Billets classés sous « Led Zeppelin »

Le célèbre logo des Rolling Stones

La langue des Rolling Stones, le dirigeable de Led Zeppelin, les abréviations du courant électrique récupérées par AC/DC, le prisme de Pink Floyd et la banane d’Andy Warhol utilisée par le Velvet Underground : à première vue, ce sont des logos et des symboles visant à frapper l’imaginaire et à développer un sentiment d’appartenance auprès des fans. En réalité, ce sont de formidables marques de commerce.

Et plus une marque de commerce est facilement identifiable auprès du public, plus sa pénétration sur le marché est grande. Il suffit de penser au M de McDonald, à la pomme d’Apple et au lapin de Playboy. En musique, une telle reconnaissance sert à vendre plus que des disques.

Plus »

John Paul Jones, Robert Plant et Jimmy Page, de Led Zeppelin.

Celebration day sera le titre du double disque compact, des coffrets de trois ou quatre disques audio et DVD (régulier ou Blu-ray), du triple vinyle, de l’édition numérique et du film relatant le spectacle de Led Zeppelin présenté à l’aréna O2, à Londres, le 10 décembre 2007. Huit formats différents! Opération mercantile? Il n’y a aucun doute là-dessus. Mais il s’agit aussi du spectacle dont les billets étaient les plus recherchés de l’histoire de la musique.

Je divague? Pas du tout. Pas moins de 20 millions (!) d’amateurs ont tenté il y a 5 ans de mettre la main sur un billet pour assister aux retrouvailles des 3 membres encore vivants de Led Zeppelin (Robert Plant, Jimmy Page et John Paul Jones) avec Jason Bonham, le fils de leur ami disparu, John Bonham. Seulement 1 million d’entre eux ont réussi à s’inscrire en ligne pour le tirage au sort des 16 000 billets. Environ 2000 sièges étaient réservés pour des personnalités. Mesurez l’écart entre l’offre et la demande… Du jamais vu. Plus »