Billets classés sous la catégorie « Côtes du Rhône »

Des vins pour vos mets de Pâques

Jeudi 17 avril 2014 à 15 h 00 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Baked Ham With Cabernet-Peppercorn GlazeMes souvenirs d’enfance des congés de Pâques sont vifs : il y avait un flot incessant de va-et-vient à la maison familiale. Les oncles, les tantes, les amis de ma mère, mes amis et ceux de mes frères et sœurs venaient tous faire un tour soit le Vendredi saint ou à Pâques.

À l’époque, il y a 35 ans, le vin était plutôt accessoire. Il traînait sur la table tout au plus une bouteille de vin cachère Manischewitz ou de rosé Mateus.

Aujourd’hui, la situation en matière de connaissance des vins au Québec est tout autre : la variété des produits est impressionnante.

J’ai récemment publié quelques notes de dégustation sur des vins à boire à Pâques.

Continuons avec d’autres vins pour accueillir les invités et accompagner les plats classiques de poisson, de jambon et d’agneau.

La plupart de ces vins proviennent de la dernière opération Cellier de la SAQ.

jolivet_attitudeEn blanc
Pascal Jolivet Attitude sauvignon blanc 2013

Code SAQ : 11463828
17,75 $
Plus acide que le millésime 2011, le sauvignon blanc d’entrée de gamme de Pascal Jolivet tient la route comme d’habitude : gazon frais, légumes, citron, lime baignent dans une trame calcaire.

Château Pégau cuvée Lône Côtes du Rhône 2012
Code SAQ : 12131489
18,35 $
Un vin aérien et très beau qui impressionne avec des notes d’agrumes, de fleurs blanches et de citron. Longue finale fine et acide. Parfait pour le poisson à chair blanche.

En rouge
Jean-Marc Burgaud Grands Cras Morgon 2012

Code SAQ : 12136520
21,95 $
Un morgon très aromatique qui laisse aller des arômes de cerise, de framboise et de petits fruits acidulés. La même famille d’arômes revient dans le verre : cerise, griotte, fraise, framboise, en plus de thé blanc et d’épices. Les tannins sont souples, mais un peu fermes. Le jambon aura un accompagnement digne de ce nom.

Macula Tandem Navarra DO 2006
Code SAQ : 11307577
22,55 $
Un vin de Navarre en Espagne fait de cabernet-sauvignon et de merlot. S’y entremêlent les saveurs de vanille, d’épices, de café, de cassis, de tabac noir et de poivron dans une trame très acide et très tannique. Un excellent vin pour l’agneau et qui peut tenir la route quelques années en cave.

Masari San Martino Vicenza DOC 2010
Code SAQ : 12184812
26,25 $
Un vin italien cette fois, quoique formé des mêmes cépages (cabernet-sauvignon et merlot) que le précédent. Le poivron rouge, la fraise, les épices, le bois et une légère verdure en bouche le caractérisent. L’ensemble est serré, donc consommez-le avec de l’agneau accompagné d’une sauce bien goûteuse.

Osoyoos Larose Pétales d’Osoyoos Okanagan Valley VQA 2011
Code SAQ : 11166495
27,70 $
Code LCBO : 276741
24,95 $
Le deuxième vin du vignoble britanno-colombien Osoyoos Larose affiche des notes de fraise, de framboise, de bleuet, de vanille et de café. Belle fraîcheur même si les tannins sont très présents.

Georges Duboeuf | Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Georges Duboeuf | Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

À presque 81 ans, Georges Duboeuf n’est plus tout à fait jeune, mais il contrôle encore la destinée du géant vinicole qu’il a fondé, bien que son fils Franck en est le directeur général.

Depuis près de 40 ans, ses vins sont distribués au Canada et il nous rend visite régulièrement. Cela faisait quatre ans qu’il n’était pas venu au Québec.

Georges Duboeuf est fidèle en affaires. Ses vins sont représentés au Canada depuis près de 40 ans par la même agence, soit les Vins Philippe Dandurand. Le négociant a fait connaître ses vins lors d’Expo 67 à Montréal.

Les vins de ce négociant sont connus partout dans le monde. Il achète les raisins de 400 vignerons, qu’il considère comme ses partenaires d’affaires.

Le nom Georges Duboeuf est même devenu une marque; certaines personnes croient même que Georges Duboeuf n’existe pas ou qu’il s’agit d’un ancêtre lointain de la famille, comme cela arrive parfois avec des marques de vin.

Je suis persuadé que tout Québécois qui consomme du vin a bu au moins une fois dans sa vie une bouteille de Georges Duboeuf. Le Québec représente d’ailleurs plus de 75 % du marché canadien (l’Ontario et la Colombie-Britannique, 21 %, le reste du Canada, 4 %).

La bouteille élancée de son Brouilly et de son Côte de Brouilly a fait sa renommée puisqu’elle se démarque des bouteilles bordelaises et bourguignonnes qui constituent la norme.

Un aperçu des récents millésimes du Beaujolais
Même si ses 80 ans lui donnent une apparence frêle, Georges Duboeuf n’a rien perdu de sa capacité d’analyse, en vieux négociant professionnel qu’il est depuis plus de 50 ans. Nous lui avons donc demandé d’analyser les cinq derniers millésimes du Beaujolais.

2009
« Après des millésimes excellents, 2009 a été le meilleur millésime de ma vie. Pour la qualité, il y avait une richesse en anthocyanes et un équilibre parfait. »

2010
« Un très bon millésime très typé. »

2011
« Un millésime proche de 2009. Il y avait une très belle maturité, et c’était un millésime facile à vinifier. »

2012
« Nous avons reçu 20 orages de grêle, dont les 4 et 5 août, la veille des vendanges! La récolte a donc été petite, mais 2012 nous donne des choses qui sont bonnes. On a pu assembler les différents villages. Ce millésime vieillira moins bien que 2011 par contre. »

2013
« Nous avons vendangé de petites récoltes puisqu’il y a eu un coup de froid et de la pluie; les raisins sont donc petits, sauf à Brouilly et peut-être à Morgon. On a un déficit de production qui est inquiétant, surtout dans le Beaujolais. Tout le monde a fait de petits rendements. »

duboeuf_brouillyLa dégustation
Georges Duboeuf Beaujolais rosé 2013

19,95 $
En vente bientôt à la SAQ dépôt seulement
Discrètement, il titille le nez avec des arômes de cerise et de fraise. Il s’impose en bouche avec ces mêmes arômes ainsi que des herbes fraîches et des petits fruits rouges acidulés croquants. C’est un vin rosé léger, très agréable et pas sucré (merci!) comme bon nombre de ses frères le sont. Par contre, je le trouve un peu cher.

Georges Duboeuf Fun chardonnay réserve vin de pays d’Oc 2012
Code SAQ : 11675994
16 $
Les vins Georges Duboeuf produisent aussi du vin en dehors du Beaujolais, dans ce cas-ci dans le Languedoc-Roussillon. Les arômes typiques du chardonnay (poire, citron, fleurs blanches) sont appuyés par des fruits blancs, du sel et du citron confit en fin de bouche. La vinification en cuves d’acier inoxydable et le vieillissement partiel en barriques lui procurent un bel équilibre.

Georges Duboeuf Pouilly-Fuissé Clos Reyssié 2011
Code SAQ : 12184847
27,30 $
En Bourgogne, l’appellation Pouilly-Fuissé est située dans le Mâconnais. Les vignerons ne peuvent y produire que du vin blanc tiré de chardonnay. Les fleurs blanches et les agrumes ressortent du verre. La bouche est plus complexe avec ses arômes de vanille, de beurre, de noix, d’amande et de citron confit. Excellente acidité vive.

Georges Duboeuf Brouilly 2012
Code SAQ : 00070540
19,80 $
Code LCBO : 213934
17,95 $
Le nez charme avec ses odeurs de fraise, de cerise et de framboise. Le vin demeure dans ce registre aromatique; du poivre, de la griotte et de la betterave complètent ce vin qui demeure simple.

Georges Duboeuf Jean Descombes Morgon 2011
Code SAQ : 00856898
19,30 $
Code LCBO Vintages : 946186
17,95 $
La betterave, les fruits rouges et noirs, la framboise, le bois, les épices et la fumée structurent ce morgon souple. Bien fait, mais il n’y en a pas beaucoup à la SAQ.

Georges Duboeuf Côtes-du-Rhône réserve 2011
16,45 $
En vente bientôt.
Le grenache (60 %) et la syrah (40 %) donnent un vin bien épicé serti de cerise, de framboise et de tabac. Il s’agit d’un très bon rapport qualité-prix.

Des vins pour le Nouvel An

Jeudi 19 décembre 2013 à 11 h 51 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/feellife

© iStockphoto/feellife

Après des suggestions de vins pour les repas de Noël, en voici quelques-unes pour bien célébrer l’arrivée du Nouvel An.

Encore une fois, cette liste n’est pas composée de mes vins favoris en 2013, même si ce choix reflète tout de même des vins que j’ai fortement appréciés.

Des blancs
Pfaffenheim pinot blanc Grande réserve 2012

Code SAQ : 11459677
15,75 $
Jaune paille avec des reflets verts (ah, la jeunesse…), ce vin sent les fleurs blanches. Il se complexifie en bouche avec des épices, des saveurs calcaires, des agrumes, du citron, des fleurs et des fruits blancs comme la pêche. Un vin blanc structuré.

Domaine Papagiannakos savatiano 2012
Code SAQ : 11097451
15,90 $
Un vin minéral accompagné de sel, de fruits blancs (la poire) et de fumée. Très bon.

Bodegas Morgadio albarino Rias Baixas 2011
Code SAQ : 11962686
20,35 $
Un albarino espagnol empreint de fruits exotiques, de citron, d’herbes fraîches, de lime et de fumée.

ogier_heritagesDes rouges légers
Héritages Ogier Côtes du Rhône 2011

Code SAQ : 00535849
15,45 $
Code LCBO : 535849
14,95 $
Ce vin est élevé en foudres français de 2000 à 8500 litres afin d’atténuer l’effet du bois. Après un nez marqué par le bois, les fruits rouges et la fraise, la bouche suit sur la fraise (encore), la vanille, les fruits rouges, la mûre et l’olive noire. Les tannins sont souples. Un très bon rapport qualité-prix.

Barbera d’Asti superiore Michele Chiarlo Le Orme 2010
Code SAQ : 00356105
15,95 $
Un bon rapport qualité-prix, ce barbera d’Asti. Les fruits rouges écrasés (la fraise et la cerise) surprennent en premier lieu. Le cassis et le bleuet suivent avec une pointe de menthe poivrée. Un rouge souple, agréable et bien fait comme d’habitude.

Banfi Centine rosso Toscana 2011
Code SAQ : 00908285
17,95 $
Code LCBO : 323725
15,95 $
Un vin de facture simple, mais de bonne tenue avec ses arômes de fraise, de cerise et ses tannins souples.

Salvalai Monile Ripasso Valpolicella 2011
Code SAQ : 10704010
21,35 $
Les fruits rouges mûrs, la fraise, mais surtout la cerise ainsi que des tannins souples et une belle acidité caractérisent ce valpolicella italien.

Bonny Doon Contra 2010
Code SAQ : 11320587
23,35 $
Un vin californien du vigneron original Bonny Doon. Le cassis, les fruits des champs, le plant de tomate et la vive acidité marquent ce vin. Très bien.

À lire aussi :
Des bulles pour le temps des Fêtes : le mousseux
Des bulles pour le temps des Fêtes : le champagne

rasteau_brunelDes rouges pour les repas
Benjamin Brunel Rasteau 2010

Code SAQ : 00123778
20,20 $
Ce côtes-du-rhône de produit courant à la SAQ affiche en premier lieu des saveurs de prune, de cassis, de poivron vert et des tannins poussiéreux. Après quelques minutes d’aération, les fruits rouges et noirs plus compotés ressortent mieux, ainsi que des épices. Un vin parfait avec une bonne lasagne à la viande.

Domaine Rolet Père et Fils Arbois pinot noir 2008
Code SAQ : 10884760
20,85 $
Les vins du Jura étonnent souvent par leur finesse et leur complexité. C’est le cas ici avec ce pinot noir aux fruits rouges et séchés, à la fraise, à la cerise et à la griotte. Il est très acide et très tannique et il se termine par une belle amertume.

Les Baux de Provence La Chapelle de Romanin 2010
Code SAQ : 00914515
23,35 $
Le deuxième vin du Château Romanin, un vignoble en biodynamie depuis 1988, est issu des jeunes vignes du domaine (de la syrah, du grenache, du cabernet-sauvignon et du mourvèdre). Le cassis, le poivron vert, les épices, le thym, le romarin, la mûre et le graphite constituent une combinaison gagnante pour vos côtelettes d’agneau. Un de mes coups de cœur depuis bien des années, incluant son grand frère, le Château Romanin (Code SAQ : 10273361).

Côtes de Bourg La Petite Chardonne 2010
Code SAQ : 00919068
23,85 $
Vous cherchez un vin passe-partout pour les soupers chez des amis ou pour les restaurants « apportez votre vin »? Allez-y avec ce côtes-de-bourg rubis foncé dominé par les flaveurs de café, de cassis, de terre et de réglisse. Les tannins et l’acidité sont élevés, alors passez-le en carafe ou buvez-le avec une viande saignante pour arrondir ses angles.

Langmeil Shiraz 2010
Code SAQ : 10765891
27,20 $
Un vin étonnant. Il est peu tannique, avec des arômes légers de poivre et de fruits rouges frais.

Sela Rioja 2009
Code SAQ : 11693375
27,40 $
Un rouge espagnol où le bois, les fruits noirs (le cassis), la vanille et les épices règnent. Très jeune, attendez-le donc au moins six ans.

Des vins pour les repas de Noël

Mardi 17 décembre 2013 à 15 h 56 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Un étalage de vin et de champagne dans un B.C. Liquor Store de Vancouver. | Photo : Jonathan Hayward

Un étalage de vin et de champagne dans un B.C. Liquor Store de Vancouver. | Photo : Jonathan Hayward

Les préparatifs de Noël vont bon train. Vous avez déjà cuisiné quelques plats, ou êtes sur le point de préparer vos pâtés à la viande et la célèbre dinde. Les occasions de célébrer ne manqueront pas, que ce soit à la maison ou au restaurant. Voici une liste de vins que j’ai dégustés au cours de l’année (certains ont déjà été publiés sur ce blogue) pour les occasions, souvent nombreuses dans le temps des Fêtes.

Sans être une liste de mes vins favoris en 2013, ce choix reflète tout de même des vins que j’ai fortement appréciés, et j’ose croire qu’ils se faufileront bien jusqu’à vos tables durant cette période de festivités.

Des blancs pour l’apéro et pour les entrées légères
Ormarine Picpoul de Pinet 2012 Languedoc-Roussillon

Code SAQ : 00266064
13,30 $
Le nez est en partie trompeur avec ses odeurs marines de sel et de citron. Parce qu’en bouche ce vin du Languedoc-Roussillon est tout de même assez gras et entouré de fleurs blanches. Mais le citron remet de l’ordre dans l’ensemble. Très bon avec les huîtres.

Touraine Domaine Bellevue sauvignon blanc 2012
Code SAQ : 10690404
15,40 $
Le verre dégage des arômes simples d’herbes fraîches et de pomme, mais il est plus complexe qu’il n’en paraît avec l’apparition de citron, de craie et de lime. La minéralisée et l’alcool marquent l’ensemble en fin de bouche. Un excellent rapport qualité-prix.

Domaine Sigalas Assyrtiko Athiri 2012
Code SAQ : 11607377
18,30 $
Les fruits blancs comme la poire et la pêche sont entourés d’une vive acidité. De légers effluves de sel viennent ponctuer le tout. Très bon.

Talmard Mallory & Benjamin Mâcon Uchizy 2011
Code SAQ : 11618324
20,15 $
La poire, les fruits exotiques et l’acacia accueillent le nez. En bouche, ces mêmes saveurs suivent, avec en supplément des fruits blancs, de la craie et une légère pointe de lime. Un très bon chardonnay, à servir à 15 °C sur des coquillages.

Reuilly Domaine Claude Lafond Le Clos des Messieurs 2011
Code SAQ : 11495272
20,35 $
Ce sauvignon blanc s’amène discrètement avec des odeurs d’agrumes et de poire. Il s’impose en bouche avec une vive acidité, de la lime, du citron, du pamplemousse blanc, de la craie et des arômes calcaires. Au top!

bourgogne_bizeDes blancs pour les repas
Pfaffenheim pinot gris 2012

Code SAQ : 00456244
16,45 $
Le pinot gris engendre des vins épicés et c’est le cas ici avec des arômes de cumin, de pêche jaune et de fumée. Un vin excellent avec les mets asiatiques, la cuisine indienne et les viandes blanches en sauce.

Bourgogne Domaine Simon Bize & Fils Les Champlains 2011
Code SAQ : 11815643
29,50 $
Un chardonnay de Bourgogne aux arômes citronnés, salés, fumés et épicés. La finale surprend avec du citron mûr et des épices.

Domaine Les Brome Réserve St-Pépin 2011
Code SAQ : 10919723
33 $
Le st-pépin est un cépage hybride originaire du Minnesota. Le beurre, le bois, la vanille, l’ananas confit montent lentement en puissance en bouche. La finale est délicate et marquée par les fruits blancs confits. Un excellent vin de l’Estrie au Québec.

Château Doisy Daëne sec Bordeaux 2012
Code SAQ : 12139739
36,25 $
Un vin de gastronomie qui ira avec le poisson en sauce et la volaille délicate en sauce. L’alliance entre les saveurs de pamplemousse, de lime, de citron et le caractère gras, calcaire, boisé et vanillé est parfaite.

carugateDes rouges légers
Ca’Rugate Rio Albo Valpolicella 2012

Code SAQ : 10706736
16,75 $
Un valpolicella pour accompagner vos plats de tomates. Un vin au nez de fruits rouges frais, de fraises en bouche avec des cerises, des mûres et une pointe de poivre. Il est légèrement tannique avec une bonne acidité.

Costières de Nîmes Grand Valcombe 2010
Code SAQ : 11767987
16,25 $
Un vin de produit courant, bien connu à la SAQ. Les fruits frais rouges, la cerise, la fraise et une pointe de menthe sont au rendez-vous. Très bon.

Anjou-Villages Vignoble Lecointre Château La Tomaze 2011
Code SAQ : 00872747
17,80 $
Un bon vin digeste avec ses notes de fraise, de cassis, de tomate, de poivron rouge et de fumée.

Sangiovese di Romagna San Valentino Scabi 2011
Code SAQ : 11019831
18 $
La vive acidité, la cerise, le cassis, les épices, le thym structurent ce vin italien. Super avec les saucissons, dont ceux au fenouil.

Sierra Salinas Puerto Salinas 2009
Code SAQ : 11963751
23,95 $
Ce vin espagnol tire sur les fruits frais, la tomate et la cerise. Les tannins souples donnent un vin qui sera très apprécié avec des pâtes à la sauce tomate et avec du poulet.

molinaDes rouges pour les repas
Castillo de Molina Reserva Shiraz 2011

Code SAQ : 10694288
16,95 $
Au nez mûr de cola et de bleuet suit un vin très tannique où règnent le bleuet, la framboise, le bacon et la menthe. Très bon dans le genre.

Hardy’s Chronicle No. 3 Butcher’s Gold shiraz sangiovese 2011
Code SAQ : 11676364
16,95 $
L’alliance entre le sangiovese et le shiraz engendre un vin épicé marqué par le poivre noir, les fruits rouges et une finale sur la confiture. Un beau rapport qualité-prix.

Domaine Bois de Velage Plan de Dieu 2011
Code SAQ : 10678085
17 $
La Maison Ogier, un négociant-éleveur dans des appellations Côtes-du-Rhône, commercialise ce vin élaboré par un vigneron (production de 3000 bouteilles). Le nez est boisé, épicé avec des odeurs de garrigue, de thym et d’olive. La bouche s’accorde avec ces odeurs puisqu’elle affiche des saveurs de fumée, de thym, de fleurs rouges et de violette dans une trame très tannique et très acide.

Kir-Yianni Ramnista 2009
Code SAQ : 11370517
20,25 $
Un vin de cépage xinomavri très acide et très tannique. Il développe des arômes d’olives vertes et de fruits rouges transformés. Passez-le en carafe 45 minutes.

George Wyndham Founder’s reserve shiraz
Code SAQ : 12073961
21,50 $
Code LCBO : 107904
17,95 $
Pour le vinificateur de Wyndham Estate, Steve Meyer, le vin est une combinaison de passion, de science et de nature. La cuvée de cette maison australienne offre des arômes d’épices, de menthe, de cassis, de ronce, de cèdre et de fruits des champs. L’ensemble est passablement tannique et acide. À essayer avec une entrecôte aux chanterelles sauce bordelaise ou même sur une poire pochée au porto.

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Des vins à offrir en cadeau aux gens qu’on aime. Ou à soi pour se gâter!
Tenuta dell’Ornellaia Le Volte Toscana IGT 2011

Code SAQ : 10938684
30,25 $
Code LCBO Vintages : 964221
29,95 $
Le troisième vin de la célèbre maison toscane Ornellaia est sérieux avec ses arômes de fraise, de café au lait, de bleuet, et ses tannins souples.

Deux millésimes de Don Melchor
Concha y Toro Don Melchor cabernet-sauvignon 2008

Code SAQ : 10760610
80,25 $
Code LCBO Vintages : 315176
79,95 $
Le vin haut de gamme de Concha y Toro s’affiche avec une robe rubis foncé. Le nez, fin, exhibe du cuir, de la vanille, des épices, du tabac noir et un fond de poivron. La bouche est, bien sûr (la jeunesse), très tannique et acide, voire chaude (l’alcool). Les arômes de bois, de vanille, de mûre, de cassis, de bleuet, de tabac enrobent le tout. Très bon, mais il n’en reste pas beaucoup.

Concha y Toro Don Melchor cabernet-sauvignon 2009
Code SAQ : 12126882
84,75 $
Le millésime 2009 a engendré un vin plus marqué par le cassis. La suite se poursuit sur la framboise, le café, une trame tannique et acide élevée ainsi qu’une sensation crémeuse en bouche. À essayer avec la joue de bœuf braisée.

Un sauternes
Château Cantegril Sauternes 2009

Code SAQ : 11345274
41,25 $
Grand vin liquoreux, le sauternes est souvent automatiquement associé au foie gras et aux desserts. Pourtant, on peut très bien l’associer à certains sautés asiatiques et à des entrées de melon et de prosciutto, comme le conseille Jean-Jacques Dubourdieu, qui était de passage à Montréal en novembre 2013. Celui de la famille Dubourdieu affiche des notes d’ananas, d’abricot, de citron confit, de miel, de fruits confits alcoolisés et de zeste de citron.

Les vins signés François Chartier arrivent

Jeudi 26 septembre 2013 à 16 h 19 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Comme il a été annoncé en juillet dernier, les vins de François Chartier sortent en magasin le 3 octobre.

Je rappelle brièvement le concept : François Chartier veut « devenir un genre de nouveau négociant, qui élabore des vins selon les pistes aromatiques des aliments ». L’œnologue bordelais Pascal Chatonnet collabore avec lui dans cette entreprise.

Au moment où les guides d’accords entre les vins et les mets pullulent, qu’est-ce que ces vins offriront de plus en matière d’accords harmonieux? Transformer un plat est une opération simple à exécuter, mais cette même simplicité s’applique-t-elle au vin?

Particularité : les vins coûtent tous moins de 20 $. Testons-les!

Chartier créateur d’harmonies, Le blanc 2012
Code SAQ : 12068117
18,95 $
Composé de 48 % chardonnay, de 40 % grenache et de 12 % rolle. J’ai beaucoup aimé le nez charmeur de ce vin marqué par les fruits exotiques et le melon. En bouche, la craie, les fruits blancs frais, le beurre, le bois et le citron ressortent. C’est bien, mais je trouve ce vin trop boisé. Selon François Chartier, le chardonnay et le rolle sont vinifiés en foudre sur lies fines. Le grenache (provenant de vignes de 45 ans et plus) en barriques pendant six mois. La bouteille propose un assemblage avec les ingrédients suivant : pêche, homard, noix de coco, pacane et fromage à pâte molle.

Chartier créateur d’harmonies, Côtes-du-Rhône 2012
Code SAQ : 12068096
19,95 $
L’assemblage comprend 30 % de syrah, 55 % de grenache et 15 % de mourvèdre. Les fruits rouges comme la fraise, la cerise, la mûre et la framboise coulent sur des tannins gouleyants. Le tout se termine avec acidité élevée, des saveurs de cèdre et d’eucalyptus. Un très bon vin de soif, qui n’a pas subi de passage en fûts de chêne pour conserver la fraîcheur. François Chartier propose de le boire avec des plats composés d’ingrédients tels que la carotte, l’agneau et l’anis étoilé.

Chartier créateur d’harmonies, Fronsac 2010
Code SAQ : 12068070
19,95 $
Cet assemblage composé de 80 % de merlot, de 20 % de cabernet franc et de cabernet-sauvignon est sérieux avec sa masse tannique et acide élevée. Le cassis, la mûre, les épices, le poivron et la vanille terminent le tout. Le moût a été élevé en barriques (neuves à 30 %) pendant 12 mois. Vraiment bien fait. Les accords sont proposés avec le poulet et la dinde rôtis, le poivron grillé, la framboise, l’asperge rôtie et le champignon.

Chartier créateur d’harmonies Toscana IGT Italie 2009
Code SAQ : 12068109
19,95 $
Le seul vin italien de l’offre de François Chartier provient plus précisément de la Maremma, en Toscane. C’est donc le sangiovese qui domine l’assemblage (75 %), complété par 20 % de merlot et 5 % de cabernet-sauvignon. Le nez est d’une belle finesse avec des relents d’épices, de vanille et de poivron. En bouche, le vin est très tannique, marqué par le tabac noir, le poivron, la fumée et la cerise. Je le trouve un peu trop boisé, j’aurais aimé davantage de fruits. Toujours selon François Chartier, il serait idéal avec le thon rouge, le basilic, la cannelle, la canneberge et les épices à steak.

L’initiative de François Chartier est fort louable : grâce à son expertise de la chimie des aliments et des accords aromatiques entre ceux-ci et le vin, il facilite la vie du consommateur pressé qui a des connaissances limitées en matière d’accords mets et vins. Cette démonstration est claire, les principaux ingrédients d’un repas sont bien affichés sur chaque bouteille. En somme, ses capsules d’accords mets et vins qui paraissent parfois complexes pour le commun des mortels sont ici simplifiées à l’extrême. Le gourmand plus exigeant pourra toujours se fier à une information plus pointue dans ses achats de vin. Celui qui s’y connaît moins en la matière sera rassuré par ces étiquettes au design attirant et facile à interpréter.

Malheureusement, je trouve l’offre un poil trop chère. Il me semble que ces vins seraient plus concurrentiels à 17 ou 18 $.

Les vins rouges de Lirac

Mardi 20 août 2013 à 12 h 02 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Un vignoble de Lirac. | Photo : Wikipédia/Jean-Louis Zimmermann

Les vins des Côtes-du-Rhône vous sont certainement familiers, mais peut-être pas ceux de Lirac, un coin de pays situé dans la même région.

Même si Lirac fait partie du club sélect des appellations d’origine contrôlée depuis 1947, ses vins ne représentent que 0,5 % des vins de la vallée du Rhône.

En passant, rassurez-vous : moi non plus je n’en bois pas souvent. Je m’en suis rendu compte en parcourant mes notes de dégustation de la dernière année.

Situé sur la rive droite du Rhône et limitrophe de Tavel, ce vignoble de 729 hectares profite d’un climat méditerranéen : étés chauds et secs, donc, et pluies faibles.

Les vins rouges représentent 80 % de la production avec le cépage vedette, le grenache noir. La syrah, le mourvèdre, le cinsault et le carignan complètent l’encépagement.

Les vins blancs et rosés comptent pour chacun 10 % de la production. Pour les blancs, les cépages principaux sont la clairette, le grenache blanc et le bourboulenc.

Allons-y avec deux vins dégustés récemment.

Clos de Sixte Alain Jaume Lirac 2010
Code SAQ : 10919070
23,50 $
Au nez de fruits noirs torréfiés succèdent des arômes de cassis et de framboise. L’ensemble est très tannique, et la finale, longue. Passez-le en carafe une heure, et il sera parfait avec des viandes rouges saignantes. L’assemblage est composé de 50 % de grenache noir, de 35 % de syrah et de 15 % de mourvèdre.

Lirac Château de Montfaucon Baron Louis 2010
Code SAQ : 10936620
24,95 $
Code LCBO Vintages : 76349
23,95 $
Un lirac jeune, tannique et puissant qui impressionne avec sa palette aromatique de bleuets, de cassis, d’épices et de vinaigre balsamique. Attendez-le quelques années ou buvez-le avec du gibier. Ce vin-ci est fait de 55 % de grenache, de 15 % de syrah, de 15 % de cinsault, de 10 % de carignan et de 5 % de mourvèdre.

Les vins Marius de Chapoutier

Mardi 9 juillet 2013 à 12 h 24 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

L’un des vignobles de la Maison Chapoutier. (Photo : Chapoutier)

Marius Chapoutier était un bon vivant. Pour l’arrière-grand-père de Michel Chapoutier, actuel président-directeur général de la Maison Chapoutier, il était inconcevable d’aimer le vin sans aimer la bonne chère. C’est grâce à lui que la famille Chapoutier s’est mise à la vigne, après qu’il eut acheté des vignes en 1830 sur la côte des Bessards; depuis 1808, les Chapoutier étaient des tonneliers.

Si vous voulez en savoir plus sur la vie de Marius Chapoutier, procurez-vous le livre Des nouvelles de Marius Chapoutier? de Jean-Charles Chapuzet (éditions Glénat).

Pour quelle raison est-ce que je vous parle de cet ancêtre d’une des familles vitivinicoles célèbres du Rhône? Parce que la gamme Marius est lancée au Québec ces jours-ci. Développés pour les 20 à 30 ans à prix abordable (14,95 $), ces trois vins (blanc, rosé – pas en vente au Québec — et rouge) respectent justement la philosophie de Marius, qui clamait : « Un bon vin est un vin dont on a envie de reprendre un deuxième verre. »

Dégustons cette nouvelle gamme et d’autres vins de Chapoutier.

© Radio-Canada/Ronald Georges

Chapoutier Marius blanc Pays d’Oc 2012
Bientôt à la SAQ
14,95 $
Composé des cépages terret (à 60 %, originaire du Languedoc) et de vermentino (40 %), le moût est vinifié en cuves en acier inoxydable. Les raisins proviennent du Gard et du Vaucluse, de différents récoltants. Le verre dégage des odeurs simples de pêche et de pomme. En bouche, la pomme verte très acide frappe le palais; la poire, la pêche, la craie et une sensation minérale suivent ensuite, mais de manière modérée. Le vin se termine avec une légère chaleur alcoolique. Un bon vin agréable compte tenu du prix.

Chapoutier Marius rouge Pays d’Oc 2012
Code SAQ : 11975196
14,95 $
La syrah (60 %) et le grenache (40 %) entrent dans l’élaboration de ce vin qui sent l’olive. Des plants de tomates, des cerises noires, des tannins plus qu’en quantité suffisante et beaucoup d’acidité suivent au verre.

M. Chapoutier riesling Schieferkopf 2010
Code SAQ : 11906060
25 $
Bien présent en Rhône, Chapoutier s’est établi en Alsace en 2011, à Bernardville, sur un domaine de cinq hectares. « En Alsace, schieferkopf signifie tête de schiste », explique Pierre-Adrien Fleurant, directeur export de la Maison Chapoutier, qui dégustait avec les journalistes et chroniqueurs de vins de Montréal. Le nez de ce riesling est classique avec ses notes de vaseline, d’essence et d’ananas. En bouche, le vin est complexe : ananas, agrumes, lime, fumée, épices et sel forment sa colonne aromatique. Un vin de gastronomie, ce qui dompterait sa vive acidité.

M. Chapoutier Domaine Tournon Mathilda Victoria shiraz 2010
Code SAQ : 11890846
22,20 $
Tiré du vignoble australien de la maison, ce shiraz goûte les fruits mûrs, les bleuets, les mûres, le cassis. Le vin est très tannique. Un vin pas mal du tout, pourvu d’une belle finesse et que vous pourrez laisser reposer en cave de trois à cinq ans.

M. Chapoutier La Bernardine Châteauneuf-du-Pape 2010
Code SAQ : 10259868
50 $
Force est de constater que la Maison Chapoutier maîtrise admirablement l’art de la vinification en appellation Châteauneuf-du-Pape et Côte Rôtie. Le nez libère des odeurs de fruits rouges et noirs dans le genre mûres et cassis épicés. Au verre, les épices, le cassis, le bleuet, le cigare et le poivre tapissent le palais, entourés de vive acidité et de bien des tannins. Excellent.

M. Chapoutier Les Bécasses Côte Rôtie 2010
Code SAQ : 10259892
79,25 $
Encore une fois, la complexité est au rendez-vous. Que voulez-vous, cela se paye parfois! Le nez est complexe avec de la fumée, du poivre noir et des notes animales. Le vin est très acide et très tannique avec des odeurs de havane, de bleuet, d’épices, de poivre et de mûres. Longue finale.

Les vins de la Maison Ogier

Mardi 2 juillet 2013 à 15 h 20 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Didier Couturier | © Radio-Canada/Ronald Georges

Négociante-éleveuse dans des appellations Côtes-du-Rhône (dont celle de Châteauneuf-du-Pape), la Maison Ogier est également propriétaire du Clos de l’Oratoire des Papes, un domaine de 25 hectares à Châteauneuf-du-Pape, et du Domaine Notre-Dame de Cousignac, en Ardèche (60 hectares). Tous deux pratiquent la culture biologique du raisin, mais ce n’est pas mentionné sur leurs bouteilles. « Ce n’est pas un argument commercial suffisant, et comme nous achetons régulièrement des parcelles, elles ne sont pas nécessairement bios », expliquait récemment à Montréal Didier Couturier, œnologue en chef depuis 18 ans chez Ogier.

Ensemble, nous avons dégusté quelques vins de cette maison dont quatre châteauneuf-du-pape du même millésime (2010), du même encépagement, de la même vinification et du même élevage. Seule exception : les raisins sont tirés de quatre terroirs bien distincts les uns des autres.

Parcours de cette dégustation thématique.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Éclats calcaires 2009
Code SAQ : 11542420
38 $
Nous avons bien sûr dégusté le millésime 2010, qui se présentait avec un nez de fruits noirs et d’épices, et avec un fond animal. En bouche, les épices (thym) demeurent, accompagnées de viande, de bleuets, de café et de vanille. Nous avons affaire à un vin complexe, très acide et très tannique, à la finale longue et marquée par un peu de chaleur alcoolique.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Safres 2010
Les vignes poussent dans un sol de safres, qui sont des sables fins. Ce châteauneuf-du-pape est peu aromatique, avec de légères notes de bois. Au verre, on goûte les fruits confits, les bleuets, la fumée, les fruits rouges et noirs, et des épices puissantes. En finale, les bleuets et la vanille persistent en bouche avec beaucoup d’acidité et de tannins. Excellent.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Grès rouges 2010
Le nez de ce vin est flatteur avec ses arômes de vanille, d’épices, de bleuets. Et animales. La bouche suit sur les épices, une bonne masse tannique et acide, les bleuets et la vanille.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Galets roulés 2010
Le nez peu aromatique laisse entrevoir des odeurs de fleurs rouges. Au verre, des tannins serrés nous accueillent, suivis d’épices, de fruits rouges et noirs, de piment d’Espelette et de mûres en finale. Un vin très jeune, pour la garde.

Après cette dégustation thématique, nous avons goûté quelques vins de la Maison Ogier qui sont plus faciles à trouver en magasin.

Héritages Ogier Côtes du Rhône 2011
Code SAQ : 00535849
15,45 $
Code LCBO : 535849
14,95 $
Ogier produit un million de bouteilles de ce vin bien apprécié des palais québécois. Ce vin est élevé en foudres français de 2000 à 8500 litres, afin d’atténuer l’effet du bois. Didier Couturier encourage les fermiers qui vendent le raisin à sa maison à se dépasser. Les moûts des 40 à 45 fermes sont dégustés à l’aveugle. Le prix du raisin varie selon la qualité. Ainsi, Didier Couturier verse aux fermiers le prix fixé par le décret d’appellation, plus de 2,5 à 25 % selon la qualité du raisin! Après un nez marqué par le bois, les fruits rouges et la fraise, la bouche suit sur encore la fraise, la vanille, les fruits rouges, la mûre et l’olive noire. Les tannins sont souples. Un très bon rapport qualité-prix.

Oratorio Crozes-Hermitage 2010
Code SAQ : 00917534
27,80 $
Un crozes-hermitage assez puissant avec ses arômes de cassis, de poivre rose et blanc, de thym, d’épices et de fleurs rouges (pour la finesse). La trame tannique et acide est élevée. Équilibré, savoureux, racé, puissant et fin en même temps. Buvez-le avec des viandes en sauce costaudes, du gibier et des fromages relevés.

Oratorio Gigondas 2010
Code SAQ : 00871269
33,25 $
Tiré de vignes âgées de 50 à 60 ans, ce gigondas est parfumé par l’olive verte et un soupçon de notes animales. Au verre, le menthol, la fumée, le cassis, le bleuet et la vanille forment un vin serré. Attendez-le quelques années, et jusqu’à 10 ans.

© Radio-Canada/Ronald Georges

Clos de l’Oratoire des Papes 2010
Code SAQ : 11407990
43,75 $
Fermé au nez, ce châteauneuf-du-pape développe des saveurs d’épices, de fruits confits, de bleuet et de mûre. Il est très tannique et l’alcool est encore un peu élevé en raison de sa jeunesse. Si vous pouvez être patients et l’attendre quelques années, il sera excellent.

Des vins pour la fêtes des Pères

Jeudi 13 juin 2013 à 9 h 30 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Pour les papas qui aiment le vin

Photo : Domaine Yves Boyer-Martenot

Pour la fête des Pères cette année, j’ai envie de vous recommander des vins complexes, affirmés et droits. Des vins de garde, assurément, mais qui peuvent aussi se consommer maintenant, après une heure en carafe.

Une fois n’est pas coutume, alors gâtez votre père en lui offrant des vins puissants et pourvus d’un bon potentiel de garde.

En blanc
Bonny Doon Le Cigare blanc 2010

Code SAQ : 10370267
35,25 $
Bonny Doon, l’un des vignerons les plus rhodaniens de Californie, offre ici un assemblage presque égal de grenache blanc et de roussanne, soit sa version en blanc du Châteauneuf-du-Pape. La cire d’abeille, la lime et la pêche en finale forment un tout très bon et très harmonieux.

Domaine Yves Boyer-Martenot Puligny-Montrachet 1er cru Les Caillerets 2008
Code SAQ : 11661568
112 $
La robe dorée et brillante de ce vin laisse percevoir des odeurs délicates de fleurs blanches. Sa bouche est complexe à souhait : de légères saveurs de miel, de bois et de vanille, de l’agrume et de la fumée. La finale est minérale, fine, équilibrée, et elle laisse une sensation de fraîcheur en bouche. Un grand bourgogne, un vin cher, mais qui en met plein la vue, la finesse en prime.

En rouge
Alto Moncayo Garnacha Campo de Borja 2010

Code SAQ : 10860944
41,75 $
Un vin espagnol moderne et racé avec ses saveurs de poivron rouge, d’épices, de vanille et de bois. Votre papa pourra le boire dès aujourd’hui ou dans 10 ans.

Château Belgrave Haut-Médoc 5e grand cru classé 2009
Code SAQ : 11353400
43 $ dans les SAQ Signature de Montréal et de Québec
Votre papa est-il un fin connaisseur de vins de Bordeaux? Si oui, offrez-lui ce Haut-Médoc où le cassis, la fumée, les noyaux de fruits noirs, le café, la mûre et le bleuet règnent en maîtres. Un vin très droit et assez complexe qui vieillira à merveille.

Clos de l’Oratoire des Papes 2010
Code SAQ : 11407990
43,75 $
La Maison Ogier est aussi propriétaire du Clos de l’Oratoire, un domaine de 25 hectares à Châteauneuf-du-Pape où les vignes sont traitées en culture biologique. Le vin est épicé, très acide et tannique, complété de notes de bleuets, de mûres et d’une légère pointe de confiture. Le passage en carafe est de mise, et la bouteille pourra bien sûr se conserver de 15 à 20 ans.

Niepoort Redoma Douro 2008
Code SAQ : 11634375
45 $
Reconnu pour ses vins au bon rapport qualité-prix, le Portugal est capable d’en mettre plein la vue avec des vins dotés d’une bonne matière et de fruits rouges, comme le cassis et le raisin noir. Un excellent vin signé Dirk Niepoort.

Fratelli Alessandria Gramolere Barolo 2008
Code SAQ : 11191421
53,75 $
Un Barolo tiré des vignobles de la famille Alessandria à Alba, dans le Piémont. Selon le vinificateur Vittore Alessandria, le Barolo 2008 est un millésime « exceptionnel. Le nebbiolo a besoin de soleil, mais pas trop. C’est un millésime qui vieillira bien. » Dans le verre, les arômes de fumée, de fruits noirs, de prune, de cassis et de café s’entremêlent dans une trame très acide et très tannique.

Pasqua Black Label Amarone Valpolicella 2008
Code SAQ : 11768171
37 $
Si votre papa aime le chocolat, offrez-lui cet Amarone marqué par le café, la crème et le chocolat au lait. Souple et très délicat, ce vin est excellent.

Le filet mignon Rossini de Bob le Chef

Jeudi 11 avril 2013 à 13 h 22 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© L’Anarchie culinaire

Cette recette classique comprend du filet mignon accompagné de foie gras et de truffe. En voici l’interprétation de Bob le Chef.

Filet mignon Rossini
Pour 2 personnes

Ingrédients
2 morceaux de filet mignon de 150 g
50 ml de vin de madère
125 ml de fond brun de veau ou de bœuf
1 cuillère à thé (15 ml) de pâte de truffe
2 escalopes de foie gras de canard de 45 g
Sel et poivre au goût

Préparation
Dans un poêlon avec de l’huile chaude, saisir le filet mignon de chaque côté.

Terminer la cuisson au four préchauffée à 400 °F selon la cuisson désirée (environ 3 minutes pour saignant, 6 minutes pour mi-saignant (ce qu’on appelle couramment « médium-saignant »), 8 minutes et plus pour à point et bien cuit).
Déglacer le poêlon avec le vin et laisser réduire de moitié.

Ajouter le fond de veau et laisser réduire de moitié.

Incorporer la pâte de truffe et réserver.

Dans un autre poêlon à feu maximum, saisir les escalopes de foie gras environ 1 minute de chaque côté.

Déposer les escalopes sur les morceaux de filet mignon, napper de sauce et servir avec un croûton de pain, des haricots verts et des lamelles de truffe fraîche (ce dernier ingrédient est facultatif à cause de son prix et de son accessibilité).

Photo : Bodegas Luzon

L’accord vin
Pour ce plat de bœuf bien chargé en protéines, je vous suggère trois vins rouges selon trois échelles de prix.
Luzon monastrell organic 2011
Code SAQ : 10985780
14,95 $
En Espagne, le mourvèdre prend le nom de monastrell. Bien que ce vin soit moyennement tannique et acide, les arômes de fraises des bois, de poussière de bois et de cassis devraient tenir tête à la truffe et au foie gras de canard.

Domaine de la Janasse Terre d’Argile Côtes du Rhône Villages 2011
Code SAQ : 00873661
25,85 $
Bon an mal an, le domaine dirigé par Aimé Sabon réussit à produire des vins de qualité. Ce Côtes du Rhône Villages goûte la vanille, les épices, les fruits noirs, les bleuets et les fruits mûrs. La finale est très tannique avec une pointe de sucre.

Raymond reserve Cabernet-Sauvignon 2009
Code SAQ : 00920777
38,75 $
Dans ce cabernet-sauvignon de la vallée de Napa en Californie, vous trouverez des fruits rouges transformés, une trame acide et tannique équilibrée et très fraiche. En finale, des arômes de fumée et de poivron perdureront dans votre palais.

Un blanc pour le week-end
Fusta Nova verdejo Valencia 2012

Code SAQ : 11833411
16,40 $
Abondamment cultivé en Espagne, le cépage verdejo donne ici un vin à l’amertume agréable et aux accents de légumes verts. Il est acide et minéral pour un très bon rapport qualité-prix.

Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.