Blogue de Tanya Lapointe

Des loups dans l’orchestre

Mercredi 3 août 2011 à 21 h 40 | | Pour me joindre

Si vous trouvez les spectacles de danse trop abstraits et difficiles à comprendre, sachez qu’une compagnie allemande va tenter de vous faire changer d’avis. Gauthier Dance privilégie les chorégraphies qui racontent des histoires concrètes, amusantes et qui sont émouvantes et parfaitement exécutées.

Vous n’avez pas la berlue. La compagnie porte un nom, on ne peut plus francophone. C’est que le fondateur, Éric Gauthier, est originaire de Montréal. Il a aussi étudié pendant 10 ans à Toronto, au National Ballet School. En Allemagne, où il habite depuis bientôt 16 ans, il est reconnu comme un chorégraphe et un danseur audacieux.

Si vous avez vu son plus récent spectacle Lucky Seven, présenté mardi et mercredi au Festival des Arts de Saint-Sauveur, vous avez peut-être senti le vent du renouveau souffler sous le chapiteau. Le clou de la soirée : L’orchestre de loups, un tableau à la fois humoristique et puissant. Je me promets de suivre cette compagnie et la carrière d’Éric Gauthier.

Grâce à ce spectacle, j’ai fait de belles découvertes musicales que je partage avec vous, soit la pièce Korean Dogwood de Devendra Banhart, The Old Man & Me de J.J. Cale.

P.-S. En quittant l’hôtel, j’ai vu la troupe de danse suédoise arriver à la réception (ils sont durs à manquer… élégants, sveltes et blonds!). La compagnie Stockholm 59o North sera en spectacle jeudi et samedi au Grand chapiteau du Festival des Arts de Saint-Sauveur qui est en cours jusqu’à dimanche (le 7 août).