Blogue de Ronald Georges

Le Domaine Drouhin en Oregon

Mardi 16 avril 2013 à 15 h 35 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Le Domaine Drouhin pinot noir Laurène Dundee hills Oregon 1995 | © Radio-Canada/Ronald Georges

L’Oregon viticole est jeune, avec pas tout à fait 45 ans d’existence. Et, il y a 20 ans, peu d’amateurs connaissaient cette région américaine.

La maison bourguignonne Drouhin a vu le potentiel viticole de l’Oregon dès les années 1980. Officiellement, Drouhin a fondé son vignoble en 1988, mais les raisins de ce millésime provenaient de fermage (achat de raisins). Comme à la maison (en France), le domaine de l’Oregon allait se concentrer sur deux cépages : le chardonnay et le pinot noir. Et Véronique Drouhin, la fille de Robert, a vinifié toutes les cuvées réalisées depuis les débuts de cette aventure en Amérique.

Après 20 ans de carrière dans l’industrie de la musique, David Millman a pris les rênes du vignoble en Oregon. Rencontre et dégustation de la gamme Cloudline, créée en 2002 et dont les raisins sont achetés auprès de fermiers locaux, et de la gamme du Domaine Drouhin.





Cloudline pinot gris Willamette valley 2010
Code SAQ : 11883531
20,10 $
Code LCBO Vintages : 159988
Prix : 17,95 $
Le nez est doté d’arômes épicés et chimiques. La bouche révèle un pinot gris, somme toute assez classique, avec des notes de fruits blancs, de poire, d’épices. Un vin acide, rond, minéral et fumé.

Cloudline pinot noir Willamette valley Oregon 2011
Bientôt en vente à la SAQ
Le nez de terre, de cerises noires, de cannelle et de thé est suivi d’une bouche de fraises amères, de thé, de terre mouillée, d’épices et de cannelle. Les tannins ne sont pas en reste avec une bonne présence. Un excellent rapport qualité-prix pour un pinot noir.

Cloudline pinot noir Willamette valley Oregon 2009
Code SAQ : 11334161
20,70 $
Des odeurs de vêtements mouillés (oui, ça peut arriver pour le pinot noir!) surprennent le nez en premier lieu. En deuxième lieu, le vin goûte les petits fruits des champs, comme la fraise et la framboise. Les tannins sont souples et l’acidité pas trop marquée. À boire sans plus tarder.

Domaine Drouhin pinot noir Willamette valley Oregon 2010
Code SAQ : 11166559
39,50 $
La différence de prix avec les vins précédents paraît tout de go : le nez est complexe, avec des notes de fruits des champs et de griottes. La finale est longue et les saveurs de cerises, de kirsch, de violette, de thé vert, d’épices et de cassis se mélangent à des tannins souples ainsi qu’à une acidité marquée. Un vin très élégant, que j’aurais pris pour un bourgogne à l’aveugle.

Domaine Drouhin pinot noir Laurène Dundee hills Oregon 2008
Code SAQ : 10710508
55 $
Des odeurs animales et terreuses ressortent du verre. Ensuite, la longue trame est très tannique et acide, complétée d’arômes de cerises et de cannelle. Un vin encore jeune, qui peut donc se garder quelques années en cave.

David Millman nous a également fait goûter les millésimes 2009 et 1995 des pinots noirs Laurène; ils ne sont pas en vente en magasin. Le 2009 était incroyablement complexe avec les flaveurs de kirsch et de fumée. Quant au 1995, il respirait encore la jeunesse, ce qui lui assure une autre garde de cinq ans.

Décès de Jean Charton
L’un des pionniers de l’industrie canadienne du vin et des spiritueux n’est plus. Jean Charton s’est éteint le 7 avril à l’âge de 89 ans. Le président du conseil de Charton-Hobbs, un agent de vin présent partout au Canada, avait pris en 1954 les rênes de Herdt et Charton, la compagnie que son père avait fondée en 1921. C’est en 1988, en association avec sa fille Caroline et la famille Hobbs, qu’il a créé Charton-Hobbs. C’est à partir de ce moment que l’entreprise s’est consacrée uniquement aux boissons alcoolisées.