Billets classés sous « superproductions »

Suites, antépisodes, redémarrages, nouvelles versions, adaptations : depuis des années, le cinéma souffre d’un manque d’imagination quand vient le temps de proposer du neuf, et ce symptôme  n’est jamais plus flagrant que durant la saison « estivale » qui s’amorce dès le printemps.

L’année 2012 n’échappe pas à cette règle. En fait, on a l’impression qu’il n’y a pas une seule semaine où l’une des nouveautés en salle n’est pas du réchauffé, du remâché ou une nouvelle adaptation de quelque chose de familier.

Plus »