Une belle soirée des Jutra 2012

Le 11 mars 2012, c’était La soirée des Jutra au Théâtre Saint-Denis à Montréal. Les animateurs étaient Sylvie Moreau et Yves Pelletier. J’y suis allée, car je suis une vraie fanatique de films. J’en profitais pour souligner également l’anniversaire de mon accompagnatrice, Édith Pelletier, qui a été surprise d’apprendre que c’était également l’anniversaire du défunt Claude Jutra.

J’y étais allée l’an passé, et j’ai préféré la soirée de cette année.  Les discours étaient engagés et, pour une fois, pas trop longs! Les sketches étaient drôles et diversifiés. Un conseil, par contre, mettez moins de colle sur les enveloppes l’an prochain…

Puisque je suis une « radio-canadienne », j’étais contente que les films qui ont reçu un appui de Radio-Canada se démarquent cette année, car 13 d’entre eux étaient en nomination : Monsieur Lazhar, En terrains connus, Café de Flore, Pour l’amour de Dieu, Starbuck, Côteau rouge, Gerry, Le vendeur, Frisson des collines, Le bonheur des autres, Marécages, Décharge et La peur de l’eau. Il y avait même Incendies, sorti en 2010, en nomination cette année pour le film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec.  J’étais un peu déçue que le film Marécages n’ait qu’une seule mise en nomination, car c’est un film qui sort des sentiers battus. Alors, j’étais très contente pour le jeune réalisateur que Denis Villeneuve (Incendies) mentionne Marécages lors de la présentation de la meilleure réalisation.

Mon coup de cœur de la soirée va sans aucun doute aux jeunes Sophie Nélisse et Émilien Néron qui ont tous deux récolté les Jutra des meilleurs acteurs de soutien. Le discours d’Émilien m’a fait littéralement craquer! Vanessa Paradis a reçu le Jutra de la meilleure interprétation féminine  et Gilbert Sicotte a reçu son premier Jutra, meilleur acteur pour son rôle dans Le vendeur.Finalement, Monsieur Lazhar, de Philippe Falardeau,  sort grand gagnant de la soirée avec sept trophées : meilleur film, meilleur scénario, meilleur réalisateur, meilleure actrice de soutien, meilleur acteur de soutien, meilleure musique originale (Martin Léon) et meilleur son.