Billets classés sous la catégorie « Sauternes »

Des vins de méditation

Mardi 10 avril 2012 à 15 h 37 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Depuis que le soleil et la lune brillent au firmament, on n’a rien connu de meilleur que le vin.

Omar Khayyâm

 

Omar Khayyâm | Photo : Wikipédia/Immodinova C.

Merci à mon collègue et ami Akli Aït Abdallah de m’avoir fait connaître le poète et mathématicien perse Omar Khayyâm du 12e siècle.

L’amour que portait ce poète au vin a stimulé sa verve créatrice. Ses poèmes sur le vin représentent une véritable leçon d’écriture, et ce dans un contexte politique plutôt conservateur.

Ces suaves poèmes m’amènent sur le chemin des vins de méditation. Ces vins qui font rêver. Qui sont parfois hors de prix. Et que vous devez partager avec le ou les êtres chers et aimés.

Arrêtons-nous à quelques-uns de ces vins, souvent peu disponibles, la réputation du producteur faisant que les amateurs s’arrachent les rares bouteilles mises sur le marché.

 

En blanc
Didier Dagueneau Blanc-Fumé de Pouilly 2008
Code SAQ : 10556820
69,25 $

Un vin bu trop jeune, mais quelle joie que de rencontrer une telle précision aromatique où le citron, le gazon, les pierres minérales et fossiles se marient admirablement.

Joh. Jos. Prüm riesling kabinett qmp M-S-R Allemagne 2002
Près de 28 $

Un riesling allemand où le sucre résiduel et l’acidité vivent un mariage parfait. Un grand vin. Si vous préférez les rieslings d’Alsace, vous devez goûter à ceux d’André Ostertag et de Marcel Deiss. 

 

En rouge
Gevrey-Chambertin premier cru les Cazetiers Philippe Leclerc 1993

Un vin mémorable, d’une très belle année en Bourgogne.

Château Tronquoy-Lalande Saint-Estèphe cru bourgeois 2001
29,10 $

Du fruit, du café, de la matière. Excellent (le 2004 est en vente à 25,90 $, code SAQ : 00126219).

La Grange des Pères 2001, DVP de L’Hérault, 95 $
Un vin de pays (!) cher, mais ô combien complexe avec sa fraîcheur, sa souplesse et sa finale fruitée et tannique.

 

Vins de dessert
Château Rayne-Vigneau Sauternes grand cru classé 1996
Code SAQ : 00198036
61 $

Un sauternes avec des notes de fruits blancs confits, de miel et une longue finale. La SAQ et la LCBO ont quelques millésimes en stock.

Moulin Touchais Coteaux-du-Layon 1976
55 $

Un grand vin qui présente des arômes de miel, d’abricot (léger) et d’agrumes confits. Plusieurs millésimes sont en vente à la SAQ et à la LCBO.

Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.

Suggestions de dernière minute

Mercredi 28 décembre 2011 à 12 h 02 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Vous avez acheté toutes vos bouteilles de bulles pour souligner le temps des Fêtes, mais les rencontres entre amis et en famille sont également ponctuées de repas, qu’ils soient gastronomiques ou non.

Je vous recommande une sélection de belles bouteilles que j’ai goûtées récemment.

En blanc
Chenin blanc L’Ecole no 41 Columbia Valley 2010

Code SAQ : 11416950
18,60 $
Un vin blanc américain de l’État de Washington avec une finale légèrement douce et des arômes de poire.

Pascal Jolivet Pouilly-Fumé 2010
Code SAQ : 10272616
26 $
Un sauvignon blanc de la Loire d’une qualité irréprochable.

Château Doisy-Daëne Bordeaux 2009
Code SAQ : 10424616
29,25 $
De Bordeaux celui-ci, un sauvignon blanc tout indiqué pour les amateurs d’agrumes (lime) et d’un côté minéral.

Pinot blanc Pfaffenheim grande réserve Alsace 2010
Code SAQ : 11459677
15,80 $
J’ai dégusté le millésime 2009, qui était un vin simple sur les fruits blancs.

Chardonnay Piodilei Pio Cesare Langhe 2009
Code SAQ : 11072026
38,75 $
Un superbe chardonnay du Piémont, mais il en reste peu.

Vent d’Ouest Domaine du Ridge Vignoble St-Armand vin blanc 2010
Code SAQ : 00928523
15,75 $
Un vin québécois de seyval blanc sur les fruits blancs (la poire) et une finale de lime.

En rouge
Syrah Santa Carolina reserva Valle del Rapel 2010

Code SAQ : 11315155
14,75 $
Une valeur sûre du Chili avec ses arômes de poivre et de fruits noirs croquants.

Savigny-lès-Beaune Pavelot Côte de Beaune 2009
Code SAQ : 11490404
31,25 $
Un très beau pinot noir, mais faites vite, car les bouteilles sont rares.

Le Clos du Moulin monopole Moulin-à-Vent 2009
Code SAQ : 11536492
33 $
Un gamay floral du Beaujolais.

Château le Puy Bordeaux Côtes de Francs 2006
Code SAQ : 00709469
25,75 $
Composé de 84 % de merlot, de 15 % de cabernet-sauvignon et de 1 % de carmenère, ce vin dégage une belle fraîcheur agrémentée de cerises et de kirsch.

Syrah Cusumano Sicilia i.g.t. 2010
Code SAQ : 10960777
13,65 $
Une autre valeur sûre à bon prix.

Bava Cocconato Barolo 2004
Code SAQ : 10856814
36,50 $
Un barolo au nez très frais et jeune, avec une bouche de vinaigre balsamique, d’olives et de chocolat blanc en finale.

Un vin liquoreux
Château Rayne-Vigneau Sauternes grand cru classé 1996

Code SAQ : 00198036
60,50 $
Les sauternes ne sont pas donnés, mais celui-ci affiche un rapport qualité-prix intéressant vu son millésime.

Un whisky
Wiser’s small batch whisky canadien

Code SAQ : 11343324
29,75 $
Wiser’s
Un whisky ontarien produit avec du maïs et du seigle vieillis dans des fûts de bourbon. La finition a lieu en fûts neufs. Le nez est épicé. Quelques gouttes d’eau suffisent pour réveiller des arômes de vanille.

Laure Planty, de Château Guiraud, à Sauternes

Mercredi 14 décembre 2011 à 7 h 00 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Laure Planty | © Radio-Canada/Ronald Georges

N’allez surtout pas dire à Laure Planty que le sauternes est un vin de dessert, parce que c’est loin d’être le cas. Ce vin blanc de Bordeaux accompagne aussi à merveille les fromages et… la cuisine chinoise! La preuve en a été faite lors de la Hong Kong International Wine and Spirits Fair en novembre dernier, alors que quatre millésimes de Château Guiraud ont été dégustés avec une panoplie de mets chinois.

La fille de Xavier Planty, qui a repris le domaine historique avec trois associés en 1982, travaille au Château Guiraud depuis 2007. Elle est responsable de la gestion et du personnel du vignoble.

Le millésime 2011
Les défis n’ont pas manqué lors de la dernière récolte. « Le lundi de Pâques, 40 % de l’appellation a été grêlée, ce qui représente une perte de 60 à 80 % de la récolte », m’a expliqué Laure Planty à la Grande dégustation de Montréal, en octobre dernier.

Travailler la vigne s’est donc révélé ardu. « Le climat a été très chaud. La vigne avait trois semaines d’avance. Et quand elle est grêlée, elle récupère en produisant énormément de feuillage », raconte Laure Planty. Résultat : les ouvriers ont dû couper les feuilles en surplus.

Les vendanges ont commencé le 2 septembre. « Le mois d’août a été très froid chez nous, on a eu beaucoup de pluie, et cela a provoqué un développement de pourriture aigre, qui sent le vinaigre. Sur certaines parcelles, on a jeté 50 % des raisins. Et il fallait aller vite, car cette pourriture contamine l’ensemble du vignoble. »

Mais en bouteille, le résultat sera satisfaisant, assure Laure Planty.

En terminant, je lui ai demandé quel vin liquoreux l’a étonnée récemment. Laure Planty aime beaucoup les tokaji aszu hongrois. « Je n’ai pas l’occasion d’en avoir aussi facilement que ça. Je le bois et j’en profite. »

Le site Internet de Château Guiraud