Billets publiés en juillet 2013

La salade grecque de Bob le Chef

jeudi 25 juillet 2013 à 14 h 57 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

© L’Anarchie culinaire

Après quelques semaines de vacances et un repos bien mérité, Bob le Chef fait honneur aux plats d’été avec une salade à préparer sur le barbecue!

Salade grecque sur le barbecue

Ingrédients
½ oignon émincé
½ boîte d’olives noires dénoyautées
Huile d’olive
Vinaigre balsamique blanc
1 courgette tranchée
Fromage feta
Sel et poivre au goût

Préparation
Au centre d’une feuille de papier d’aluminium, déposer l’oignon, les olives, l’huile, le vinaigre et assaisonner de sel et de poivre.

Fermer la papillote en forme de baluchon et cuire sur le gril environ 8 à 10 minutes.

Assaisonner les tranches de courgettes avec du sel et du poivre et les cuire sur un gril propre de chaque côté environ 2 minutes.

Déposer les courgettes grillées dans l’assiette. Ajouter les olives et les oignons en papillote dessus.

Garnir de fromage feta.

Verser un filet d’huile d’olive, un trait de vinaigre balsamique blanc et servir.

L’accord vin
Faisons donc honneur aux vins grecs avec cette recette qui met en valeur de belle façon le fromage féta.

En blanc
Argyros assyrtiko Santorini 2011

Code SAQ : 11639344
20,95 $
Les vignes âgées de 60 à 70 ans donnent un vin où la fumée, le sel, les agrumes (le zeste de lime) se fondent dans un caractère minéral. Un excellent vin blanc.

En rouge
Domaine Thymiopoulos xinomavro 2011

Code SAQ : 11607617
17,50 $
Grâce à l’olive de cette salade grecque, l’accord est possible avec un vin rouge jeune. Celui-ci respire les fruits frais transformés, la cerise et la fraise. En bouche, il est très acide et très tannique. Des arômes de feuilles de tomate, de pâte d’olive, d’épices et d’amertume complètent le tout. Il serait aussi indiqué avec un tartare de veau très épicé.

Je vous quitte pour des vacances pendant lesquelles je ne prendrai certainement pas congé de dégustations. Revenez me lire le mardi 13 août.

Les vins du cépage mencia

mardi 23 juillet 2013 à 14 h 19 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Photo : Wikipédia/Alejandro Bolado

Le week-end dernier, en dégustant un vin espagnol de haute tenue aux allures fringantes et qui se bonifiera avec le temps, je me suis dit : pourquoi ne pas parler du cépage qui compose ce vin, comme je l’ai fait récemment avec le chardonnay?

Voici le vin que j’ai bu :
Tilenus Roble mencia Bierzo 2008
Code SAQ : 11664152
20,10 $
De couleur rubis, il sentait, à l’ouverture, les épices et des odeurs animales. Quelques minutes d’aération ont suffi pour que des fruits rouges comme la framboise et la cerise apparaissent. Au verre, ce vin espagnol goûtait les épices, le bleuet, la cerise noire, le cassis et le poivre noir. Les tannins sont volumineux, l’acidité élevée, et un peu d’alcool frappe la langue. Un vin corsé, serré, encore jeune. Un passage en carafe pendant une heure lui ferait le plus grand bien.

Les origines du mencia seraient espagnoles. « Plus précisément de la vallée du Duero où il est encore très présent. D’après certains ampélographes, il serait proche du cabernet franc », lit-on sur le site Vitis.org. Et, puisque l’Espagne et le Portugal partagent le même fleuve (le Duero devient le Douro au Portugal), le mencia porte le nom de jaen au pays du porto.

Comment est le vin tiré du mencia? Toujours selon Vitis.org, il est « aromatique, fruité, riche en alcool, d’une belle couleur rubis brillant, avec des tannins souples et apte à vieillir. Arômes de cacao, de cerise noire, de fruits compotés, de réglisse, etc. »

À preuve, cet autre mencia du même producteur que le précédent.
Mencia Tilenus crianza Bierzo 2006
Code SAQ : 10856152
23,25 $
Un vin qui a de la fraise, du poivre et des épices. La finale de fruits confits est modérément tannique et équilibrée.

Le Bierzo, berceau du mencia
L’appellation espagnole Bierzo est située dans la province de Castille-Leon. Le mencia représente 70 % de tous les cépages rouges qui y sont plantés (le merlot, le cabernet-sauvignon et le tempranillo complètent la majorité de l’encépagement régional). La vigne couvre 4200 hectares du Bierzo. Elle est protégée des influences de l’Atlantique par des montagnes. De plus, la région est fortement ensoleillée.

Depuis quelques années, les mencias du Bierzo reçoivent maints éloges dans la presse spécialisée et nombre de prix dans des concours prestigieux. C’est assurément un cépage et une région à surveiller.

Blanquette de Limoux et autres vins légers

jeudi 18 juillet 2013 à 15 h 43 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Lorsqu’on évoque les bulles, on pense instantanément au champagne, le roi incontesté en la matière. Comme il est cher en nos contrées, nous nous rabattons sur les autres vins mousseux beaucoup plus abordables, comme le vouvray brut, la franciacorta, l’asti spumante, les crémants, le cava espagnol, sans oublier la blanquette de Limoux.

Alors que la plupart des mousseux proviennent de régions fraîches, les mousseux de Limoux sont du sud de la France, du Languedoc plus précisément. Heureusement, l’Atlantique rafraîchit le vignoble où pousse le cépage local mauzac, qui entre en majorité dans l’élaboration de la blanquette de Limoux; le chenin blanc et le chardonnay sont autorisés jusqu’à 10 % de l’ensemble.

Pour produire le crémant de Limoux, les vignerons doivent vinifier le chardonnay et le chenin blanc (qui doit représenter de 20 à 40 % du total), et ces deux cépages ne doivent pas dépasser 90 % de l’encépagement. Le mauzac et le pinot noir sont autorisés pour compléter l’encépagement.

Laurent Mingaud, le directeur commercial de la coopérative (275 vignerons) bien connue Sieur d’Arques, a fait goûter aux journalistes en vin quelques cuvées de blanquette et de crémant de Limoux (des blancs secs et un vin rouge se sont ajoutés à la dégustation, mais ils ne sont pas en vente au Québec).

En ces jours de canicule, rien ne vaut un bon mousseux bien frappé sur une terrasse!

La dégustation
Blanquette de Limoux Sieur d’Arques Première bulle

Code SAQ : 00094953
18,20 $
Un vin d’apéritif qui est un classique depuis bien des années. Les saveurs de crème, de fleurs blanches, de pomme et de citron s’allient à une acidité moyenne. Les bulles sont fines et droites. La qualité est toujours au rendez-vous, et ce, à bon prix.

Crémant de Limoux rosé Sieur d’Arques Première bulle 2011
En vente en importation privée chez Philippe Dandurand cet automne
20,20 $ (caisses de six bouteilles)
Comme je le disais dans mon introduction, le crémant de Limoux se distingue de la blanquette grâce à son encépagement. Celui-ci est composé de chardonnay (70 %), de chenin blanc (20 %) et de pinot noir (10 %, ce qui donne la robe saumon pâle du vin). Les bulles fines sont droites, le verre sent les fruits rouges. En bouche, on goûte la fraise, la framboise et la cerise, entourées d’une vive acidité. Un excellent crémant de Limoux minéral et rafraîchissant.

Crémant de Limoux édition limitée Sieur d’Arques Toques et clochers 2007
En vente en importation privée chez Philippe Dandurand
26,95 $ (caisse de six bouteilles)
Vinifié les meilleures années par Denis Dubourdieu, ce 100 % chardonnay dégage des odeurs de pain grillé et de levures. En bouche, l’acidité frappe les papilles. Viennent ensuite le biscuit, les fruits blancs, l’amande douce, le miel (dans une moindre mesure), le pain grillé, la noix et des saveurs oxydatives. Il faut aimer ce style de mousseux oxydé.

Un autre mousseux et un rosé pour affronter la chaleur
Domaine Tselepos Amalia brut

Code SAQ : 11901103
23 $
En matière de vins blancs, la Grèce m’impressionne sérieusement depuis quelques années, et si le pays de Dyonysos commence à nous envoyer ses mousseux, et bien tant mieux! Ce super mousseux dégage des bulles fines. En bouche, le citron, le poivre blanc et le sel forment un vin parfait pour l’apéritif et les coquillages légers.

Domaine de Gournier Vin de pays des Cévennes rosé 2012
Code SAQ : 00464602
12,45 $
Année après année, Maurice Barnouin élabore des cuvées simples, des vins de tous les jours, comme ce rosé vendu en produit courant à la SAQ. Pour votre plaisir, vous aurez de la fraise, de la cerise, des petits fruits acidulés et un soupçon de sucre résiduel en bouche. Un rosé doté d’une bonne longueur, excellent comme toujours.

La fin des vins australiens bas de gamme?

mardi 16 juillet 2013 à 15 h 27 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime


Fini le Yellow tail, cette marque de vin australien que j’évite comme la peste? Casella Wines, le propriétaire de cette marque, vient de déclarer sa première perte financière; les profits de 45 millions de dollars en 2010-2011 se sont transformés en perte de 30 millions de dollars au dernier exercice. Solution pour sortir du rouge? Introduire des vins de Barossa de première qualité et lancer une nouvelle marque de bière. Tant mieux pour le consommateur… qui devra certainement sortir plus de sous de ses poches!

Au dernier exercice, les exportations de vins australiens ont connu une baisse de 2,1 %. Par contre, les ventes de vins plus chers ont augmenté.

Dans un geste radical, le géant australien du vin Treasury Wine Estates a annoncé qu’il allait détruire l’équivalent de 35 millions de dollars de vin. Plus encore, la compagnie offrira des rabais de 40 millions de dollars pour écouler ses stocks plus rapidement. (Source : http://www.adelaidenow.com.au/lifestyle/why-the-world-doesnt-want-australias-wine-anymore/story-fnizi7vf-1226679796783#ixzz2Z9vMySEH)

Voici quelques vins australiens dégustés récemment. Les prix affichés en valent-ils la chandelle? Oui, si vous aimez les vins au fruit opulent et à l’acidité moyenne; et si vous aimez le shiraz bien sûr.

Angove Long Row shiraz 2010
Code SAQ : 11325732
16,50 $
Ce shiraz australien assez classique offre des arômes de confiture, de sucre et de fruits mûrs. Bien.

Hardy’s Chronicle No. 3 Butcher’s Gold shiraz / sangiovese 2011
Code SAQ : 11676364
16,95 $
L’alliance entre le sangiovese et le shiraz engendre un vin épicé marqué par le poivre noir, les fruits rouges et une finale sur la confiture. Un beau rapport qualité-prix.

Sandalford Element shiraz / cabernet-sauvignon 2009
Code SAQ : 00904482
18,35 $
Le cabernet-sauvignon apporte au shiraz un caractère épicé. Des arômes de café au lait en premier et de café par la suite se fondent dans une trame acide et peu tannique. Très bon.

Katnook Founder’s Block shiraz 2010
Code SAQ : 10831342
20,20 $
Un vin fruité qui révèle des arômes de fraises et de bleuets avec une finale chocolatée. Un vin frais et agréable.

Wakefield shiraz Clare Valley 2010
Code SAQ : 11459386
20,25 $
Au sud de l’Australie, la région de Clare Valley jouit d’un climat continental qui sied bien au riesling. Les cépages rouges comme ce shiraz s’y épanouissent bien, sans créer de vins aux arômes trop mûrs qui goûtent la confiture. Le shiraz de Wakefield est rempli de fruits rouges mûrs et d’une pointe de sucre, mais ce n’est pas désagréable. Les tannins et l’acide sont équilibrés. Bien.

Angove Vineyard Select McLaren Vale shiraz 2011
Code SAQ : 10961155
24,10 $
Est-ce que la complexité va de pair avec le prix? En tout cas, ce vin dégage des arômes de fumée, de fruits transformés, d’épices, de bois, de vanille, de fruits rouges et de violette. L’ensemble reste tout de même frais. Excellent.

Langmeil shiraz 2010
Code SAQ : 10765891
27,20 $
Un vin étonnant. Il est peu tannique, avec des arômes légers de poivre et de fruits rouges frais.

Le chardonnay, le roi des vins blancs

jeudi 11 juillet 2013 à 14 h 26 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Puisqu’il s’adapte à une multitude de sols et de terroirs, le chardonnay se trouve partout dans le monde. Complexe et fin en Bourgogne, il prend des airs beurré et torréfié en Californie, selon l’usage, bon ou mauvais, que le vinificateur fait de la barrique de vieillissement (reconnaissons tout de même que les Américains font de grands chardonnays).

Selon le site Vitis.org, « des analyses génétiques publiées ont montré qu’il (le chardonnay) est le résultat d’un croisement entre le gouais et le pinot. Avec une production raisonnable, (il) donne un vin d’une grande finesse, bien équilibré, puissant, ample et possédant un fort potentiel aromatique. Le chardonnay se prête bien également à l’élevage et à la fermentation en barriques ».

Allons-y de quelques suggestions de bouteilles de chardonnay d’un peu partout dans le monde.

Boschendal 1685 chardonnay Coastal region 2011
Code SAQ : 00935833
16,95 $
Les odeurs de fruits frais accueillent le nez de ce vin d’Afrique du Sud. Ensuite, la pomme verte, la poire, la vanille, de légères traces d’agrumes, dont l’ananas, donnent un beau vin d’été simple, mais agréable.

Le Bonheur chardonnay Western Cape 2012
Code SAQ : 00710780
17 $
Un autre chardonnay d’Afrique du Sud, mais celui-ci a indéniablement connu un passage en barrique de chêne, vu son nez vanillé. Cette impression se confirme au verre, où le vin développe des arômes de beurre, de vanille, de poire et de crème. Un vin tout à fait correct, comme d’habitude.

Wente Vineyards Morning Fog chardonnay 2011
Code SAQ : 10754084
19,65 $
Déplaçons-nous aux États-Unis avec ce chardonnay plus minéral. La craie, le citron, la lime, le silex, la fumée et une vive acidité entourent ce vin. Très bon.

Jean-Paul Brun Beaujolais chardonnay 2011
Code SAQ : 00713495
23,65 $
À tout seigneur tout honneur, le chardonnay de Bourgogne demeure la référence en matière de ce cépage. Mais ici, je vous présente un chardonnay du Beaujolais. Dans cette cuvée, Jean-Paul Brun fermente ses raisins en fûts de chêne avec de fréquents bâtonnages à la bourguignonne, ce qui fait remonter les lies et apporte du gras au vin. En effet, gras il y a dans ce vin aux arômes de crème, de vanille et de citron, et doté d’une vive acidité. La finale revient sur la vanille, à laquelle s’ajoute du zeste de lime. Un blanc de Bourgogne tout ce qu’il y a de plus classique.

Cloudy Bay Marlborough chardonnay 2010
Code SAQ : 10954086
29,75 $
Surtout reconnus pour ses sauvignons blancs très (parfois trop?) aromatiques, les producteurs néo-zélandais cultivent un peu de chardonnay. Celui de la maison Marlborough est assez convenu (et cher!) avec ses arômes de beurre, de vanille et de fruits blancs, et il est malheureusement marqué par l’alcool. À essayer avec des grillades (viandes blanches, poissons) estivales.

Kumeu River Hunting Hill chardonnay 2009
Code SAQ : 11416159
40 $
Voici un autre chardonnay néo-zélandais, mais dont le prix reflète la qualité. Droit et puissant, ce vin dégage du citron, du zeste de lime, du silex, du calcaire et une bonne acidité.

Une célébration
Au Canada, l’importance du chardonnay est soulignée par l’événement International cool climate chardonnay celebration, qui aura lieu à Niagara du 19 au 21 juillet. Il y aura les vins d’une soixantaine de producteurs, des conférences, dont celle de Steven Spurrier qui avait organisé le Jugement de Paris en 1976, et des chefs pour réaliser des accords mets-vins avec ce raisin blanc si apprécié des consommateurs.


Les vins Marius de Chapoutier

mardi 9 juillet 2013 à 12 h 24 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

L’un des vignobles de la Maison Chapoutier. (Photo : Chapoutier)

Marius Chapoutier était un bon vivant. Pour l’arrière-grand-père de Michel Chapoutier, actuel président-directeur général de la Maison Chapoutier, il était inconcevable d’aimer le vin sans aimer la bonne chère. C’est grâce à lui que la famille Chapoutier s’est mise à la vigne, après qu’il eut acheté des vignes en 1830 sur la côte des Bessards; depuis 1808, les Chapoutier étaient des tonneliers.

Si vous voulez en savoir plus sur la vie de Marius Chapoutier, procurez-vous le livre Des nouvelles de Marius Chapoutier? de Jean-Charles Chapuzet (éditions Glénat).

Pour quelle raison est-ce que je vous parle de cet ancêtre d’une des familles vitivinicoles célèbres du Rhône? Parce que la gamme Marius est lancée au Québec ces jours-ci. Développés pour les 20 à 30 ans à prix abordable (14,95 $), ces trois vins (blanc, rosé – pas en vente au Québec — et rouge) respectent justement la philosophie de Marius, qui clamait : « Un bon vin est un vin dont on a envie de reprendre un deuxième verre. »

Dégustons cette nouvelle gamme et d’autres vins de Chapoutier.

© Radio-Canada/Ronald Georges

Chapoutier Marius blanc Pays d’Oc 2012
Bientôt à la SAQ
14,95 $
Composé des cépages terret (à 60 %, originaire du Languedoc) et de vermentino (40 %), le moût est vinifié en cuves en acier inoxydable. Les raisins proviennent du Gard et du Vaucluse, de différents récoltants. Le verre dégage des odeurs simples de pêche et de pomme. En bouche, la pomme verte très acide frappe le palais; la poire, la pêche, la craie et une sensation minérale suivent ensuite, mais de manière modérée. Le vin se termine avec une légère chaleur alcoolique. Un bon vin agréable compte tenu du prix.

Chapoutier Marius rouge Pays d’Oc 2012
Code SAQ : 11975196
14,95 $
La syrah (60 %) et le grenache (40 %) entrent dans l’élaboration de ce vin qui sent l’olive. Des plants de tomates, des cerises noires, des tannins plus qu’en quantité suffisante et beaucoup d’acidité suivent au verre.

M. Chapoutier riesling Schieferkopf 2010
Code SAQ : 11906060
25 $
Bien présent en Rhône, Chapoutier s’est établi en Alsace en 2011, à Bernardville, sur un domaine de cinq hectares. « En Alsace, schieferkopf signifie tête de schiste », explique Pierre-Adrien Fleurant, directeur export de la Maison Chapoutier, qui dégustait avec les journalistes et chroniqueurs de vins de Montréal. Le nez de ce riesling est classique avec ses notes de vaseline, d’essence et d’ananas. En bouche, le vin est complexe : ananas, agrumes, lime, fumée, épices et sel forment sa colonne aromatique. Un vin de gastronomie, ce qui dompterait sa vive acidité.

M. Chapoutier Domaine Tournon Mathilda Victoria shiraz 2010
Code SAQ : 11890846
22,20 $
Tiré du vignoble australien de la maison, ce shiraz goûte les fruits mûrs, les bleuets, les mûres, le cassis. Le vin est très tannique. Un vin pas mal du tout, pourvu d’une belle finesse et que vous pourrez laisser reposer en cave de trois à cinq ans.

M. Chapoutier La Bernardine Châteauneuf-du-Pape 2010
Code SAQ : 10259868
50 $
Force est de constater que la Maison Chapoutier maîtrise admirablement l’art de la vinification en appellation Châteauneuf-du-Pape et Côte Rôtie. Le nez libère des odeurs de fruits rouges et noirs dans le genre mûres et cassis épicés. Au verre, les épices, le cassis, le bleuet, le cigare et le poivre tapissent le palais, entourés de vive acidité et de bien des tannins. Excellent.

M. Chapoutier Les Bécasses Côte Rôtie 2010
Code SAQ : 10259892
79,25 $
Encore une fois, la complexité est au rendez-vous. Que voulez-vous, cela se paye parfois! Le nez est complexe avec de la fumée, du poivre noir et des notes animales. Le vin est très acide et très tannique avec des odeurs de havane, de bleuet, d’épices, de poivre et de mûres. Longue finale.

Des vins par-ci par-là

jeudi 4 juillet 2013 à 14 h 45 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime


Entre deux dégustations thématiques ou avec des producteurs, je reçois nombre de bouteilles que je me dois de déguster pour vous en rapporter mes impressions.

Parmi ces bouteilles, il y a assurément du bon et du moins bon. À la volée, voici une courte sélection de bouteilles bues récemment ou il y a plus longtemps.

En blanc
Porca de Murça Douro 2011

Code SAQ : 11905622
13,20 $
En vente exclusivement à la SAQ dépôt, ce petit portugais est parfait pour l’apéritif et les mets légers. Des arômes de fleurs, de poire, de miel et de citron baignent dans une acidité modérée.

Bellingham Bernard Series chenin blanc Coastal region 2011
Code SAQ : 11154911
24,75 $
Cépage blanc vedette de l’Afrique du Sud, le chenin blanc séduit nombre d’amateurs de vin. Celui de la maison Bellingham affiche des notes de crème, de brioche, de fruits jaunes et de miel. En plus, son acidité n’est pas piquée des vers.

En rouge
Man Vintners cabernet-sauvignon Coastal region 2011

Code SAQ : 10802832
14,45 $
Autre vin d’Afrique du Sud (son producteur était en représentation à Montréal) et même caractère moderne et séduisant. Les épices, la vanille, le cassis, la mûre, le bois grillé, le poivron rouge et le café baignent dans une trame très acide et très tannique. Très bon.

Barbera d’Asti superiore Michele Chiarlo Le Orme 2010
Code SAQ : 00356105
15,60 $
Code LCBO Vintages : 265413
15,95 $
Un bon rapport qualité-prix qu’est ce barbera d’Asti. Les fruits rouges écrasés (la fraise et la cerise) surprennent en premier lieu. Le cassis et le bleuet suivent avec une pointe de menthe poivrée. Un rouge souple, agréable et bien fait comme d’habitude.

Château Sainte-Eulalie Plaisir D’Eulalie Minervois 2011
Code SAQ : 00488171
16,30 $
Voici un vin simple pour les plaisirs de la table estivale, un vin de soif si vous voulez. Au menu : fruits rouges, fraise, menthe, tannins légers et bonne acidité.

Wakefield shiraz Clare Valley 2010
Code SAQ : 11459386
20,25 $
Code LCBO Vintages : 943787
17,95 $
Les shiraz australiens pèchent parfois par excès, c’est-à-dire qu’ils affichent des notes de fruits trop mûrs et des taux de sucre trop perceptibles. Pas ici, avec le shiraz de Wakefield, qui montre des accents de moka, de vanille, de bleuet et de chocolat. Par contre, j’aurais pris un peu plus d’acidité.

Les vins de la Maison Ogier

mardi 2 juillet 2013 à 15 h 20 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Didier Couturier | © Radio-Canada/Ronald Georges

Négociante-éleveuse dans des appellations Côtes-du-Rhône (dont celle de Châteauneuf-du-Pape), la Maison Ogier est également propriétaire du Clos de l’Oratoire des Papes, un domaine de 25 hectares à Châteauneuf-du-Pape, et du Domaine Notre-Dame de Cousignac, en Ardèche (60 hectares). Tous deux pratiquent la culture biologique du raisin, mais ce n’est pas mentionné sur leurs bouteilles. « Ce n’est pas un argument commercial suffisant, et comme nous achetons régulièrement des parcelles, elles ne sont pas nécessairement bios », expliquait récemment à Montréal Didier Couturier, œnologue en chef depuis 18 ans chez Ogier.

Ensemble, nous avons dégusté quelques vins de cette maison dont quatre châteauneuf-du-pape du même millésime (2010), du même encépagement, de la même vinification et du même élevage. Seule exception : les raisins sont tirés de quatre terroirs bien distincts les uns des autres.

Parcours de cette dégustation thématique.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Éclats calcaires 2009
Code SAQ : 11542420
38 $
Nous avons bien sûr dégusté le millésime 2010, qui se présentait avec un nez de fruits noirs et d’épices, et avec un fond animal. En bouche, les épices (thym) demeurent, accompagnées de viande, de bleuets, de café et de vanille. Nous avons affaire à un vin complexe, très acide et très tannique, à la finale longue et marquée par un peu de chaleur alcoolique.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Safres 2010
Les vignes poussent dans un sol de safres, qui sont des sables fins. Ce châteauneuf-du-pape est peu aromatique, avec de légères notes de bois. Au verre, on goûte les fruits confits, les bleuets, la fumée, les fruits rouges et noirs, et des épices puissantes. En finale, les bleuets et la vanille persistent en bouche avec beaucoup d’acidité et de tannins. Excellent.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Grès rouges 2010
Le nez de ce vin est flatteur avec ses arômes de vanille, d’épices, de bleuets. Et animales. La bouche suit sur les épices, une bonne masse tannique et acide, les bleuets et la vanille.

Châteauneuf-du-Pape Ogier Expression de terroir Galets roulés 2010
Le nez peu aromatique laisse entrevoir des odeurs de fleurs rouges. Au verre, des tannins serrés nous accueillent, suivis d’épices, de fruits rouges et noirs, de piment d’Espelette et de mûres en finale. Un vin très jeune, pour la garde.

Après cette dégustation thématique, nous avons goûté quelques vins de la Maison Ogier qui sont plus faciles à trouver en magasin.

Héritages Ogier Côtes du Rhône 2011
Code SAQ : 00535849
15,45 $
Code LCBO : 535849
14,95 $
Ogier produit un million de bouteilles de ce vin bien apprécié des palais québécois. Ce vin est élevé en foudres français de 2000 à 8500 litres, afin d’atténuer l’effet du bois. Didier Couturier encourage les fermiers qui vendent le raisin à sa maison à se dépasser. Les moûts des 40 à 45 fermes sont dégustés à l’aveugle. Le prix du raisin varie selon la qualité. Ainsi, Didier Couturier verse aux fermiers le prix fixé par le décret d’appellation, plus de 2,5 à 25 % selon la qualité du raisin! Après un nez marqué par le bois, les fruits rouges et la fraise, la bouche suit sur encore la fraise, la vanille, les fruits rouges, la mûre et l’olive noire. Les tannins sont souples. Un très bon rapport qualité-prix.

Oratorio Crozes-Hermitage 2010
Code SAQ : 00917534
27,80 $
Un crozes-hermitage assez puissant avec ses arômes de cassis, de poivre rose et blanc, de thym, d’épices et de fleurs rouges (pour la finesse). La trame tannique et acide est élevée. Équilibré, savoureux, racé, puissant et fin en même temps. Buvez-le avec des viandes en sauce costaudes, du gibier et des fromages relevés.

Oratorio Gigondas 2010
Code SAQ : 00871269
33,25 $
Tiré de vignes âgées de 50 à 60 ans, ce gigondas est parfumé par l’olive verte et un soupçon de notes animales. Au verre, le menthol, la fumée, le cassis, le bleuet et la vanille forment un vin serré. Attendez-le quelques années, et jusqu’à 10 ans.

© Radio-Canada/Ronald Georges

Clos de l’Oratoire des Papes 2010
Code SAQ : 11407990
43,75 $
Fermé au nez, ce châteauneuf-du-pape développe des saveurs d’épices, de fruits confits, de bleuet et de mûre. Il est très tannique et l’alcool est encore un peu élevé en raison de sa jeunesse. Si vous pouvez être patients et l’attendre quelques années, il sera excellent.