Billets classés sous la catégorie « Espagne »

Des maths pour sauver du vin

Mardi 28 octobre 2014 à 16 h 33 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Une vigne atteinte de flavescence dorée. Photo : Wikipédia/Sabrina Herndl-Lanz

Une vigne atteinte de flavescence dorée. Photo : Wikipédia/Sabrina Herndl-Lanz

Un chercheur de l’Université de Sydney utilise des modèles mathématiques pour prévenir les ravages qu’un insecte nuisible provoque sur des vignes. La cicadelle responsable de la flavescence dorée ravage des vignobles du Piémont, en Italie.

Pendant trois mois, l’ingénieur en environnement Federico Maggi, avec l’aide de l’entomologiste Domenico Bosco, ont étudié la progression de l’épidémie de cicadelle qui a cours dans les vitis vinifera de Méditerranée.

Federico Maggi a créé un modèle mathématique qui prévoit la progression de l’insecte selon diverses pratiques agronomiques et diverses stratégies d’atténuation de l’épidémie.

Plus »

Javier Galarreta et Michel Rolland. Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Javier Galarreta et Michel Rolland. Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

L’œnologue et consultant international Michel Rolland a fait un séjour éclair à Montréal le temps de présenter les nouveaux vins qu’il fait en Espagne sous la marque Rolland et Galarreta.

L’hyperactive vedette du monde du vin est consultant auprès d’au moins 150 domaines dans une douzaine de pays.

En 2010, il s’est associé à Javier Galarreta, un entrepreneur dans le domaine du vin en Espagne. « Il y a deux métiers : faire du vin et le vendre. D’où notre association », explique Michel Rolland qui est le responsable technique et le créateur des vins alors que Javier Galarreta s’occupe des finances et de la distribution.

Plus »

De superbes vins d’Espagne

Jeudi 2 octobre 2014 à 15 h 49 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

La réception de la vendange au vignoble de la famille Sanchez dans l’île de La Palma. Photo : Desiree Martin/AFP/Getty Images

La réception de la vendange au vignoble de la famille Sanchez dans l’île de La Palma. Photo : Desiree Martin/AFP/Getty Images

En mars dernier, pour la première fois en 25 ans, la SAQ avait lancé une opération de vente sur des vins espagnols et portugais. L’offre portait sur 88 vins de la péninsule ibérique, dont 67 espagnols et 21 portugais.

Dans le nouvel arrivage Cellier des 2 et 16 octobre, on revient avec des vins de ces deux pays. Je constate que le choix est relevé, à des prix très corrects, pour la plupart, bien sûr.

Au Québec, les ventes de vins espagnols et portugais ne cessent de croître depuis 2011. Selon des chiffres fournis par la SAQ, la croissance en valeur des vins courants espagnols a crû de 7 % entre 2011-2012 et 2012-2013. La croissance des vins de spécialités est légèrement plus accentuée, soit de 9 %. Pour les années 2012-2013 à 2013-2014, la hausse est de 12 % pour les vins courants, et de 19 %, pour les vins de spécialités.

En ce qui concerne le Portugal, les chiffres sont différents. On remarque une hausse de 10 % des produits courants en 2012-2013 par rapport à 2011-2012, et de 22 % l’année suivante. En vin de spécialités par contre, une forte hausse est survenue la première année (18 %), suivie d’une hausse moins marquée (13 %) en 2013-2014.

Voici mes coups de cœur de la sélection offerte le 2 octobre. Ce ne sont que des vins d’Espagne. Quelques vins d’autres pays se sont aussi glissés dans ces nouveautés, dont un blanc d’Afrique du Sud aujourd’hui.

Plus »

Photo : POPS

Photo : POPS

Du champagne en pastille? Lorsque la nouvelle est sortie, je croyais à un canular, à une blague à tout le moins. Heureusement, Veuve Clicquot a rapidement démenti l’information, qui avait cependant eu le temps de faire le tour des réseaux sociaux.

La maison champenoise a du même coup précisé qu’un tel produit était impossible à réaliser techniquement.

Mais au secours! Selon le site Glass of bubbly, une entreprise britannique vient de mettre en vente des sucettes glacées au champagne. Le POPScycle contient 37 % de champagne. À ne pas offrir aux enfants, n’est-ce pas?

Il paraît que des célébrités comme Miley Cyrus, Kate Moss et Katy Perry consomment ce produit développé par l’artisan glacier britannique Gelupo, vendu 5 £ (9 $CA) chacun.

Plus »

Le nouveau vignoble de Miguel Torres au Chili.

Le nouveau vignoble de Miguel Torres au Chili.

La revue Decanter a récemment annoncé que le géant du vin espagnol Miguel Torres avait acheté un autre vignoble, de 230 hectares, au Chili, dans la vallée d’Itata.

Jusqu’ici, il n’y a rien d’étonnant à cette acquisition : en plus de posséder des vignobles dans plusieurs régions en Espagne, Torres est propriétaire de vignes en Californie et a forgé des coentreprises en Chine et en Inde.

En fait, cet achat est purement stratégique : Torres, inquiet des changements climatiques, cherche des terres qui, avec le temps, pourront mieux résister aux effets des changements climatiques.

Plus »

Jeff Pachoud/AFP/Getty Images

Jeff Pachoud/AFP/Getty Images

Dans une étude rapportée par Wine Business, Constellation, le géant du vin et des spiritueux, catégorise les consommateurs de vin selon leurs habitudes d’achat et leurs préférences. La même étude avait été réalisée il y a 10 ans.

Dans cette mise à jour, trois des six catégories sont nouvelles : les nouveaux consommateurs engagés, les consommateurs loyaux au quotidien et les consommateurs motivés par le prix du vin.

Plus »

Photo : iStock/Sergey Rusakov

Photo : iStock/Sergey Rusakov

Une nouvelle technologique a retenu mon attention pour cette chronique. Elle concerne les adresses des sites Internet du vin.

Selon l’AFP, le projet d’adresses Internet dotées de l’extension .vin ou .wine se poursuit, même si certaines voix – des pays européens et des producteurs de vin – s’y opposent. Ces adresses devraient apparaître dans quelques mois.

Plus »

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

L’ex-coureur de formule 1 Jacques Villeneuve a momentanément troqué son volant pour celui d’un tracteur, qu’il pilote à travers les rangs de vignes. Et il présente son premier vin au Québec, La Febbre (« la fièvre » en italien), un rouge toscan de sangiovese (70 %) et de cabernet-sauvignon (30 %).

En fait, non, ce n’est pas vrai. Oui, Jacques Villeneuve a acquis il y a trois ans un vignoble en Toscane avec son ami Alain Lord Mounir, président et chef de la direction de Julia Wine.

Plus »

Des vins blancs pour le barbecue

Mardi 3 juin 2014 à 14 h 15 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

bbq_blancsVoici le temps de vous faire les traditionnelles suggestions de vins pour l’été et pour les barbecues.

Plus »

fete_meresSans être une réelle tradition, la fête des Mères se célèbre souvent autour d’un brunch ou d’un bon repas.

L’occasion est belle de célébrer celle qui nous a donné la vie, et aussi la mère de notre conjoint.

Un champagne
Champagne Piper-Heidsieck brut

Code SAQ : 00462432
59,75 $
Code LCBO : 462432
54,95 $ (en solde à 49,95 $ jusqu’au 25 mai)
L’assemblage de 80 % pinot noir et meunier et de 20 % chardonnay sent les fleurs délicates, la chair de fruits blancs et, avec l’aération, les notes de rancio et les noix. Le citron, la lime, le biscuit fin et les fruits blancs s’allient aux notes fumées et minérales, et à l’alcool. Un excellent champagne pour l’apéritif et aussi un repas léger.

Les blancs
Château Pégau cuvée Lône Côtes du Rhône 2012

Code SAQ : 12131489
18,35 $
J’estime que nous ne buvons pas assez de Côtes du Rhône blanc. La clairette (40 %), le bourboulenc (30 %), le grenache blanc (20 %) et l’ugni blanc (10 %) forment un vin fin dominé par les agrumes, la fleur blanche et le citron. Un vin aérien.

Domaine Rolet Père et Fils chardonnay Étoile 2010
Code SAQ : 11194605
22,55 $
Ce chardonnay du Jura sent les fleurs, la noix de pin et le bois. En bouche, la vive acidité marque d’emblée, accompagnée d’arômes de paille, de fruits blancs secs, de citron, de lime et de levures. Très bien.

Les rouges
Fontanário de Pegões Adega de Santo Isidro de Pegões Palmela 2011

Code SAQ : 10432376
13,80 $
Un vin au fruité très mûr où nous avons affaire à une véritable cascade de cassis (intense), de fraise, de café, de champignon et d’épices. Les tannins sont souples et une légère verdeur clôt sa palette aromatique. C’est bien pour le prix.

Albert Bichot Coteaux Bourguignons
Code SAQ : 12206997
17,55 $
Les odeurs de cerise de terre et de betterave succèdent à celles d’humus, d’épices, de cerise fraîche et de prune. Un vin rafraîchissant.

Chartier – Créateur d’Harmonies Ribera del Duero 2012
Code SAQ : 12246622
19,95 $
En collaboration avec la Bodegas Arrocal, le Québécois François Chartier a créé un vin de 100 % tinta del païs (tempranillo). La fraise, la prune, la cerise, le cassis et les épices donnent un vin assez structuré et moyennement tannique. Après quelques minutes dans le verre, des arômes floraux, de cerise, de fraise et de fruits rouges mûrs se révèlent. Très bon avec le saumon fumé. François Chartier le propose d’ailleurs avec des poissons gras comme le thon.

Un cidre de glace
Crémant de glace Cidrerie du Minot cidre de glace mousseux

Code SAQ : 10530380
25,50 $ la bouteille de 375 ml
Les bulles très petites et fines de ce cidre de glace mousseux abondent, mais la mousse se fait plutôt rare. Il est jaune blond doré, presque comme de la bière, m’a fait remarquer un collègue au bureau. Il dégage des odeurs de pomme rouge intense, d’épices et de biscuit. Ce cidre qui titre 7,5 % d’alcool par volume est marqué par la pomme rouge, le sucre d’orge, le miel, l’ananas confit et la pelure de pomme rouge. On sent même des tannins en fin de bouche. Servez-le à 6 °C avec un fromage bleu puisqu’il est très acide bien que sucré. Ce cidre a remporté un trophée aux dernières Vinalies vinternationales dans la catégorie hors vin.