Billets classés sous la catégorie « Bordeaux »

paquesDans le but de vous aider à prévoir vos repas pascals, je vous propose quelques vins que la SAQ a lancés dans sa dernière opération Cellier. Quelques-uns d’entre eux sont aussi en vente en Ontario à la LCBO.

Blancs
Mission Hill sauvignon blanc réserve 2012

Code SAQ : 11593403
21 $
Dévoilant de discrets arômes de citron, il affiche en bouche des agrumes, du pamplemousse, des herbes fraîches, de la fumée et une pointe d’alcool. Très bien fait.

Domaine Vincent Carême Vouvray sec 2012
Code SAQ : 11633612
25,35 $
Un vin de Loire citronné, avec des fruits blancs (pêche), des agrumes (pamplemousse) et une belle trame minérale. Complexe et précis.

Rouges
Argiano Non Confunditur Toscana IGT 2011

Code SAQ : 11269401
22,85 $
Code LCBO Vintages : 72397
24,95 $
Un vin serré et bien jeune avec des arômes de café, de pâtisserie et de cassis. Il est très acide et très tannique, mais sa longueur en bouche est plus que satisfaisante.

Château Maison Blanche Médoc cru bourgeois 2009
Code SAQ : 11792293
23,20 $
La fraise, la fumée, les épices, la vanille, le bleuet : tout y est dans ce cru bourgeois assez souple, mais qui ne manque pas d’acidité.

Château Lestage Listrac-Médoc cru bourgeois 2009
Code SAQ : 10537426
25,80 $
Un vin plus « enrobé » que le précédent parce qu’il présente des notes de gâteau aux fruits noirs et rouges, de cassis et de vanille. Aussi, ses tannins sont assez souples et l’acidité moyenne. Bien agréable.

D’Arenberg The Galvo Garage McLaren Vale Adelaide Hills 2008
Code SAQ : 11155876
27,20 $
Un vin australien très acide et très tannique qui devrait plaire avec ses arômes de cassis (voire de grains de cassis) de café, de tabac noir, de vanille et d’épices. Excellent.

Castelle del Terriccio Tassinaia Toscana IGT 2006
Code SAQ : 12108730
29,95 $
Code LCBO Vintages : 11650
29,95 $
Le nez séducteur est fin avec ses relents de cuir, de poivron rouge et de torréfaction. Ça se poursuit souplement en bouche avec des notes de cerise, de fraise, de thé noir, de poivron et de vanille. Belle assise, bien acide.

Bibi Graetz It’s a Game! Toscana IGT 2011
Code SAQ :
34,25 $
Le vigneron italien d’origine norvégienne, suisse et israélienne offre un vin où le thé blanc, la cerise et les fruits rouges baignent dans une trame serrée et très acide. Un vin jeune à conserver quelques années ou à passer en carafe pour le déguster aujourd’hui.

chacun_son_vinChacun son vin
La version québécoise du site Wine Align est mise en ligne aujourd’hui. Sur le site Chacunsonvin.com, les chroniqueurs Bill Zacharkiw, Nadia Fournier, Marc Chapleau et Rémy Charest livreront leurs critiques de vin sur les arrivages récents de la SAQ, ainsi que des articles informatifs.

Depuis 2008 dans le reste du Canada, Wine Align offre, grâce à des critiques de vin connus, un service d’évaluation du vin en vente à la LCBO. Le site attire en moyenne 1,4 million de visiteurs uniques par année.

Le milliardaire William Koch et son avocat John Hueston.

Le milliardaire William Koch et son avocat John Hueston.

En novembre 2013, j’avais abordé le sujet de la fraude dans le vin, à la suite de l’affaire Rudy Kurniawan.

Ce « collectionneur » était accusé d’avoir vendu des vins contrefaits d’une valeur de 1,3 million de dollars américains. Il a été arrêté en mars 2012 et risque 40 ans de prison. Sa sentence sera prononcée le 24 avril.

Un milliardaire floué
Rudy Kurniawan avait, entre autres, fraudé le milliardaire William Koch. Ce dernier l’a d’ailleurs poursuivi à ce sujet en 2009.

Dans une autre affaire de fraude, William Koch avait aussi poursuivi l’homme d’affaires californien Eric Greenberg pour lui avoir vendu 24 bouteilles de faux bordeaux. Eric Greenberg jurait qu’il croyait à l’authenticité des bouteilles.

William Koch avait gagné sa cause. Eric Greenberg devait lui verser des dommages punitifs de… 12 millions de dollars américains, ce qui fait 500 000 dollars de la bouteille!

Un juge fédéral vient de ramener cette somme à des proportions plus raisonnables, soit à 711 600 dollars. Bien que « le caractère flagrant de la fraude d’Eric Greenberg » vaille un certain prix, le juge a estimé que les dommages punitifs étaient exorbitants.

Il a ajouté que le préjudice était d’ordre économique et qu’aucune de ces cibles n’était vulnérable sur le plan financier.

En fin de compte, un porte-parole de William Koch a précisé que le but de la poursuite n’était pas que pécuniaire; le milliardaire voulant surtout mettre en lumière la fraude dans le vin.

Une affaire de gros sous
Cette affaire jette également un éclairage sur les grosses sommes qui se brassent dans une certaine frange de l’industrie du vin. Certains sont prêts à payer le prix fort pour des bouteilles prestigieuses et rares.

C’est, entre autres, ce qui pousse les prix des crus prestigieux à la hausse. Tant que la demande est là, ces prix ne baisseront pas. Peut-être que certains millésimes de qualité moyenne contribueront à limiter les hausses de prix, mais certains collectionneurs s’attardent moins aux variations des millésimes et préfèrent s’intéresser au prestige de la maison ou du producteur.

Avec Associated Press

bordeaux_stmarieQuelques vins
Vale de Judia Peninsula de Setúbal Adega de Santo Isidro de Pegões 2012

Code SAQ : 10513184
11 $
Produit par la coopérative agricole de Santo Isidro de Pegões, qui existe depuis 1958, ce vin est tiré de vignes de moscatel de Setubal plantées dans la région de Palmela, dans la péninsule de Setubal, au sud-est de Lisbonne. Le muscat embaume avec ses arômes de pêche, d’abricot et de miel qui reviennent en bouche avec des épices et des fruits exotiques. Je l’ai trouvé plus vibrant que le millésime 2011. C’est un vin d’été rafraîchissant, à apparier à des mets simples ou à servir bien froid en apéro.

Château Sainte-Marie Entre-deux-Mers vieilles vignes 2013
Code SAQ : 10269151
16,95 $
Les saveurs sapides d’agrumes (le citron et la lime), de pierre et d’amertume se tiennent dans un ensemble très acide et minéral. Toujours au top.

Mezzacorona Teroldego Rotaliano reserva 2010
Code SAQ : 00964593
18,20 $
Dans le Trentin-Haut-Adige italien, le cépage teroldego produit en général des vins très tanniques, ce qui est le cas ici. La fraise, le bleuet, le café, la pâtisserie et les arômes fumés sont au rendez-vous.

Château de Fesles vieilles vignes Anjou 2012
Code SAQ : 00710442
18,80 $
Le cabernet franc de la Loire et ses notes caractéristiques de plants de tomate et de poivron rouge sont présents dans ce vin. Dans ce vin bien acide et tannique, on retrouve aussi de la framboise. Un vin très frais qu’il serait intéressant de revisiter dans cinq ou six ans.

Des cabernets-sauvignons pour février

Mardi 11 février 2014 à 14 h 38 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Du cabernet-sauvignon de la maison Stags' Leap fraîchement cueilli. | © Justin Sullivan/Getty Images/AFP

Du cabernet-sauvignon de la maison Stags’ Leap fraîchement cueilli. | © Justin Sullivan/Getty Images/AFP

Dans sa prochaine édition des arrivages Cellier, la SAQ propose une sélection de cabernets-sauvignons, dont plusieurs d’Argentine.

Le cépage-roi de la rive gauche de la Garonne dans la région bordelaise est devenu au cours de l’histoire un cépage international; sa culture est donc répandue dans nombre de vignobles dans le monde.

Vinifié seul ou en assemblage, il offre tant de grands vins de Bordeaux que les petits crus du Nouveau Monde au fruit plus mûr.

Voici quelques-uns de ces vins qui seront dans ce nouvel arrivage (6 et 20 février), et d’autres récemment dégustés.

casa_lapostolleCabernet-sauvignon Cuvée Alexandre Casa Lapostolle Colchagua bio 2012
Code SAQ : 10767053
25,50 $
Formé à 91 % de cabernet-sauvignon et à 9 % de cabernet franc, ce vin chilien déploie un arsenal de cassis, de framboise, de pain grillé et de pâtisserie. Serré, droit et jeune, il est très tannique et très acide. Excellent.

Cabernet-sauvignon Mission Hill reserve Okanagan Valley 2011
Code SAQ : 11092051
25,80 $
Code LCBO Vintages : 553321
23,95 $
Entièrement composé de cabernet-sauvignon, ce vin de Colombie-Britannique de la maison reconnue Mission Hill dévoile des arômes de fraise, de cerise, de cassis, de bois et de fruits des champs. L’acidité et les tannins sont modérés. Très bien.

Château Larose-Perganson Haut-Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 12116385
29,80 $
Le nez est distingué avec ses arômes de fraise transformée. Très tannique et très acide, ce vin possède une pléthore d’arômes de cassis et de bleuet, mais sans éclipser les grains de café et la terre. Le cabernet-sauvignon, le merlot et le petit verdot donnent un vin excellent, mais jeune.

Senorio de Otazu Vino de Pago Espagne 2006
Code SAQ : 12127181
29,85 $
De manière fine, les arômes de cigare, de tabac blond et une note animale s’échappent du verre. En bouche, ce vin est très serré grâce à sa masse tannique et à son acidité élevées. Le tabac blond, la cerise, le poivron, le café, les épices et le kirsch complètent cet assemblage de tempranillo, de merlot et de cabernet-sauvignon.

D’autres cabernets-sauvignons
Bonterra Mendocino County cabernet-sauvignon 2010

Code SAQ : 00342428
20 $ (en rabais à 17,75 $)
Code LCBO Vintages : 342428
19,95 $
La maison californienne Bonterra produit ses vins en agriculture biologique. Un vin de tous les jours qui allie le bois, le cèdre, le café, le cassis, la vanille à une acidité modérée et des tannins assez présents.

Marques de Casa Concha cabernet-sauvignon 2011
Code SAQ : 10694253
21,95 $
Code LCBO Vintages : 337238
18,95 $
Du Chili, ce cabernet-sauvignon offre des arômes de poivron, de cassis, de plants de tomates, d’épices, de cigare et de bois. Il est tout de même plus que tannique et très acide.

Un sauternes 1966 du Château d'Yquem. | AP Photo/Jacques Brinon

Un sauternes 1966 du Château d’Yquem. | AP Photo/Jacques Brinon

Après les bordeaux blancs et rouges 2011, voici comme promis mon appréciation des sauternes. Parmi les producteurs membres de l’Union des Grands Crus de Bordeaux qui étaient à Montréal il y a quelques semaines, huit d’entre eux provenaient des appellations Barsac et Sauternes.

Loin de moi l’idée de détruire un mythe, mais je me suis réellement lassé de l’accord classique entre le foie gras et le sauternes.

Je préfère nettement boire les sauternes pour ce qu’ils sont : des vins de méditation, qu’on consomme avec les gens qu’on aime, et avec ceux qui aiment le vin.

J’aime bien aussi les conseiller pour la longue garde. Par exemple, un sauternes dont le millésime est l’année de naissance de votre enfant sera parfait 18 ans plus tard.

Rappelons que le sauternes (et son voisin, l’appellation Barsac) est un vin issu de raisins soumis au botrytis. Le microclimat de cette région bordelaise engendre des brumes matinales qui favorisent l’apparition du champignon botrytis cinerea sur les raisins très mûrs. Les raisins (surtout le sémillon, mais aussi la muscadelle et le sauvignon blanc) deviennent concentrés en sucre.

bastor_lamontagneChâteau de Fargues Sauternes 2011
89 $ le 375 ml
175 $ le 750 ml
Un vin en grande forme et complexe avec ses arômes de miel, de citron, de pain d’épices et de citron confit. La finale est très acide et sertie de minéralité.

Château Lafaurie-Peyraguey Sauternes 2011
32 $ le 375 ml
60 $ le 750 ml
Les fruits exotiques et l’ananas confit marquent en premier ce sauternes. En deuxième lieu, le pain d’épices, le citron confit, le miel et le sucre prennent leur place. Un vin de garde.

Château La Tour blanche Sauternes 2011
Près de 100 $
La Tour blanche développe en 2011 des arômes d’ananas confit, de cire d’abeille, d’épices, de miel avec une trame acide vive. Au sommet!

Très bonne mention à :
Château Bastor-Lamontagne Sauternes 2011
Château de Rayne Vigneau Sauternes 2011 (entre 60 et 70 $)
Château Suduiraut Sauternes 2011 (près de 100 $)

Deux vins pour le Super Bowl de dimanche
Touché! Le championnat du football américain a lieu dimanche. Voici deux vins pour ceux qui n’aiment pas la bière.

Bonterra Mendocino County chardonnay 2011
Code SAQ : 00342436
19,95 $
Deux petits pour cent de muscat font partie de ce chardonnay pour arrondir les coins. Le nez beurré et vanillé annonce un chardonnay américain classique. En bouche, des fruits tropicaux, de la vanille et des agrumes confirment l’analyse olfactive.

Joseph Phelps Innisfree cabernet-sauvignon Napa 2009
Code SAQ : 11419616
29,95 $
Un cabernet-sauvignon californien riche d’arômes de café, de bleuet, de cassis et de pâtisserie. Il est aussi très tannique et très acide.

Le Château Lagrange.

Le Château Lagrange.

Voilà, nous y sommes. Après les bordeaux blancs jeudi dernier, je consacre cette chronique aux bordeaux rouges des appellations Graves, Haut-Médoc, Moulis-en-Médoc, Pessac-Léognan, Margaux et Saint-Julien.

Règle générale, bien des bordeaux rouges 2011 sont minces et contiennent des saveurs végétales.

Cependant, les bons producteurs s’en sortent assez bien. Leurs vins sont tanniques et bâtis pour des gardes plus courtes que lors des bonnes années, bien qu’ils soient un peu déséquilibrés.

Lors de la dégustation de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, plusieurs vignerons m’ont confirmé la qualité moyenne de ce millésime. D’ailleurs, ils ont parfois baissé les prix de 20 à 30 %.

Voici un choix (déchirant!) parmi ces bordeaux rouges. À la suite de ces notes de dégustation, j’ai ajouté une liste des autres domaines que j’ai appréciés. Enfin, jeudi, ne manquez pas mes commentaires sur les vins de Barsac-Sauternes.

chateau_rahoulLa dégustation
Château Rahoul Graves 2011

Entre 20 et 30 $
Un bon vin recommandable. Les fruits rouges sont bien mûrs, on goûte bien le cassis agrémenté de poivre, et le vin est gras et équilibré. Bien.

Château Belgrave Haut-Médoc 2011
Entre 20 et 30 $
Le nez invitant de cigare et de tabac se développe en bouche sur le poivron vert, la fraise et les épices. L’acidité est équilibrée, et les tannins, assez nombreux.

Château Bouscaut Pessac-Léognan 2011
Entre 20 et 30 $
Après le blanc, ce rouge de Château Bouscaut est aussi une réussite et un bon rapport qualité-prix. La fraise et la framboise laissent place au tabac noir. Les tannins sont déjà soyeux et la finale est longue. Très bon.

Château Latour-Martillac Pessac-Léognan 2011
45 $
Les arômes de cerise, de fraise, de cassis, de framboise, de pâtisserie et de café sont enrobés de tannins et d’acidité élevés. Très bon, agréable.

Château Maucaillou Moulis-en-Médoc 2011
Entre 30 et 40 $
Un rapport qualité-prix imbattable vu sa complexité impartie par les arômes de fraise, de bleuet, d’épices, de cassis, de tabac blond et de cuir. En prime, l’acidité et les tannins sont au rendez-vous. Excellent.

Château Lagrange Saint-Julien 2011
Entre 60 et 80 $
Un Saint-Julien de garde qui affiche des saveurs de cassis, de fraise, de champignon, de terre, d’épices, de vanille et de tabac noir. Excellent.

Château Angludet Margaux 2011
Entre 30 et 40 $
Un vin bâti pour une garde de près de 10 ans qui affiche en jeunesse des airs de cerise, de cigare, de cuir, de tabac noir et de cassis. Bien sûr, il est passablement acide et très tannique.

J’ai aussi beaucoup apprécié les châteaux suivants :
Château Larrivet Haut-Brion Pessac-Léognan
Château Canon La Gaffelière Saint-Émilion grand cru
Château Figeac Saint-Émilion grand cru
Château Pavie Macquin Saint-Émilion grand cru
Château La Conseillante Pomerol
Château Gazin Pomerol
Château Cantemerle Haut-Médoc
Château Chasse-Spleen Moulis-en-Médoc
Château Talbot Saint-Julien
Château Grand-Puy Ducasse Pauillac

Un petit blanc pour chasser l’hiver
Réserve Maison Nicolas chardonnay 2012

Code SAQ : 00577122
11,95 $
Produit courant à la SAQ, nous avons affaire à un chardonnay de base, de style classique avec des odeurs de beurre et de poire. En bouche, le citron, le beurre, la vanille, la craie et la poire règnent. Ce vin dégage une légère chaleur alcoolique, mais à ce prix, personne ne s’en plaindra.

Les vendanges au Château Malartic-Lagravière. | Photo : Derrick Ceyrac

Les vendanges au Château Malartic-Lagravière.

Le millésime 2011 à bordeaux ne passera pas à l’histoire, loin de là. Après des 2009 et 2010 de qualité, le climat difficile a compliqué la récolte en 2011.

Plusieurs producteurs membres de l’Union des Grands Crus de Bordeaux étaient à Montréal le week-end dernier afin de faire déguster leurs vins.

Des Châteaux du Graves, de Pessac-Léognan, de Saint-Émilion, de Pomerol, du Médoc, de Margaux, de Saint-Julien, de Pauillac, de Saint-Estèphe et de Barsac-Sauternes étaient sur place.

Allons-y avec les blancs en premier. Mardi prochain, je vous parlerai des rouges, et jeudi de la semaine prochaine, des vins de Barsac-Sauternes.

Une chose m’a tout de suite sauté aux yeux après avoir dégusté les blancs : ils sont très acides et bien équilibrés. Leur potentiel de garde sera assez long, et ils sont complexes en grande majorité. Ceux de Pessac-Léognan sont bien tendus grâce à l’acidité.

Tous les prix de ces vins ne sont pas encore connus et j’en mets certains à titre approximatif. Ils seront en vente l’automne prochain.

bouscautLa dégustation
Château Rahoul Graves 2011

Entre 20 et 30 $
Très acide, ce vin est marqué par les fruits blancs confits, le citron confit, la lime et un caractère herbacé. On voit bien que le sémillon domine dans l’assemblage. Long et gras en bouche. Excellent.

Château Bouscaut Pessac-Léognan 2011
45 $
La lime, le citron, le sel, la fumée et une vive acidité composent ce vin, qui est un assemblage à égalité de sauvignon blanc et de sémillon. Très bon.

Domaine de Chevalier Pessac-Léognan 2011
69 $
Un vin complexe où le passage en barriques neuves laisse des traces d’épices et de vanille. La suite s’avère empreinte de lime, de fumée, d’une vive acidité et d’un caractère minéral. Il est composé à 70 % de sauvignon blanc et à 30 % de sémillon. Très bien.

Château de Fieuzal Pessac-Léognan 2011
55 $
Le blanc du Château de Fieuzal est composé de 70 % de sauvignon blanc, 25 % de sémillon et 5 % de muscadelle. Il allie les saveurs de citron, de lime, d’herbes fraîches, d’épices et de poivre blanc à un caractère gras et à une vive acidité. Excellent.

Château de France Pessac-Léognan 2011
Le sauvignon blanc domine l’assemblage à 80 %, ce qui apporte des saveurs herbacées, de citron et de lime. Une pointe de sel rehausse la longue finale. Très bon.

Château Larrivet Haut-Brion Pessac-Léognan 2011
L’amertume, l’acidité et le caractère herbacé frappent le palais en premier lieu, et la lime arrive en deuxième lieu. Un vin droit, serré et très jeune, qu’il faut attendre au moins huit ans (81 % de sauvignon blanc et 19 % de sémillon).

Château Latour-Martillac Pessac-Léognan 2011
45 $
Le nez d’agrumes (citron et lime) est complété par une bouche de pamplemousse et de lime. Un excellent vin calcaire, très acide, minéral et droit. Le sauvignon blanc domine l’assemblage à 60 %, suivi du sémillon.

Château La Louvière Pessac-Léognan 2011
La lime et son zeste, la fumée, les épices (le vin a séjourné en barriques neuves et usagées), le citron et les fleurs blanches sont au menu de ce pessac-léognan très acide. L’assemblage est composé à 85 % de sauvignon blanc et à 15 % de sémillon.

Château Malartic-Lagravière Pessac-Léognan 2011
Entre 30 et 40 $
Le citron, les agrumes, le pamplemousse, une pointe de sucre, une vive acidité composent ce vin de sauvignon blanc (80 %) et de sémillon (20 %). Il serait parfait avec des coquillages.

Château Olivier Pessac-Léognan 2011
Un vin droit, minéral et complexe dominé par la lime, le citron, le sel et la fumée. Excellent. Il est composé à 70 % de sauvignon blanc, à 28 % de sémillon et à 2 % de muscadelle.

Château Pape Clément Pessac-Léognan 2011
Un assemblage de 45 % de sauvignon blanc, 45 % de sémillon, 5 % de muscadelle et 5 % de sauvignon gris.
Très vanillé, épicé et boisé, ce Pape Clément est complété par de la poire confite et de la lime. La longue finale laisse une sensation de gras en bouche.

Château Smith Haut Lafitte Pessac-Léognan 2011
122 $
Composé à 90 % de sauvignon blanc, à 5 % de sémillon et à 5 % de sauvignon gris.
Un autre costaud qui s’invite à table avec ses saveurs de bois, de vanille, d’épices, de citron confit et de lime. Attendez-le quelques années ou passez-le en carafe pour en atténuer le caractère boisé.

Les crus bourgeois du Médoc 2010

Mardi 14 janvier 2014 à 15 h 04 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

Les grands vins rouges de Bordeaux atteignent des prix démesurés, qui les rendent inaccessibles pour vous et moi. Reste à se rabattre sur les vins d’appellation Bordeaux générique plus abordables, mais n’oublions pas les crus bourgeois de Bordeaux.

Dès le 15e siècle, les bourgeois de Bordeaux ont mis la main sur des terres propices à la culture de la vigne. La mention des crus des bourgeois puis des crus bourgeois était née. Elle regroupe huit appellations : Médoc, Haut-Médoc, Listrac-Médoc, Moulis en Médoc, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe.

En 1932, les autorités viticoles et politiques ont consacré 444 crus bourgeois, mais le classement officiel ne s’est fait qu’en 2003, consacrant ainsi 247 châteaux sur 490 candidats. Rappelons que seuls les châteaux et non les négociants en vin peuvent faire partie des crus bourgeois.

Immédiatement, ce classement a été contesté par certains châteaux. Ce n’est qu’en 2009 que le nœud du problème s’est dénoué. Cette sélection officielle (pour le millésime 2010) comprend 260 châteaux, dont 160 en Médoc, 89 en Haut-Médoc, 21 en Saint-Estèphe, 17 en Moulis, 13 en Listrac-Médoc, 11 en Margaux et 5 en Pauillac.

Avec mes confrères journalistes et chroniqueurs, j’ai dégusté l’automne dernier une courte sélection des crus bourgeois de 2010 avec la directrice de l’organisme, Frédérique de Lamothe.

Le gage de qualité des crus bourgeois est assuré par des dégustations officielles, des analyses en laboratoire et par un autocollant sur la bouteille.

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

© Alliance des crus bourgeois du Médoc

Ce millésime a produit 30 millions de bouteilles. Ainsi, 30 millions d’autocollants « intelligents » sont apposés sur les bouteilles. Le code QR de l’autocollant donne accès à des informations sur le vin.

Frédérique de Lamothe nous a également informés que la production du millésime 2011 était en baisse, soit de 28 millions de bouteilles et d’autant de collants. Il dit aussi que 256 crus bourgeois sont reconnus pour 2011.

lousteauneufLa dégustation
Château Lousteauneuf Médoc cru bourgeois 2010

Code SAQ : 00913368
24,55 $
Timide au nez, il dégage de faibles odeurs de fruits rouges et de fruits noirs. Ensuite, le cassis, le champignon, la vanille, le moka, la fraise, la framboise et le poivron vert prennent le pas dans le verre. Le vin est très acide et très tannique. Sa finale est épicée et boisée. Très bon.

Château Les Grands Chênes Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11637331
31,75 $
Après des effluves de fruits rouges frais et de poivron vert, ce médoc reste dans les arômes de poivron vert avec du cassis, des fruits des champs et des noyaux de cerise noire. Très acide et très tannique, il est cependant jeune et austère. À attendre quelques années.

Château Cambon La Pelouse Haut-Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11609381
28,20 $
Un vin serré et sévère qui offre des notes de champignon, de truffe, de cassis, de moka, de poivron vert et de fumée. Attendez-vous à une bonne dose de tannins et d’acidité.

Château d’Agassac cru Bourgeois Haut-Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11639977
31 $
L’amalgame du poivron rouge, du moka, de la vanille, du bois et du cassis forme un vin jeune, mais déjà délicieux.

Château Cap Léon Veyrin Listrac-Médoc cru bourgeois 2010
Code SAQ : 10753541
27,10 $
Code LCBO Vintages : 351957
27,95 $
Le verre, aromatique, dégage des arômes de fumée et un fond de poivron. Ensuite, place aux fruits noirs, aux fruits des champs, au cassis, au bois, aux épices, au café et aux notes de pâtisserie. La finale est tannique, les tannins souples, le café et les fruits des champs reviennent en bouche. Un vin charmeur, prêt à boire ou à garder encore quatre ou cinq ans.

Château Anthonic Moulis-en-Médoc 2010
En vente en importation privée par Les vins Alain Bélanger
34,42 $
Les arômes de fruits des champs, de cerise noire, de torréfaction (des grains de café grillés), de pâtisserie forment un vin complexe. La longue finale est marquée par l’amertume et la torréfaction. Excellent.

Château d’Arsac Margaux cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11629816
39,25 $
Ce margaux laisse sur la langue des arômes de cassis, de poivron vert, d’épices, de framboise, de fruits des champs et de kirsch. Une légère chaleur alcoolique accompagne la vive acidité et les tannins bien présents. Très bon.

Château Haut-Bages Monpelou Pauillac cru bourgeois 2010
Code SAQ : 10518081
40,25 $
L’un des cinq pauillacs retenus dans ce classement du millésime 2010 offre des arômes de fraise, de framboise, de poivron vert (légers) et de café. La finale laisse une légère impression de chaleur alcoolique, de tannins et d’acidité élevés, ainsi que de fruits rouges et de fruits noirs.

Château Tour des Termes Saint-Estèphe cru bourgeois 2010
Code SAQ : 11095244
42,25 $
Vous cherchez un vin pour une garde de 10 ans? En voici un. Le bleuet, le cassis, la pâtisserie, les fruits des champs, le cuir, le cigare forment un vin complexe et à la finale longue. Très tannique et très acide, il est dense, très serré.

Vous pouvez toujours me suivre sur Twitter au @millesime. Cliquez en haut de la page dans « Pour me joindre » et choisissez le bouton Twitter.

Des vins pour le Nouvel An

Jeudi 19 décembre 2013 à 11 h 51 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/feellife

© iStockphoto/feellife

Après des suggestions de vins pour les repas de Noël, en voici quelques-unes pour bien célébrer l’arrivée du Nouvel An.

Encore une fois, cette liste n’est pas composée de mes vins favoris en 2013, même si ce choix reflète tout de même des vins que j’ai fortement appréciés.

Des blancs
Pfaffenheim pinot blanc Grande réserve 2012

Code SAQ : 11459677
15,75 $
Jaune paille avec des reflets verts (ah, la jeunesse…), ce vin sent les fleurs blanches. Il se complexifie en bouche avec des épices, des saveurs calcaires, des agrumes, du citron, des fleurs et des fruits blancs comme la pêche. Un vin blanc structuré.

Domaine Papagiannakos savatiano 2012
Code SAQ : 11097451
15,90 $
Un vin minéral accompagné de sel, de fruits blancs (la poire) et de fumée. Très bon.

Bodegas Morgadio albarino Rias Baixas 2011
Code SAQ : 11962686
20,35 $
Un albarino espagnol empreint de fruits exotiques, de citron, d’herbes fraîches, de lime et de fumée.

ogier_heritagesDes rouges légers
Héritages Ogier Côtes du Rhône 2011

Code SAQ : 00535849
15,45 $
Code LCBO : 535849
14,95 $
Ce vin est élevé en foudres français de 2000 à 8500 litres afin d’atténuer l’effet du bois. Après un nez marqué par le bois, les fruits rouges et la fraise, la bouche suit sur la fraise (encore), la vanille, les fruits rouges, la mûre et l’olive noire. Les tannins sont souples. Un très bon rapport qualité-prix.

Barbera d’Asti superiore Michele Chiarlo Le Orme 2010
Code SAQ : 00356105
15,95 $
Un bon rapport qualité-prix, ce barbera d’Asti. Les fruits rouges écrasés (la fraise et la cerise) surprennent en premier lieu. Le cassis et le bleuet suivent avec une pointe de menthe poivrée. Un rouge souple, agréable et bien fait comme d’habitude.

Banfi Centine rosso Toscana 2011
Code SAQ : 00908285
17,95 $
Code LCBO : 323725
15,95 $
Un vin de facture simple, mais de bonne tenue avec ses arômes de fraise, de cerise et ses tannins souples.

Salvalai Monile Ripasso Valpolicella 2011
Code SAQ : 10704010
21,35 $
Les fruits rouges mûrs, la fraise, mais surtout la cerise ainsi que des tannins souples et une belle acidité caractérisent ce valpolicella italien.

Bonny Doon Contra 2010
Code SAQ : 11320587
23,35 $
Un vin californien du vigneron original Bonny Doon. Le cassis, les fruits des champs, le plant de tomate et la vive acidité marquent ce vin. Très bien.

À lire aussi :
Des bulles pour le temps des Fêtes : le mousseux
Des bulles pour le temps des Fêtes : le champagne

rasteau_brunelDes rouges pour les repas
Benjamin Brunel Rasteau 2010

Code SAQ : 00123778
20,20 $
Ce côtes-du-rhône de produit courant à la SAQ affiche en premier lieu des saveurs de prune, de cassis, de poivron vert et des tannins poussiéreux. Après quelques minutes d’aération, les fruits rouges et noirs plus compotés ressortent mieux, ainsi que des épices. Un vin parfait avec une bonne lasagne à la viande.

Domaine Rolet Père et Fils Arbois pinot noir 2008
Code SAQ : 10884760
20,85 $
Les vins du Jura étonnent souvent par leur finesse et leur complexité. C’est le cas ici avec ce pinot noir aux fruits rouges et séchés, à la fraise, à la cerise et à la griotte. Il est très acide et très tannique et il se termine par une belle amertume.

Les Baux de Provence La Chapelle de Romanin 2010
Code SAQ : 00914515
23,35 $
Le deuxième vin du Château Romanin, un vignoble en biodynamie depuis 1988, est issu des jeunes vignes du domaine (de la syrah, du grenache, du cabernet-sauvignon et du mourvèdre). Le cassis, le poivron vert, les épices, le thym, le romarin, la mûre et le graphite constituent une combinaison gagnante pour vos côtelettes d’agneau. Un de mes coups de cœur depuis bien des années, incluant son grand frère, le Château Romanin (Code SAQ : 10273361).

Côtes de Bourg La Petite Chardonne 2010
Code SAQ : 00919068
23,85 $
Vous cherchez un vin passe-partout pour les soupers chez des amis ou pour les restaurants « apportez votre vin »? Allez-y avec ce côtes-de-bourg rubis foncé dominé par les flaveurs de café, de cassis, de terre et de réglisse. Les tannins et l’acidité sont élevés, alors passez-le en carafe ou buvez-le avec une viande saignante pour arrondir ses angles.

Langmeil Shiraz 2010
Code SAQ : 10765891
27,20 $
Un vin étonnant. Il est peu tannique, avec des arômes légers de poivre et de fruits rouges frais.

Sela Rioja 2009
Code SAQ : 11693375
27,40 $
Un rouge espagnol où le bois, les fruits noirs (le cassis), la vanille et les épices règnent. Très jeune, attendez-le donc au moins six ans.

Des vins pour les repas de Noël

Mardi 17 décembre 2013 à 15 h 56 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Un étalage de vin et de champagne dans un B.C. Liquor Store de Vancouver. | Photo : Jonathan Hayward

Un étalage de vin et de champagne dans un B.C. Liquor Store de Vancouver. | Photo : Jonathan Hayward

Les préparatifs de Noël vont bon train. Vous avez déjà cuisiné quelques plats, ou êtes sur le point de préparer vos pâtés à la viande et la célèbre dinde. Les occasions de célébrer ne manqueront pas, que ce soit à la maison ou au restaurant. Voici une liste de vins que j’ai dégustés au cours de l’année (certains ont déjà été publiés sur ce blogue) pour les occasions, souvent nombreuses dans le temps des Fêtes.

Sans être une liste de mes vins favoris en 2013, ce choix reflète tout de même des vins que j’ai fortement appréciés, et j’ose croire qu’ils se faufileront bien jusqu’à vos tables durant cette période de festivités.

Des blancs pour l’apéro et pour les entrées légères
Ormarine Picpoul de Pinet 2012 Languedoc-Roussillon

Code SAQ : 00266064
13,30 $
Le nez est en partie trompeur avec ses odeurs marines de sel et de citron. Parce qu’en bouche ce vin du Languedoc-Roussillon est tout de même assez gras et entouré de fleurs blanches. Mais le citron remet de l’ordre dans l’ensemble. Très bon avec les huîtres.

Touraine Domaine Bellevue sauvignon blanc 2012
Code SAQ : 10690404
15,40 $
Le verre dégage des arômes simples d’herbes fraîches et de pomme, mais il est plus complexe qu’il n’en paraît avec l’apparition de citron, de craie et de lime. La minéralisée et l’alcool marquent l’ensemble en fin de bouche. Un excellent rapport qualité-prix.

Domaine Sigalas Assyrtiko Athiri 2012
Code SAQ : 11607377
18,30 $
Les fruits blancs comme la poire et la pêche sont entourés d’une vive acidité. De légers effluves de sel viennent ponctuer le tout. Très bon.

Talmard Mallory & Benjamin Mâcon Uchizy 2011
Code SAQ : 11618324
20,15 $
La poire, les fruits exotiques et l’acacia accueillent le nez. En bouche, ces mêmes saveurs suivent, avec en supplément des fruits blancs, de la craie et une légère pointe de lime. Un très bon chardonnay, à servir à 15 °C sur des coquillages.

Reuilly Domaine Claude Lafond Le Clos des Messieurs 2011
Code SAQ : 11495272
20,35 $
Ce sauvignon blanc s’amène discrètement avec des odeurs d’agrumes et de poire. Il s’impose en bouche avec une vive acidité, de la lime, du citron, du pamplemousse blanc, de la craie et des arômes calcaires. Au top!

bourgogne_bizeDes blancs pour les repas
Pfaffenheim pinot gris 2012

Code SAQ : 00456244
16,45 $
Le pinot gris engendre des vins épicés et c’est le cas ici avec des arômes de cumin, de pêche jaune et de fumée. Un vin excellent avec les mets asiatiques, la cuisine indienne et les viandes blanches en sauce.

Bourgogne Domaine Simon Bize & Fils Les Champlains 2011
Code SAQ : 11815643
29,50 $
Un chardonnay de Bourgogne aux arômes citronnés, salés, fumés et épicés. La finale surprend avec du citron mûr et des épices.

Domaine Les Brome Réserve St-Pépin 2011
Code SAQ : 10919723
33 $
Le st-pépin est un cépage hybride originaire du Minnesota. Le beurre, le bois, la vanille, l’ananas confit montent lentement en puissance en bouche. La finale est délicate et marquée par les fruits blancs confits. Un excellent vin de l’Estrie au Québec.

Château Doisy Daëne sec Bordeaux 2012
Code SAQ : 12139739
36,25 $
Un vin de gastronomie qui ira avec le poisson en sauce et la volaille délicate en sauce. L’alliance entre les saveurs de pamplemousse, de lime, de citron et le caractère gras, calcaire, boisé et vanillé est parfaite.

carugateDes rouges légers
Ca’Rugate Rio Albo Valpolicella 2012

Code SAQ : 10706736
16,75 $
Un valpolicella pour accompagner vos plats de tomates. Un vin au nez de fruits rouges frais, de fraises en bouche avec des cerises, des mûres et une pointe de poivre. Il est légèrement tannique avec une bonne acidité.

Costières de Nîmes Grand Valcombe 2010
Code SAQ : 11767987
16,25 $
Un vin de produit courant, bien connu à la SAQ. Les fruits frais rouges, la cerise, la fraise et une pointe de menthe sont au rendez-vous. Très bon.

Anjou-Villages Vignoble Lecointre Château La Tomaze 2011
Code SAQ : 00872747
17,80 $
Un bon vin digeste avec ses notes de fraise, de cassis, de tomate, de poivron rouge et de fumée.

Sangiovese di Romagna San Valentino Scabi 2011
Code SAQ : 11019831
18 $
La vive acidité, la cerise, le cassis, les épices, le thym structurent ce vin italien. Super avec les saucissons, dont ceux au fenouil.

Sierra Salinas Puerto Salinas 2009
Code SAQ : 11963751
23,95 $
Ce vin espagnol tire sur les fruits frais, la tomate et la cerise. Les tannins souples donnent un vin qui sera très apprécié avec des pâtes à la sauce tomate et avec du poulet.

molinaDes rouges pour les repas
Castillo de Molina Reserva Shiraz 2011

Code SAQ : 10694288
16,95 $
Au nez mûr de cola et de bleuet suit un vin très tannique où règnent le bleuet, la framboise, le bacon et la menthe. Très bon dans le genre.

Hardy’s Chronicle No. 3 Butcher’s Gold shiraz sangiovese 2011
Code SAQ : 11676364
16,95 $
L’alliance entre le sangiovese et le shiraz engendre un vin épicé marqué par le poivre noir, les fruits rouges et une finale sur la confiture. Un beau rapport qualité-prix.

Domaine Bois de Velage Plan de Dieu 2011
Code SAQ : 10678085
17 $
La Maison Ogier, un négociant-éleveur dans des appellations Côtes-du-Rhône, commercialise ce vin élaboré par un vigneron (production de 3000 bouteilles). Le nez est boisé, épicé avec des odeurs de garrigue, de thym et d’olive. La bouche s’accorde avec ces odeurs puisqu’elle affiche des saveurs de fumée, de thym, de fleurs rouges et de violette dans une trame très tannique et très acide.

Kir-Yianni Ramnista 2009
Code SAQ : 11370517
20,25 $
Un vin de cépage xinomavri très acide et très tannique. Il développe des arômes d’olives vertes et de fruits rouges transformés. Passez-le en carafe 45 minutes.

George Wyndham Founder’s reserve shiraz
Code SAQ : 12073961
21,50 $
Code LCBO : 107904
17,95 $
Pour le vinificateur de Wyndham Estate, Steve Meyer, le vin est une combinaison de passion, de science et de nature. La cuvée de cette maison australienne offre des arômes d’épices, de menthe, de cassis, de ronce, de cèdre et de fruits des champs. L’ensemble est passablement tannique et acide. À essayer avec une entrecôte aux chanterelles sauce bordelaise ou même sur une poire pochée au porto.

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Des vins à offrir en cadeau aux gens qu’on aime. Ou à soi pour se gâter!
Tenuta dell’Ornellaia Le Volte Toscana IGT 2011

Code SAQ : 10938684
30,25 $
Code LCBO Vintages : 964221
29,95 $
Le troisième vin de la célèbre maison toscane Ornellaia est sérieux avec ses arômes de fraise, de café au lait, de bleuet, et ses tannins souples.

Deux millésimes de Don Melchor
Concha y Toro Don Melchor cabernet-sauvignon 2008

Code SAQ : 10760610
80,25 $
Code LCBO Vintages : 315176
79,95 $
Le vin haut de gamme de Concha y Toro s’affiche avec une robe rubis foncé. Le nez, fin, exhibe du cuir, de la vanille, des épices, du tabac noir et un fond de poivron. La bouche est, bien sûr (la jeunesse), très tannique et acide, voire chaude (l’alcool). Les arômes de bois, de vanille, de mûre, de cassis, de bleuet, de tabac enrobent le tout. Très bon, mais il n’en reste pas beaucoup.

Concha y Toro Don Melchor cabernet-sauvignon 2009
Code SAQ : 12126882
84,75 $
Le millésime 2009 a engendré un vin plus marqué par le cassis. La suite se poursuit sur la framboise, le café, une trame tannique et acide élevée ainsi qu’une sensation crémeuse en bouche. À essayer avec la joue de bœuf braisée.

Un sauternes
Château Cantegril Sauternes 2009

Code SAQ : 11345274
41,25 $
Grand vin liquoreux, le sauternes est souvent automatiquement associé au foie gras et aux desserts. Pourtant, on peut très bien l’associer à certains sautés asiatiques et à des entrées de melon et de prosciutto, comme le conseille Jean-Jacques Dubourdieu, qui était de passage à Montréal en novembre 2013. Celui de la famille Dubourdieu affiche des notes d’ananas, d’abricot, de citron confit, de miel, de fruits confits alcoolisés et de zeste de citron.

Les vins signés François Chartier arrivent

Jeudi 26 septembre 2013 à 16 h 19 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Comme il a été annoncé en juillet dernier, les vins de François Chartier sortent en magasin le 3 octobre.

Je rappelle brièvement le concept : François Chartier veut « devenir un genre de nouveau négociant, qui élabore des vins selon les pistes aromatiques des aliments ». L’œnologue bordelais Pascal Chatonnet collabore avec lui dans cette entreprise.

Au moment où les guides d’accords entre les vins et les mets pullulent, qu’est-ce que ces vins offriront de plus en matière d’accords harmonieux? Transformer un plat est une opération simple à exécuter, mais cette même simplicité s’applique-t-elle au vin?

Particularité : les vins coûtent tous moins de 20 $. Testons-les!

Chartier créateur d’harmonies, Le blanc 2012
Code SAQ : 12068117
18,95 $
Composé de 48 % chardonnay, de 40 % grenache et de 12 % rolle. J’ai beaucoup aimé le nez charmeur de ce vin marqué par les fruits exotiques et le melon. En bouche, la craie, les fruits blancs frais, le beurre, le bois et le citron ressortent. C’est bien, mais je trouve ce vin trop boisé. Selon François Chartier, le chardonnay et le rolle sont vinifiés en foudre sur lies fines. Le grenache (provenant de vignes de 45 ans et plus) en barriques pendant six mois. La bouteille propose un assemblage avec les ingrédients suivant : pêche, homard, noix de coco, pacane et fromage à pâte molle.

Chartier créateur d’harmonies, Côtes-du-Rhône 2012
Code SAQ : 12068096
19,95 $
L’assemblage comprend 30 % de syrah, 55 % de grenache et 15 % de mourvèdre. Les fruits rouges comme la fraise, la cerise, la mûre et la framboise coulent sur des tannins gouleyants. Le tout se termine avec acidité élevée, des saveurs de cèdre et d’eucalyptus. Un très bon vin de soif, qui n’a pas subi de passage en fûts de chêne pour conserver la fraîcheur. François Chartier propose de le boire avec des plats composés d’ingrédients tels que la carotte, l’agneau et l’anis étoilé.

Chartier créateur d’harmonies, Fronsac 2010
Code SAQ : 12068070
19,95 $
Cet assemblage composé de 80 % de merlot, de 20 % de cabernet franc et de cabernet-sauvignon est sérieux avec sa masse tannique et acide élevée. Le cassis, la mûre, les épices, le poivron et la vanille terminent le tout. Le moût a été élevé en barriques (neuves à 30 %) pendant 12 mois. Vraiment bien fait. Les accords sont proposés avec le poulet et la dinde rôtis, le poivron grillé, la framboise, l’asperge rôtie et le champignon.

Chartier créateur d’harmonies Toscana IGT Italie 2009
Code SAQ : 12068109
19,95 $
Le seul vin italien de l’offre de François Chartier provient plus précisément de la Maremma, en Toscane. C’est donc le sangiovese qui domine l’assemblage (75 %), complété par 20 % de merlot et 5 % de cabernet-sauvignon. Le nez est d’une belle finesse avec des relents d’épices, de vanille et de poivron. En bouche, le vin est très tannique, marqué par le tabac noir, le poivron, la fumée et la cerise. Je le trouve un peu trop boisé, j’aurais aimé davantage de fruits. Toujours selon François Chartier, il serait idéal avec le thon rouge, le basilic, la cannelle, la canneberge et les épices à steak.

L’initiative de François Chartier est fort louable : grâce à son expertise de la chimie des aliments et des accords aromatiques entre ceux-ci et le vin, il facilite la vie du consommateur pressé qui a des connaissances limitées en matière d’accords mets et vins. Cette démonstration est claire, les principaux ingrédients d’un repas sont bien affichés sur chaque bouteille. En somme, ses capsules d’accords mets et vins qui paraissent parfois complexes pour le commun des mortels sont ici simplifiées à l’extrême. Le gourmand plus exigeant pourra toujours se fier à une information plus pointue dans ses achats de vin. Celui qui s’y connaît moins en la matière sera rassuré par ces étiquettes au design attirant et facile à interpréter.

Malheureusement, je trouve l’offre un poil trop chère. Il me semble que ces vins seraient plus concurrentiels à 17 ou 18 $.