Blogue de Ronald Georges

Des rouges de l’Amyndeon, en Grèce

Jeudi 28 février 2013 à 15 h 25 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Twitter:

@millesime

Angelos Iatridis, l’œnologue d’Alpha Estate, dans le vignoble. | © Alpha Estate

Les producteurs de vins grecs tentent de faire leur place dans le marché international du vin. Certes, la production est négligeable lorsqu’on la compare à celle des géants comme la France ou l’Italie, mais leurs vins s’insèrent sur de plus en plus de tables aux États-Unis, où les ventes ont bondi depuis quelques années.

L’industrie du vin grecque mise sur ses cépages autochtones comme l’assirtiko, en blanc, et le xinomavro, en rouge.

Le domaine Alpha Estate est situé à l’appellation d’origine protégée Amyndeon, au nord-ouest de la Grèce, dans la région de la Macédoine.

Le vignoble se trouve entre 600 et 700 m d’altitude dans un climat continental assez aride, mais l’influence maritime est modérée par les deux lacs qui bordent la région. « Toutes les conditions pour faire des vins de finesse et d’équilibre sont là », croit Angelos Iatridis, l’œnologue d’Alpha Estate, qui était de passage à Montréal récemment.

Voici deux vins rouges du domaine
Alpha Estate Hedgehog single vineyard xinomavro 2008

Code SAQ : 11885781
20,10 $
Provenant de vignes de 25 ans, ce vin exhibait un nez de cerises et de mûres. En bouche, des arômes de poivrons verts, de kirsch, de cerises amères se fondaient en une finale très acide et très tannique. Angelos Iatridis le conseille avec un bœuf aux champignons pour assouplir le caractère du vin.

Alpha Estate red blend AOP Amyndeon 2008
27,90 $ (bientôt à la SAQ)
Ici, le nez est plus frais, les fruits rouges dominent le verre. La suite est tannique, avec des fruits noirs, un peu de chaleur alcoolique, des cerises, des mûres confites et une finale de pain grillé. Ce vin est un très bon candidat pour une courte garde.

Je ne serai pas là cette semaine pour discuter avec vous. De retour le mardi 12 mars pour une autre chronique.