Timide en début de bouche, ce vin de la Rioja (100 % tempranillo) engendre des arômes de poivre, de cassis, de fraise, de café, de grains de café et de prune. Très bien.

Dosteras Montsant 2010
Code SAQ : 12159326
36 $
Le grenache offre ici des arômes de cassis, de poivron rouge, de cerise noire et de thé blanc. Une belle acidité et des tannins souples annoncent une longue finale. Excellent.

OmLet Niepoort Douro 2010
Code SAQ : 12146154
51 $
La production de ce vin est un partenariat entre le Portugais Dirk Niepoort et l’Espagnol Telmo Rodriguez (OmLet, c’est Telmo à l’envers). Les cépages portugais souzao, tinta roriz et touriga francesa composent l’encépagement du vin. Les fruits rouges, le bleuet, le cassis, le plant de tomate donnent un vin passablement tannique, mais je m’attendais à un peu plus de complexité dans ce vin.

Mauro vino de la tierra de Castilla y Leon 2010
Code SAQ : 12140705
52 $
Un vin de tempranillo qui est souple avec des fruits rouges et noirs comme le cassis et la fraise. Du tabac, ainsi que des épices et des herbes de Provence, surtout le thym, teintent ce vin élégant et bien présent en bouche.

Bodegas Estefania Tilenus Pieros Bierzo 2003
Code SAQ : 12144634
59 $
Selon certains scientifiques, le cépage mencia s’approche du cabernet franc. Ici, après des arômes de viande, il développe des saveurs de cigare, de tabac noir, de fruits noirs, de cassis, de boîte à épices, de pâtisserie et de fumée. La trame est très tannique et très acide. C’est donc un excellent vin jeune, complexe et de garde.

Montresor d’amarone

Jeudi 27 février 2014 à 15 h 12 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Il y a quelques semaines, j’ai fait une rencontre fort agréable avec le sympathique Edoardo Montresor, dont la famille produit le bien connu Montresor Amarone della Valpolicella.

En fait, ce vin est en vente au Québec depuis 1969. À l’époque, la SAQ faisait affaire sous le nom de la Régie des alcools du Québec.

La lettre de Montresor confirmant la livraison en 1969 des premières bouteilles à la Régie des alcools du Québec.

La lettre de Montresor confirmant la livraison en 1969 des premières bouteilles à la Régie des alcools du Québec.

Même si ce vin est largement distribué au Canada, le principal marché de la maison Montresor demeure l’Italie, avec 55 % des ventes, surtout la restauration.

La famille est d’origine française, du Val de Loire. Le comte Claude de Montresor, conseiller du Duc d’Orléans au 17e siècle, a tenté d’assassiner le cardinal Richelieu. Il s’est enfui en Allemagne, puis en Italie, m’a raconté Edoardo Montresor. Un de ses descendants, Giacomo Montresor, a acquis des vignes au 19e siècle en Vénétie, au nord-est de l’Italie.

D’ailleurs, la famille apparaît dans La barrique d’Amontillado, une nouvelle d’Edgar Alan Poe publiée en 1846. Le personnage de Montresor, au palais bien aiguisé, se venge de son ami Fortunato.

Le domaine se compose de 210 hectares répartis dans 4 propriétés. Montresor n’achète pas de raisins auprès d’autres viticulteurs pour assurer son approvisionnement.

La modernité
Rien n’empêche une maison de vin plus que centenaire d’être à la page. Le domaine Montresor a embrassé la technologie en 1991 grâce à l’information satellitaire. Les données cartographiques fournies par des satellites indiquent quand et où récolter les raisins.

Et en 2001, le domaine a acheté une machine automatisée qui effectue des traitements phytosanitaires précis sur les plants malades ou affectés par des bactéries.

Par contre, 90 % des vendanges demeurent manuelles et Montresor vinifie ses vins avec des levures naturelles.

montresor_amaroneLa dégustation
Montresor rosé Royal

Code SAQ : 11943848
17,30 $
Pendant 25 ans, le grand-père d’Edoardo Montresor a essayé tant bien que mal de produire un pinot noir bourguignon. Après des échecs répétés, il a fermé le vignoble sur lequel il cultivait son pinot noir. En 1990, Edoardo et sa cousine ont eu envie de faire un mousseux rosé. Au premier millésime en 1999, ils ont mis sur le marché 40 000 bouteilles en avril; il n’en restait plus en septembre et pour la période des Fêtes.

Produit selon la méthode Charmat – la deuxième fermentation n’a pas lieu en bouteille comme la méthode champenoise, mais en cuve close (horizontale chez Montresor) –, ce 100 % pinot noir sent les fleurs rouges. En bouche, la fraise, la cerise, la violette, la framboise et les fruits rouges croquants côtoient une acidité moyenne et une touche de sucre. J’aime beaucoup l’absence des arômes de bonbon qui caractérisent souvent des mousseux rosés trop sucrés.

Montresor Capitel della Crosara Valpolicella ripasso 2011
Code SAQ : 10705178
18,95 $
Les cépages corvina (70 %), rondinella (20 %) et molinara (10 %) entrent dans le vin, mais leur proportion varie selon le millésime. Le verre dégage d’intéressantes odeurs de fleurs séchées, de fruits rouges séchés, d’épices et de fraise écrasée. Le vin est élégant, servi par des arômes de fraise, d’épices, de cola, de fleurs séchées et de thé blanc.

Montresor Amarone della Valpolicella 2010
Code SAQ : 00240416
33,50 $
Code LCBO : 240416
35,95 $
Cette bouteille existe depuis 1922. La famille Montresor a essayé de la changer en deux occasions, mais à la suite de plaintes de consommateurs et de restaurateurs, ils ont dû la ramener. Le café, les fleurs, le chocolat, la terre, les fruits rouges et le bleuet se tiennent dans une trame serrée et équilibrée. Cet amarone élégant offre un bon rapport qualité-prix.

Montresor Giacomo Il Fondatore Amarone della Valpolicella 2010
Code SAQ : 11028316
47,50 $
On monte en gamme avec cet amarone caractérisé par la framboise, le bleuet, le café espresso, le vinaigre balsamique, la pâtisserie et les fruits des champs.

J’ai aussi dégusté le Montresor Capitel della Crosara Amarone della Valpolicella 2003 et le 1997. Le premier était lourd en bouche (gâteau au bleuet, sucre, épices) et le second bien complexe avec des notes de chocolat, de thé noir, d’épices et de terre.

Je serai en vacances la semaine prochaine. De retour avec les chroniques habituelles le mardi 11 mars.

Une Saint-Valentin toute en bulles

Jeudi 13 février 2014 à 11 h 09 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/TimArbaev

© iStockphoto/TimArbaev

En cette veille de Saint-Valentin, je ne vous recommande pas de vins aux noms évocateurs (Beaujolais Saint-Amour, Carrelot des amants, etc.), mais plutôt des mousseux, sans oublier un blanc et un rouge.

Ces mousseux dégustés récemment constituent de bons rapports qualité-prix. Il vous restera donc des sous pour offrir des chocolats à l’être aimé!

Un mousseux sans alcool
Freixenet Legero

Code SAQ : 11886783
8,95 $
Titrant 0,4 % d’alcool/volume, ce vin du producteur de cava Freixenet présente un fort nez d’encens et de cendres. En bouche, il se présente avec des fruits blancs sucrés, des fruits tropicaux, du gaz carbonique, un peu de craie et une mousse abondante. Je l’ai soumis à l’aveugle à mes collègues, qui ont trouvé que c’était surtout du soda mousse trop sucré. Je suis plus indulgent qu’eux : j’ai goûté des vins sans alcool bien pires que ça! Peut-être avec le dessert du souper de la Saint-Valentin?

massard_roseBernard-Massard Cuvée de l’Ecusson brut rosé
Code SAQ : 11140674
19,35 $
Je vous ai déjà parlé de ce producteur du Grand-Duché de Luxembourg. Son mousseux rosé fait de pinot noir est sucré, moyennement acide avec des arômes de fruits rouges confits, de cerise et de fraise, et une légère amertume en fin de bouche. Je le trouve plus rond et moins polyvalent que son frère en blanc.

Freixenet Elyssia
Code SAQ : 11912494
19,95 $
Un cava espagnol bien droit avec une acidité tranchante, des notes d’agrumes (citron et lime), de pomme, de banane et de fruits blancs ronds (abricot). Les cépages chardonnay (40 %), macabeo (30 %), parellada (20 %) et pinot noir (10 %) composent cette cuvée.

Domaine Ste Michelle brut
Code SAQ : 12125741
19,45 $
Le Domaine Ste Michelle de l’État de Washington offre un mousseux charmeur (chardonnay et pinot noir de Columbia Valley), plutôt sucré et rond, marqué par la banane, l’herbe fraîche et les noix amères. Une légère note d’abricot apparaît en fin de bouche. Mes collègues proposent de le boire avec une croustade aux pommes.

Du vin tranquille pour la soirée
Brancaia Il Bianco Sicilia IGT 2012

Code SAQ : 11797174
20,40 $
De Sicile, ce vin blanc jaune doré annonce une palette aromatique portée sur les herbes fraîches et le citron. Ces deux arômes persistent en bouche, avec en plus du silex, de la fumée et du sel. Très bon.

Vale do Bomfim Douro 2011
Code SAQ : 10838982
16 $
Décidément, les vins portugais impressionnent souvent grâce à leur finesse et à leur prix compétitif. Ce vin du Douro a des tannins souples appuyés par une vive acidité, des arômes de fraise, de cassis, de champignon et de fruits des champs. On retient la beauté et la qualité d’ensemble des arômes de fruits rouges.