Billets classés sous la catégorie « Alsace »

Des vins pour le Nouvel An

Jeudi 19 décembre 2013 à 11 h 51 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/feellife

© iStockphoto/feellife

Après des suggestions de vins pour les repas de Noël, en voici quelques-unes pour bien célébrer l’arrivée du Nouvel An.

Encore une fois, cette liste n’est pas composée de mes vins favoris en 2013, même si ce choix reflète tout de même des vins que j’ai fortement appréciés.

Des blancs
Pfaffenheim pinot blanc Grande réserve 2012

Code SAQ : 11459677
15,75 $
Jaune paille avec des reflets verts (ah, la jeunesse…), ce vin sent les fleurs blanches. Il se complexifie en bouche avec des épices, des saveurs calcaires, des agrumes, du citron, des fleurs et des fruits blancs comme la pêche. Un vin blanc structuré.

Domaine Papagiannakos savatiano 2012
Code SAQ : 11097451
15,90 $
Un vin minéral accompagné de sel, de fruits blancs (la poire) et de fumée. Très bon.

Bodegas Morgadio albarino Rias Baixas 2011
Code SAQ : 11962686
20,35 $
Un albarino espagnol empreint de fruits exotiques, de citron, d’herbes fraîches, de lime et de fumée.

ogier_heritagesDes rouges légers
Héritages Ogier Côtes du Rhône 2011

Code SAQ : 00535849
15,45 $
Code LCBO : 535849
14,95 $
Ce vin est élevé en foudres français de 2000 à 8500 litres afin d’atténuer l’effet du bois. Après un nez marqué par le bois, les fruits rouges et la fraise, la bouche suit sur la fraise (encore), la vanille, les fruits rouges, la mûre et l’olive noire. Les tannins sont souples. Un très bon rapport qualité-prix.

Barbera d’Asti superiore Michele Chiarlo Le Orme 2010
Code SAQ : 00356105
15,95 $
Un bon rapport qualité-prix, ce barbera d’Asti. Les fruits rouges écrasés (la fraise et la cerise) surprennent en premier lieu. Le cassis et le bleuet suivent avec une pointe de menthe poivrée. Un rouge souple, agréable et bien fait comme d’habitude.

Banfi Centine rosso Toscana 2011
Code SAQ : 00908285
17,95 $
Code LCBO : 323725
15,95 $
Un vin de facture simple, mais de bonne tenue avec ses arômes de fraise, de cerise et ses tannins souples.

Salvalai Monile Ripasso Valpolicella 2011
Code SAQ : 10704010
21,35 $
Les fruits rouges mûrs, la fraise, mais surtout la cerise ainsi que des tannins souples et une belle acidité caractérisent ce valpolicella italien.

Bonny Doon Contra 2010
Code SAQ : 11320587
23,35 $
Un vin californien du vigneron original Bonny Doon. Le cassis, les fruits des champs, le plant de tomate et la vive acidité marquent ce vin. Très bien.

À lire aussi :
Des bulles pour le temps des Fêtes : le mousseux
Des bulles pour le temps des Fêtes : le champagne

rasteau_brunelDes rouges pour les repas
Benjamin Brunel Rasteau 2010

Code SAQ : 00123778
20,20 $
Ce côtes-du-rhône de produit courant à la SAQ affiche en premier lieu des saveurs de prune, de cassis, de poivron vert et des tannins poussiéreux. Après quelques minutes d’aération, les fruits rouges et noirs plus compotés ressortent mieux, ainsi que des épices. Un vin parfait avec une bonne lasagne à la viande.

Domaine Rolet Père et Fils Arbois pinot noir 2008
Code SAQ : 10884760
20,85 $
Les vins du Jura étonnent souvent par leur finesse et leur complexité. C’est le cas ici avec ce pinot noir aux fruits rouges et séchés, à la fraise, à la cerise et à la griotte. Il est très acide et très tannique et il se termine par une belle amertume.

Les Baux de Provence La Chapelle de Romanin 2010
Code SAQ : 00914515
23,35 $
Le deuxième vin du Château Romanin, un vignoble en biodynamie depuis 1988, est issu des jeunes vignes du domaine (de la syrah, du grenache, du cabernet-sauvignon et du mourvèdre). Le cassis, le poivron vert, les épices, le thym, le romarin, la mûre et le graphite constituent une combinaison gagnante pour vos côtelettes d’agneau. Un de mes coups de cœur depuis bien des années, incluant son grand frère, le Château Romanin (Code SAQ : 10273361).

Côtes de Bourg La Petite Chardonne 2010
Code SAQ : 00919068
23,85 $
Vous cherchez un vin passe-partout pour les soupers chez des amis ou pour les restaurants « apportez votre vin »? Allez-y avec ce côtes-de-bourg rubis foncé dominé par les flaveurs de café, de cassis, de terre et de réglisse. Les tannins et l’acidité sont élevés, alors passez-le en carafe ou buvez-le avec une viande saignante pour arrondir ses angles.

Langmeil Shiraz 2010
Code SAQ : 10765891
27,20 $
Un vin étonnant. Il est peu tannique, avec des arômes légers de poivre et de fruits rouges frais.

Sela Rioja 2009
Code SAQ : 11693375
27,40 $
Un rouge espagnol où le bois, les fruits noirs (le cassis), la vanille et les épices règnent. Très jeune, attendez-le donc au moins six ans.

Des vins pour les repas de Noël

Mardi 17 décembre 2013 à 15 h 56 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Un étalage de vin et de champagne dans un B.C. Liquor Store de Vancouver. | Photo : Jonathan Hayward

Un étalage de vin et de champagne dans un B.C. Liquor Store de Vancouver. | Photo : Jonathan Hayward

Les préparatifs de Noël vont bon train. Vous avez déjà cuisiné quelques plats, ou êtes sur le point de préparer vos pâtés à la viande et la célèbre dinde. Les occasions de célébrer ne manqueront pas, que ce soit à la maison ou au restaurant. Voici une liste de vins que j’ai dégustés au cours de l’année (certains ont déjà été publiés sur ce blogue) pour les occasions, souvent nombreuses dans le temps des Fêtes.

Sans être une liste de mes vins favoris en 2013, ce choix reflète tout de même des vins que j’ai fortement appréciés, et j’ose croire qu’ils se faufileront bien jusqu’à vos tables durant cette période de festivités.

Des blancs pour l’apéro et pour les entrées légères
Ormarine Picpoul de Pinet 2012 Languedoc-Roussillon

Code SAQ : 00266064
13,30 $
Le nez est en partie trompeur avec ses odeurs marines de sel et de citron. Parce qu’en bouche ce vin du Languedoc-Roussillon est tout de même assez gras et entouré de fleurs blanches. Mais le citron remet de l’ordre dans l’ensemble. Très bon avec les huîtres.

Touraine Domaine Bellevue sauvignon blanc 2012
Code SAQ : 10690404
15,40 $
Le verre dégage des arômes simples d’herbes fraîches et de pomme, mais il est plus complexe qu’il n’en paraît avec l’apparition de citron, de craie et de lime. La minéralisée et l’alcool marquent l’ensemble en fin de bouche. Un excellent rapport qualité-prix.

Domaine Sigalas Assyrtiko Athiri 2012
Code SAQ : 11607377
18,30 $
Les fruits blancs comme la poire et la pêche sont entourés d’une vive acidité. De légers effluves de sel viennent ponctuer le tout. Très bon.

Talmard Mallory & Benjamin Mâcon Uchizy 2011
Code SAQ : 11618324
20,15 $
La poire, les fruits exotiques et l’acacia accueillent le nez. En bouche, ces mêmes saveurs suivent, avec en supplément des fruits blancs, de la craie et une légère pointe de lime. Un très bon chardonnay, à servir à 15 °C sur des coquillages.

Reuilly Domaine Claude Lafond Le Clos des Messieurs 2011
Code SAQ : 11495272
20,35 $
Ce sauvignon blanc s’amène discrètement avec des odeurs d’agrumes et de poire. Il s’impose en bouche avec une vive acidité, de la lime, du citron, du pamplemousse blanc, de la craie et des arômes calcaires. Au top!

bourgogne_bizeDes blancs pour les repas
Pfaffenheim pinot gris 2012

Code SAQ : 00456244
16,45 $
Le pinot gris engendre des vins épicés et c’est le cas ici avec des arômes de cumin, de pêche jaune et de fumée. Un vin excellent avec les mets asiatiques, la cuisine indienne et les viandes blanches en sauce.

Bourgogne Domaine Simon Bize & Fils Les Champlains 2011
Code SAQ : 11815643
29,50 $
Un chardonnay de Bourgogne aux arômes citronnés, salés, fumés et épicés. La finale surprend avec du citron mûr et des épices.

Domaine Les Brome Réserve St-Pépin 2011
Code SAQ : 10919723
33 $
Le st-pépin est un cépage hybride originaire du Minnesota. Le beurre, le bois, la vanille, l’ananas confit montent lentement en puissance en bouche. La finale est délicate et marquée par les fruits blancs confits. Un excellent vin de l’Estrie au Québec.

Château Doisy Daëne sec Bordeaux 2012
Code SAQ : 12139739
36,25 $
Un vin de gastronomie qui ira avec le poisson en sauce et la volaille délicate en sauce. L’alliance entre les saveurs de pamplemousse, de lime, de citron et le caractère gras, calcaire, boisé et vanillé est parfaite.

carugateDes rouges légers
Ca’Rugate Rio Albo Valpolicella 2012

Code SAQ : 10706736
16,75 $
Un valpolicella pour accompagner vos plats de tomates. Un vin au nez de fruits rouges frais, de fraises en bouche avec des cerises, des mûres et une pointe de poivre. Il est légèrement tannique avec une bonne acidité.

Costières de Nîmes Grand Valcombe 2010
Code SAQ : 11767987
16,25 $
Un vin de produit courant, bien connu à la SAQ. Les fruits frais rouges, la cerise, la fraise et une pointe de menthe sont au rendez-vous. Très bon.

Anjou-Villages Vignoble Lecointre Château La Tomaze 2011
Code SAQ : 00872747
17,80 $
Un bon vin digeste avec ses notes de fraise, de cassis, de tomate, de poivron rouge et de fumée.

Sangiovese di Romagna San Valentino Scabi 2011
Code SAQ : 11019831
18 $
La vive acidité, la cerise, le cassis, les épices, le thym structurent ce vin italien. Super avec les saucissons, dont ceux au fenouil.

Sierra Salinas Puerto Salinas 2009
Code SAQ : 11963751
23,95 $
Ce vin espagnol tire sur les fruits frais, la tomate et la cerise. Les tannins souples donnent un vin qui sera très apprécié avec des pâtes à la sauce tomate et avec du poulet.

molinaDes rouges pour les repas
Castillo de Molina Reserva Shiraz 2011

Code SAQ : 10694288
16,95 $
Au nez mûr de cola et de bleuet suit un vin très tannique où règnent le bleuet, la framboise, le bacon et la menthe. Très bon dans le genre.

Hardy’s Chronicle No. 3 Butcher’s Gold shiraz sangiovese 2011
Code SAQ : 11676364
16,95 $
L’alliance entre le sangiovese et le shiraz engendre un vin épicé marqué par le poivre noir, les fruits rouges et une finale sur la confiture. Un beau rapport qualité-prix.

Domaine Bois de Velage Plan de Dieu 2011
Code SAQ : 10678085
17 $
La Maison Ogier, un négociant-éleveur dans des appellations Côtes-du-Rhône, commercialise ce vin élaboré par un vigneron (production de 3000 bouteilles). Le nez est boisé, épicé avec des odeurs de garrigue, de thym et d’olive. La bouche s’accorde avec ces odeurs puisqu’elle affiche des saveurs de fumée, de thym, de fleurs rouges et de violette dans une trame très tannique et très acide.

Kir-Yianni Ramnista 2009
Code SAQ : 11370517
20,25 $
Un vin de cépage xinomavri très acide et très tannique. Il développe des arômes d’olives vertes et de fruits rouges transformés. Passez-le en carafe 45 minutes.

George Wyndham Founder’s reserve shiraz
Code SAQ : 12073961
21,50 $
Code LCBO : 107904
17,95 $
Pour le vinificateur de Wyndham Estate, Steve Meyer, le vin est une combinaison de passion, de science et de nature. La cuvée de cette maison australienne offre des arômes d’épices, de menthe, de cassis, de ronce, de cèdre et de fruits des champs. L’ensemble est passablement tannique et acide. À essayer avec une entrecôte aux chanterelles sauce bordelaise ou même sur une poire pochée au porto.

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Des vins à offrir en cadeau aux gens qu’on aime. Ou à soi pour se gâter!
Tenuta dell’Ornellaia Le Volte Toscana IGT 2011

Code SAQ : 10938684
30,25 $
Code LCBO Vintages : 964221
29,95 $
Le troisième vin de la célèbre maison toscane Ornellaia est sérieux avec ses arômes de fraise, de café au lait, de bleuet, et ses tannins souples.

Deux millésimes de Don Melchor
Concha y Toro Don Melchor cabernet-sauvignon 2008

Code SAQ : 10760610
80,25 $
Code LCBO Vintages : 315176
79,95 $
Le vin haut de gamme de Concha y Toro s’affiche avec une robe rubis foncé. Le nez, fin, exhibe du cuir, de la vanille, des épices, du tabac noir et un fond de poivron. La bouche est, bien sûr (la jeunesse), très tannique et acide, voire chaude (l’alcool). Les arômes de bois, de vanille, de mûre, de cassis, de bleuet, de tabac enrobent le tout. Très bon, mais il n’en reste pas beaucoup.

Concha y Toro Don Melchor cabernet-sauvignon 2009
Code SAQ : 12126882
84,75 $
Le millésime 2009 a engendré un vin plus marqué par le cassis. La suite se poursuit sur la framboise, le café, une trame tannique et acide élevée ainsi qu’une sensation crémeuse en bouche. À essayer avec la joue de bœuf braisée.

Un sauternes
Château Cantegril Sauternes 2009

Code SAQ : 11345274
41,25 $
Grand vin liquoreux, le sauternes est souvent automatiquement associé au foie gras et aux desserts. Pourtant, on peut très bien l’associer à certains sautés asiatiques et à des entrées de melon et de prosciutto, comme le conseille Jean-Jacques Dubourdieu, qui était de passage à Montréal en novembre 2013. Celui de la famille Dubourdieu affiche des notes d’ananas, d’abricot, de citron confit, de miel, de fruits confits alcoolisés et de zeste de citron.

Les guides du vin 2013

Mardi 19 novembre 2013 à 15 h 37 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Photo : Les Éditions de l’Homme

Photo : Les Éditions de l’Homme

Chaque année, des chroniqueurs de vin et des sommeliers publient leur guide du vin. Ils recensent et classent les vins de l’année, donnent des conseils et établissent des palmarès (meilleurs champagnes, meilleurs rapports qualité-prix, etc.).

Voici un aperçu des récentes parutions à glisser sous le sapin de Noël.

Le Lapeyrie 2014
Le sommelier Philippe Lapeyrie propose 300 vins, divisés en vins de la semaine à moins de 15 $, en vins du jour de paie de 15 à 20 $ et en vins du week-end à plus de 20 $.

Le guide est publié dans un format pratique : la reliure en métal qui relie les pages assure une solidité à toute épreuve. Nous avons affaire à un livre qui n’intimidera pas le néophyte en vin.

Le lecteur-dégustateur a de l’espace pour ajouter ses notes de dégustation sous les trois vins de la semaine. Les notes de dégustation sont simples et honnêtes; puisque l’auteur cite parfois les faiblesses de certains vins.

Philippe Lapeyrie, Le Lapeyrie 2014, Les Éditions de l’Homme.

Le guide Phaneuf
La sommelière et chroniqueuse Nadia Fournier a pris la relève de Michel Phaneuf, un pionnier en matière de guide de vin au Québec.

Le guide Phaneuf est en couleurs et sur papier glacé. Il est divisé par pays et par régions vinicoles, qui sont décrites avec un historique, des cartes (en couleurs) et des statistiques. Viennent ensuite les choix de vins avec une courte description. Le tout dans une écriture directe, précise, sans fioritures. Une bonne idée : séparer les champagnes des autres mousseux.

De plus, la sommelière Véronique Rivest prodigue ses 10 conseils pour une cave à vin. J’apprécie le tableau des millésimes placé à la fin (quoique j’aurais aimé qu’il soit détachable; le mien est placé près de mon cellier). Et des informations ponctuelles (les « saviez-vous que ») apparaissent fréquemment.

Un livre pour les amateurs de vin plus avancés.

Nadia Fournier, Le guide du vin Phaneuf 2014, Les Éditions de l’Homme.

Le guide de Jean Aubry
Depuis 2005, le journaliste Jean Aubry écrit son guide de sa plume suave, précise et poétique. La présentation de chacun des 100 vins est claire et tient sur une page.

Le guide comprend une série de 10 vins par thèmes. Vins qui ont traversé la décennie (le néophyte qui veut s’initier au vin devrait commencer en achetant ces bouteilles), vins québécois, vins issus de la culture biologique, etc.

Idée géniale : l’impression des codes à barres des vins. Vous n’avez qu’à les scanner avec votre téléphone intelligent et l’application de la SAQ, et le tour est joué!

Les propositions d’accord mets-vin sont simples, on ne se prend pas la tête, et celles de restaurants « apportez votre vin » ou non sont intéressantes.

Jean Aubry, Guide Aubry 2014 : les 100 meilleurs vins à moins de 25 $, Les Éditions Transcontinental.

Les bulles avec Guénaël Revel
Au fil des ans, le journaliste Guénaël Revel est devenu une référence internationale dans le monde du vin mousseux et du champagne. Les premières pages de son guide affichent des tableaux clairs qui proposent en un coup d’œil des accords mets-champagnes et mets-mousseux.

Les dégustations commencent avec le meilleur, soit le champagne. Les maisons sont classées alphabétiquement, par domaine, avec un court historique, suivi des dégustations. Après le champagne, la présentation des mousseux du monde est impeccable. Les domaines sont classés par pays et, dans le cas de la France, par région.

Dans chaque guide annuel, Guénaël Revel consacre un cahier spécial à une région en particulier. L’honneur revient cette fois à Limoux (la blanquette et le crémant). Cette appellation négligée par les amateurs et un peu oubliée est vraiment remise de l’avant.

Par contre, j’aime moins les références du guide, qui s’adresse aussi aux marchés européens. Pour chaque vin, le lieu de vente (Québec, France, Belgique, etc.) est indiqué, mais malheureusement, les prix au Québec ne le sont pas.

Guénaël Revel, Guide Revel 2014 : champagnes et autres bulles, éditions Modus Vivendi.

Un guide pour les « foodies »
La sommelière Jessica Harnois et l’homme d’affaires Alexandre Marchand ont rencontré des sommeliers qui officient dans des restaurants québécois. Ceux-ci parlent de leurs vins favoris, avec lesquels ils proposent un accord de mets.

Avec ce guide, le lecteur peut arriver au restaurant et déjà « connaître » le sommelier. C’est le guide pour le « foodie » québécois (on couvre plusieurs villes) qui veut parcourir les restaurants et s’informer sur le vin qu’il va boire une fois arrivé sur place.

Jessica Harnois et Alexandre Marchand, Un sommelier à votre table, Québec Amérique.

La dégustation
Marquês de Marialva reserva Bairrada 2010

Code SAQ : 00626507
11,75 $
Les cépages portugais touriga nacional, tinta roriz et baga sont fermentés en cuves en acier inoxydable. Ils sont ensuite vinifiés pendant six mois en fûts de chêne. Les fruits comme la fraise, la griotte, la cerise et le cassis sont mûrs et gourmands. L’acidité est mesurée, les tannins souples, ce qui donne un vin simple, doté d’une légère note de poivron en finale. Un excellent rapport qualité-prix, à boire sans plus tarder.

Domaine Weinbach sylvaner réserve Alsace 2012
Code SAQ : 10903650
23,25 $
Le sylvaner est l’un des cépages utilisés en Alsace, mais il brille moins que ses concurrents, le riesling et le pinot gris. La productrice Colette Faller et ses filles en font ici une excellente version à la bouche volumineuse, grasse et profonde. Les arômes de fruits blancs confits, de citron, d’épices et de pêche donnent un vin blanc complexe.

Véronique Rivest | Photo : RASPIPAV

Véronique Rivest | Photo : RASPIPAV

Pour une sixième année, les agences d’importation de vin ont une tribune unique, qui leur permet de présenter les produits offerts en importation privée. Cette dégustation a lieu du 2 au 4 novembre au Marché Bonsecours, à Montréal.

J’y vais chaque année pour découvrir des produits plus rares et pour discuter avec des vignerons (ils seront près de 80) et des agents de vin passionnés.

Grande nouveauté cette année : les visiteurs peuvent acheter du vin à l’unité; les années précédentes, seul l’achat à la caisse de 6 ou de 12 bouteilles était autorisé.

J’en ai discuté avec la porte-parole du salon, la sommelière, chroniqueuse en vins et finaliste au Concours du meilleur sommelier du monde 2013, Véronique Rivest.

« Je vois que notre marché a une des plus belles offres de vin au monde. Cette grande sélection est due à l’offre combinée de la SAQ et des agences privées. En Ontario, c’est plus compliqué, même pour les particuliers. L’importation privée n’offre pas une offre redondante, elle est complémentaire à celle de la SAQ. On a accès à tous ces petits producteurs qui ne font pas de gros volume et à des appellations moins connues », dit-elle.

La Paulée
L’autre grande nouveauté du salon du Regroupement des agences spécialisées dans la promotion des importations privées des alcools et des vins (RASPIPAV) est La Paulée, un repas convivial, accompagné de vins présents au salon, qui aura lieu le 1er novembre. « C’est une tradition bourguignonne, précise Véronique Rivest. Le RASPIPAV profite de la présence des vignerons à Montréal pour que les gens mangent avec eux. »

Le bar à vin de Véronique Rivest
La nouvelle a été rendue publique il y a déjà plusieurs semaines : Véronique Rivest ouvrira un bar à vin à Gatineau, sa ville de résidence. Où en est le projet? « Les rénovations ne sont pas commencées, m’a-t-elle dit, mais l’ouverture devrait avoir lieu à la fin janvier ou en février. C’est un projet que je caresse depuis cinq ou six ans. Je veux un endroit où je serai chez moi. Je veux que la qualité soit là, avec des vins authentiques, servis par des gens passionnés. Des vins de tous les prix et de toutes les régions du monde. » Une ouverture à surveiller…

redomaQuelques vins
Puisque je parlais à Véronique Rivest, je lui ai demandé quel vin dégusté récemment l’a fait vibrer. « Le Redoma de Niepoort, un vin rouge sorti de ma cave. C’est un vin qui a de l’âme, qui a de la vie, qui fait vibrer », a-t-elle commenté. La SAQ a en stock les millésimes 2005, 2006, 2007 et 2009 de ce vin.

Voici mes suggestions en ce mardi.
Domaine Barmès Buecher Crémant d’Alsace 2010

Code SAQ : 10985851
23,10 $
Les mousseux alsaciens peuvent étonner. Celui-ci affiche des arômes de poivre blanc, de fruits blancs, d’agrumes et de citron. Les bulles sont fines, les notes minérales et oxydatives couronnent le tout. Vraiment excellent et à bon prix.

Champagne Lallier Grande réserve brut
Code SAQ : 11374251
48,50 $ (avec un rabais de 5 $ jusqu’à Noël)
LCBO Vintages : 225284
48,95 $
Hélas, le champagne coûte cher en nos contrées. Le champagne Lallier est une des rares exceptions. Il est caractérisé par des notes de biscuit, de crème, de fruits blancs, des notes oxydatives et une vive acidité. Ne le servez pas trop froid pour réveiller le fruit qu’affiche ce champagne sec et droit.

Cono Sur 20 Barrels Edition limitée sauvignon blanc 2012
Code SAQ : 11998507
24,20 $
Un excellent sauvignon blanc du Chili marqué par les agrumes, la pulpe de poire, les fruits exotiques et le zeste de lime.

Et Pfaffenheim devint Pfaff

Mardi 15 octobre 2013 à 15 h 05 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

L’Alsace est renommée pour ses vins blancs et ses producteurs primés, mais elle comprend aussi des coopératives. Des vignerons vendent leur récolte à une coopérative, qui commercialise la production en la vendant en vrac à des négociants, ou la commercialise elle-même.

Pfaff est une de ces coopératives qui regroupe plus de 170 producteurs totalisant 250 hectares de vigne.

Le Québec est le premier marché de la coopérative, qui vient de changer l’habillage de ses bouteilles ainsi que son nom. C’est que la législation européenne interdit l’utilisation du nom d’un village pour une marque, et Pfaffenheim est le nom d’un village alsacien. Les nouvelles bouteilles arriveront donc peu à peu sur le marché.

En Colombie-Britannique, Pfaff détient 60 à 70 % du marché des vins d’Alsace, qui est cependant très petit. Et en Ontario, le pinot gris sera vendu en produit courant en janvier 2014.

Pfaff commercialise des mousseux, des vins de cépages alsaciens, deux assemblages (Gentil et Tête à tête) et cinq grands crus (Goldert, Hatschbourg, Steinert, Zinnkoepflé et Steingold).

Dégustation en blanc
Pfaffenheim pinot blanc Grande réserve 2012

Code SAQ : 11459677
15,75 $
Jaune paille avec des reflets verts (ah, la jeunesse…), ce vin sent les fleurs blanches. Il se complexifie en bouche avec des épices, des saveurs calcaires, des agrumes, du citron, des fleurs, et des fruits blancs comme la pêche. Un vin blanc structuré.

Pfaffenheim riesling Cuvée Jupiter 2012
Code SAQ : 00914424
18,95 $
La cuvée Jupiter est une sélection de qualité de raisins. Le maître de chai choisit les cuves les plus aromatiques sur le plan gustatif, m’a précisé le directeur général de Pfaff, Frédéric Raynaud, qui détient une formation d’œnologue. Le nez discret recèle d’arômes chimiques et de fruits blancs. Le vin est très acide avec des arômes de pêche, d’agrumes, de fumée et de lime. Il est aussi caractérisé par des arômes calcaires et minéraux. Un riesling gras, très sec et rond en même temps. Excellent.

Pfaffenheim pinot gris 2012
Code SAQ : 00456244
16,45 $
Le pinot gris engendre des vins épicés et c’est le cas ici avec des arômes de cumin, de pêche jaune et de fumée. Un vin excellent avec les mets asiatiques, la cuisine indienne et les viandes blanches en sauce.

Pfaffenheim gewurztraminer Cuvée Bacchus 2012
Code SAQ : 00197228
19,95 $
Un gewurztraminer très jeune marqué par les épices, l’arôme classique de litchi, la rose, le bonbon à la rose et la fleur d’oranger.

Pfaffenheim Tête à tête 2012
19,95 $
Le riesling et le pinot gris ne sont pas assemblés également. Selon le millésime, l’un des deux représente 45 à 50 % de l’ensemble.
Les arômes de fruits blancs, de pêche, de citron et lime et l’acidité vive donnent un vin très frais. Il se termine avec des saveurs de lime et de fumée. Les notes du riesling arrivent après le pinot gris et elle le dynamise. À boire à l’apéritif ou avec un ceviche.

Les vins Marius de Chapoutier

Mardi 9 juillet 2013 à 12 h 24 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

L’un des vignobles de la Maison Chapoutier. (Photo : Chapoutier)

Marius Chapoutier était un bon vivant. Pour l’arrière-grand-père de Michel Chapoutier, actuel président-directeur général de la Maison Chapoutier, il était inconcevable d’aimer le vin sans aimer la bonne chère. C’est grâce à lui que la famille Chapoutier s’est mise à la vigne, après qu’il eut acheté des vignes en 1830 sur la côte des Bessards; depuis 1808, les Chapoutier étaient des tonneliers.

Si vous voulez en savoir plus sur la vie de Marius Chapoutier, procurez-vous le livre Des nouvelles de Marius Chapoutier? de Jean-Charles Chapuzet (éditions Glénat).

Pour quelle raison est-ce que je vous parle de cet ancêtre d’une des familles vitivinicoles célèbres du Rhône? Parce que la gamme Marius est lancée au Québec ces jours-ci. Développés pour les 20 à 30 ans à prix abordable (14,95 $), ces trois vins (blanc, rosé – pas en vente au Québec — et rouge) respectent justement la philosophie de Marius, qui clamait : « Un bon vin est un vin dont on a envie de reprendre un deuxième verre. »

Dégustons cette nouvelle gamme et d’autres vins de Chapoutier.

© Radio-Canada/Ronald Georges

Chapoutier Marius blanc Pays d’Oc 2012
Bientôt à la SAQ
14,95 $
Composé des cépages terret (à 60 %, originaire du Languedoc) et de vermentino (40 %), le moût est vinifié en cuves en acier inoxydable. Les raisins proviennent du Gard et du Vaucluse, de différents récoltants. Le verre dégage des odeurs simples de pêche et de pomme. En bouche, la pomme verte très acide frappe le palais; la poire, la pêche, la craie et une sensation minérale suivent ensuite, mais de manière modérée. Le vin se termine avec une légère chaleur alcoolique. Un bon vin agréable compte tenu du prix.

Chapoutier Marius rouge Pays d’Oc 2012
Code SAQ : 11975196
14,95 $
La syrah (60 %) et le grenache (40 %) entrent dans l’élaboration de ce vin qui sent l’olive. Des plants de tomates, des cerises noires, des tannins plus qu’en quantité suffisante et beaucoup d’acidité suivent au verre.

M. Chapoutier riesling Schieferkopf 2010
Code SAQ : 11906060
25 $
Bien présent en Rhône, Chapoutier s’est établi en Alsace en 2011, à Bernardville, sur un domaine de cinq hectares. « En Alsace, schieferkopf signifie tête de schiste », explique Pierre-Adrien Fleurant, directeur export de la Maison Chapoutier, qui dégustait avec les journalistes et chroniqueurs de vins de Montréal. Le nez de ce riesling est classique avec ses notes de vaseline, d’essence et d’ananas. En bouche, le vin est complexe : ananas, agrumes, lime, fumée, épices et sel forment sa colonne aromatique. Un vin de gastronomie, ce qui dompterait sa vive acidité.

M. Chapoutier Domaine Tournon Mathilda Victoria shiraz 2010
Code SAQ : 11890846
22,20 $
Tiré du vignoble australien de la maison, ce shiraz goûte les fruits mûrs, les bleuets, les mûres, le cassis. Le vin est très tannique. Un vin pas mal du tout, pourvu d’une belle finesse et que vous pourrez laisser reposer en cave de trois à cinq ans.

M. Chapoutier La Bernardine Châteauneuf-du-Pape 2010
Code SAQ : 10259868
50 $
Force est de constater que la Maison Chapoutier maîtrise admirablement l’art de la vinification en appellation Châteauneuf-du-Pape et Côte Rôtie. Le nez libère des odeurs de fruits rouges et noirs dans le genre mûres et cassis épicés. Au verre, les épices, le cassis, le bleuet, le cigare et le poivre tapissent le palais, entourés de vive acidité et de bien des tannins. Excellent.

M. Chapoutier Les Bécasses Côte Rôtie 2010
Code SAQ : 10259892
79,25 $
Encore une fois, la complexité est au rendez-vous. Que voulez-vous, cela se paye parfois! Le nez est complexe avec de la fumée, du poivre noir et des notes animales. Le vin est très acide et très tannique avec des odeurs de havane, de bleuet, d’épices, de poivre et de mûres. Longue finale.

Des vins blancs pour le homard

Vendredi 17 mai 2013 à 10 h 31 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© iStockphoto/Richard Rudisill

Nous sommes en pleine saison du homard. Histoire de bien profiter de la chair fine de ce crustacé, voici en rafale des suggestions de vin pour l’accompagner selon différentes préparations.

Homard grillé
Apothic White Sonoma Coast 2011

Code SAQ : 11968172
16,45 $
Un assemblage de chardonnay, de riesling et de muscat, on sent en effet les fruits tropicaux, comme l’abricot et la pêche au verre. L’ananas apparaît en finale ainsi que le sucre et une légère touche de miel. Parfait avec le homard grillé, mais accompagné d’une sauce au beurre riche ou vanillée.

Salade de homard
Riesling Hugel Alsace 2011

Code SAQ : 00042101
18,25 $
Le nez de ce vin en vente presque partout à la SAQ est discret. Au verre, ce riesling développe des arômes de fruits frais, de lime et de zeste de citron. Un vin fruité et agréable.

Bisque de homard
Pfaffenheim gewurztraminer cuvée Bacchus 2011

Code SAQ : 00197228
19,95 $
Un gewurztraminer alsacien très aromatique où les fleurs et les épices embaument le verre. La bouche est huileuse et dégage des arômes de pamplemousse, de zeste de lime, de litchis et de sucre résiduel.

Domaine de La Chapelle Pouilly-Fuissé vieilles vignes 2010, Pascal Rollet
Code SAQ : 11890897
29 $
Tiré de vignes âgées de 45 ans en moyenne, ce vin dégage des arômes de craie, de citron, de lime et de fruits blancs transformés. L’acidité est bien perceptible grâce aux accents minéraux du vin.

Homard bouilli
Wente Vineyards Morning Fog chardonnay 2011

Code SAQ : 10754084
19,65 $
Code LCBO : 175430
16,95 $
Un très beau chardonnay californien qui possède des accents de craie, de citron, de lime, de silex et de fumée. La vive acidité et le caractère minéral rafraîchissent le palais.

Le vin, l’ami du jambon de Pâques

Jeudi 28 mars 2013 à 15 h 53 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger

Le jambon trône sur bien des tables à Pâques qui, ô coïncidence, arrive presque en même temps que les érables canadiens laissent couler leur sève. C’est ainsi qu’au Québec on sert souvent le jambon arrosé d’eau ou de sirop d’érable.

En plus d’être gras, le jambon est souvent fumé et généralement salé. Et on l’apprête avec des ingrédients acides. Ouf, pas facile d’accompagner des mélanges aussi complexes.

À la Première Chaîne de Radio-Canada, Catherine Perrin a reçu Danny St-Pierre, Lorraine Pagé, Bob le Chef et Caroline Dumas venus présenter leur version du jambon de Pâques. Comme pour les précédentes épreuves de ce combat des chefs, le comédien Yves Desgagnés a officié comme juge.

Essayons de suivre les chefs et leurs recettes (que j’ai eu la chance de déguster) avec des accords vins.

La recette de Danny St-Pierre
Riesling Léon Beyer réserve Alsace 2011

Code SAQ : 00081471
18,40 $
Ce riesling alsacien est un classique du répertoire général de la SAQ. Il est très acide, minéral et complété par des notes de fruits blancs et de fumée dans une longue finale. Une belle association avec la pointe de gingembre du ketchup qui amène de la fraîcheur au gras du jambon concocté par Danny St-Pierre.

Photo : Inama Azienda Agricola

Le coquetel dînatoire de Lorraine Pagé :
- Mousse de jambon
- Figue, jambon et chèvre en cuillère
- Salade pois et jambon en verrine
- Mini-brochettes jambon et ananas
- Tourtières de Pâques
- Pompons au riz et au jambon
- Mini-muffins chèvre et jambon
Inama Soave Classico 2011
Code SAQ : 00908004
18,45 $
Un vin blanc gras très charmeur. Il est rond, avec des saveurs d’agrumes et de vanille. Parfait avec toutes ces entrées.

La recette de Bob le Chef : le sandwich au jambon
Domaine Piron – Lameloise Chénas Quartz 2010

Code SAQ : 10367412
19,75 $
LCBO 240481 (2009)
22,50 $
Les arômes de fumée, d’épices, de fruits noirs et de café se fondent dans une trame tannique et minérale. Un excellent vin de Chénas, un des 10 crus du Beaujolais.


La recette de Caroline Dumas
Prunotto Dolcetto d’Alba 2011

Code SAQ : 11593817
19,40 $
La chef Caroline Dumas a parfumé son jambon avec du sirop d’érable, du clou de girofle, du poivre, du piment de Jamaïque, du romarin et du thym. Essayez ce dolcetto d’Alba qui renferme des cerises, des fruits frais, mais aussi des épices, des tannins, de l’acidité et une finale poivrée et tannique.

Pour ceux qui veulent des bulles ou se rafraîchir la bouche après tout le chocolat de Pâques :
Domaine de Fourn Blanquette de Limoux
Code SAQ : 00220400
19,45 $
La blanquette de Limoux est arrivée sur les tables de France 200 ans avant le champagne, me rappelait Bernard Robert du Domaine de Fourn. Au nez, ce mousseux sentait la pomme, les fleurs (acacia) et le biscuit. En bouche, c’est légèrement sucré, très acide, avec des arômes de biscuits, de pomme verte et de fleurs. Parfois, la vie n’est pas compliquée, n’est-ce pas? Pour l’apéro, les fruits de mer, les sushis, le saumon (pas trop fumé), le homard grillé, la tarte Tatin et la tarte aux fruits blancs.

Véronique Rivest sur le podium
Bravo! La sommelière québécoise Véronique Rivest est montée sur la deuxième marche du podium à l’issue du Concours A.S.I. du meilleur sommelier du monde. C’est le Suisse Paolo Basso qui a remporté le titre. Écoutez l’entrevue avec Véronique Rivest et François Chartier à C’est bien meilleur le matin.

Joyeuses Pâques!

Des demi-bouteilles… à boire à deux!

Mardi 12 février 2013 à 12 h 09 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© Fabrice Leseigneur

Forcément, la Saint-Valentin se fête à deux. Mais que faire si vous ne voulez pas trop vous en mettre plein le gosier le 14 février? La demi-bouteille peut s’avérer une solution anti-gaspillage… ou santé!

Sauf indication contraire, je vous suggère pour cette fête des amoureux des formats de 375 ml, soit la moitié des bouteilles habituelles. Remarquez bien qu’ils sont plus chers que les traditionnels 750 ml. Par exemple, le Marqués de Caceres Vendimia seleccionada Crianza Rioja 2008 se détaille 10,50 $ les 375 ml et 17,95 $ les 750 ml. De plus, mes notes de dégustation portent sur des bouteilles de 750 ml.

Cependant, l’option demeure intéressante pour les cidres de glace, le champagne et les vins de dessert, lesquels, de toute manière, sont souvent offerts en format de 375 ml.

Un cidre de glace mousseux
Lacroix Signature 2009 cidre de glace mousseux

Code SAQ : 11440423
27,25 $
Ce cidre vient de remporter une Médaille d’or du concours des cidres de glace du Québec 2013. Dégageant peu de bulles, il a un goût de pomme rouge peu sucrée et se termine longuement sur des saveurs de chair de pomme rouge. Un succès pour commencer la soirée! Il est aussi en vente au Marché des saveurs du Québec, au Marché Jean-Talon à Montréal.

Un champagne
Champagne Bollinger Spécial cuvée brut

Code SAQ : 11154646
37 $
Vous voulez du champagne? Monsieur, faites un James Bond de vous en offrant à votre douce le champagne Bollinger, un cru complexe, aux saveurs affirmées de fruits blancs et à l’acidité vive.

Un blanc
Gewurztraminer cuvée Bacchus Pfaffenheim Alsace 2011

Code SAQ : 11067681
11,65 $
En matière de persistance aromatique, le cépage gewurztraminer est un champion. Celui-ci ne déroge pas à la règle avec ses fortes odeurs de fleurs et d’épices. En bouche, la texture du vin est huileuse, mais elle laisse place aux saveurs de pamplemousse, de zeste de lime et de litchis, et au sucre résiduel. La finale est amère. Il va étonnamment bien avec le rôti de palette aux lentilles, aux lardons et au thym.

Deux rouges
Marqués de Caceres Vendimia seleccionada Crianza Rioja 2008

Code SAQ : 11338816
10,50 $
Un classique du pays de Cervantès que ce Rioja de Marqués de Caceres. Dans le verre, des fraises, de la vanille, des épices, le tout enrobé de tannins.

Malbec Catena Mendoza 2010
Code SAQ : 11067729
11,25 $
Un malbec poussiéreux (ce qui n’est pas un défaut) et crémeux par la suite. Les fruits rouges, dont la fraise, s’invitent ensuite dans le verre. La finale est très tannique et boisée. Parfait avec des viandes rouges saignantes.

Le clou de la soirée
Erotika Cioccolato, boisson à la crème de chocolat

Code SAQ : 11392994
500 ml
21,55 $
Je ne suis pas un admirateur, mais alors vraiment pas, des boissons alcoolisées sucrées, mais celle-ci m’a séduit. L’Erotika (quel nom!) est très onctueux et très épais. Il est chocolaté, peu sucré et il tire 17 % d’alcool. Les fraises ou les petits fruits vont s’y prélasser, vous en avez ma parole.

Bonne Saint-Valentin!

Les vins de l’avent : un alsacien

Vendredi 14 décembre 2012 à 9 h 00 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Pinot gris « Barriques » Ostertag Alsace 2010
Code SAQ : 00866681
28,20 $
André Ostertag est un fervent adepte de la biodynamie, une méthode de culture qui interdit, entre autres, les pesticides, les fongicides et les fertilisants chimiques. Dans ce pinot gris, les fruits jaunes frais, la craie et l’acidité élevée seront parfaits avec les rillettes de saumon, les crustacés au gingembre, les huîtres, les terrines de foie et le jambon braisé.