Blogue de Ronald Georges

Rencontre avec Jacques Villeneuve, heureux propriétaire d’un vignoble

Jeudi 5 juin 2014 à 19 h 11 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

Photo : Radio-Canada/Ronald Georges

L’ex-coureur de formule 1 Jacques Villeneuve a momentanément troqué son volant pour celui d’un tracteur, qu’il pilote à travers les rangs de vignes. Et il présente son premier vin au Québec, La Febbre (« la fièvre » en italien), un rouge toscan de sangiovese (70 %) et de cabernet-sauvignon (30 %).

En fait, non, ce n’est pas vrai. Oui, Jacques Villeneuve a acquis il y a trois ans un vignoble en Toscane avec son ami Alain Lord Mounir, président et chef de la direction de Julia Wine.

Mais il ne devient pas un vigneron à temps plein. Son emploi du temps est encore fort chargé, puisqu’il pratique encore beaucoup la course automobile et qu’il décrit des courses pour Canal plus en Europe.

Je n’ai pas le temps d’être vigneron. À l’avenir peut-être.

La gestion de la production revient donc au vigneron Stefano Salvini.

Jacques Villeneuve a collaboré à la recherche et au design de l’étiquette, à la recherche du nom et, surtout, du goût. Il n’aime pas les vins trop tanniques et dotés d’arômes trop verts.

« On avait la même passion : vendre du bon vin », dit Alain Lord Mounir.

Le vin comme tel
Le millésime 2011 de La Febbre est épicé et légèrement vanillé. On goûte le cassis, la framboise, l’olive noire, la cerise noire et la mûre. L’ensemble est bien acide et bien tannique. Il est savoureux, surtout, comme c’était le cas, après un passage en carafe d’une heure et demie. Les vignes sont âgées de 15 ans en moyenne. Le vin a séjourné 12 mois en barriques (30nbsp;% françaises, 50nbsp;% américaines et 20nbsp;% en cuves en acier inoxydable).

Le vin de Jacques Villeneuve ne sera donc pas vendu à la SAQ, mais chez les détaillants Costco et Couche-Tard. Il se détaillera près de 20 $

Il y a un peu plus de liberté. Il y a un peu plus d’heures d’ouverture. Et je fais rarement des choses habituelles. En Europe, on peut acheter du vin un peu partout et je suis habitué à ça.

Comment le vin est-il entré dans sa vie? Comme Jacques Villeneuve a commencé sa carrière de coureur automobile en Italie, c’est là qu’il a bu ses premiers verres de vin.

De plus, plusieurs de ses amis possèdent des vignobles. Enfin, lorsqu’il était au collège en Suisse, une de ses camarades de classe était Allegra Antinori, de la célèbre famille de vignerons italiens.

Un vin blanc plus tard
En juillet, un vin blanc de chardonnay, complété d’un peu de vermentino pour plus de fraîcheur (selon Alain Lord Mounir), enrichira l’offre des vins de Jacques Villeneuve.

Des rouges pour le barbecue
Comme promis mardi après les vins blancs pour le barbecue, voici quelques vins rouges pour accompagner les viandes sur le gril.

Yvon Mau Le Petit Grand
Code SAQ : 12285429
14,95 $
Un bon vin à bon prix avec des arômes de cerise et de cassis. Le résultat d’ensemble est souple et boisé.

Robertson Winery shiraz mourvèdre viognier 2012
Code SAQ : 12074007
15 $
Un vin gourmand pour le barbecue avec ses arômes de cola, d’eucalyptus, de fraise, de fruits rouges, de cacao, de plant de tomate et de confiture. Une légère chaleur alcoolique accompagne la vive acidité.

Tetramythos kalavryta 2012
Code SAQ : 11885457
16,10 $
La bouche est frappée par les saveurs intenses de cerise, les épices, le poivre noir et le thé léger. L’ensemble est souple. Seuls deux domaines dans le monde cultivent le cépage grec kalavryta.

Beni di Batasiolo Langhe 2011
Code SAQ : 00611251
17,10 $
Pour des viandes un peu plus goûteuses, ce vin de dolcetto, de barbera et de nebbiolo est dense, assez sérieux. Il donne des arômes de cerise noire, de cassis, de griotte. L’acidité est vive et les tannins, serrés, en grand nombre. Un très bon rapport qualité-prix.

Château Montauriol Prestige Fronton 2011
Code SAQ : 11343359
17,50 $
Le cépage négrette (complété par la syrah et le cabernet-sauvignon) distingue l’appellation Fronton de ses voisins. Le poivre noir, la fraise, la framboise, le plant de tomate se mêlent en un tout souple, digeste et agréable. Excellent.

Château la Tour de L’Evêque Côtes de Provence 2012
Code SAQ : 00440123
20,85 $
L’offre en vins de la Provence est souvent plus qu’intéressante. Ici, le cassis, l’olive noire, les herbes de Provence côtoient des saveurs plus affirmées comme la viande et le café espresso. Très bien.

Ijalba reserva Rioja 2009
Code SAQ : 00478743
22,65 $
Formé de tempranillo (80 %) et de graciano (20 %), ce vin espagnol allie la fraise, la cerise, la prune, les épices, l’olive, la vanille et le tabac à des tannins et à une acidité élevés. Excellent.

Domaine Phillippe Charlopin-Parizot Bourgogne Cuvée Prestige 2011
Code SAQ : 12153557
34 $
Pourquoi pas un bourguignon avec le poulet barbecue? Celui-ci est marqué par la cerise, le thé blanc, la fraise et une touche de bois. Un vin bien agréable dont les raisins proviennent de Marsannay et de la côte de Nuits.

À partir de la semaine prochaine, je publierai cette chronique une fois par semaine, le jeudi, et ce, pour tout l’été.