Billets classés sous « Laurence anyways »

Une scène du film Rebelle de Kim Nguyen
Une scène du film Rebelle de Kim Nguyen

Le milieu du cinéma québécois se mettra sur son 31, dimanche, pour la présentation de la 15e soirée des Jutra qui vise à souligner l’excellence des films d’ici, au terme d’une année où le septième art local s’est retrouvé sur la sellette pour de bonnes et de mauvaises raisons. D’où l’interrogation incontournable : qu’est-ce qu’on célèbre cette année?

Les exploitants de salles et les inconditionnels du cinéma américain farci d’effets spéciaux ne répondront pas la même chose que les créateurs et les amants de films d’auteur. Et pour cause. Les premiers n’analysent tout simplement pas le portrait de l’année cinématographique 2012 selon les mêmes critères que les seconds.

Plus »

Par Philippe Rezzonico

Le sujet revient périodiquement sur le tapis. D’ordinaire, quand une œuvre artistique est attendue avec impatience par le public et qu’elle provoque un engouement considérable auprès des médias. C’est le cas ces jours-ci avec le plus récent film de Xavier Dolan, Laurence anyways. Les embargos culturels ont-ils encore leur place à l’ère des médias sociaux? Vraiment pas.

Les journalistes, critiques, blogueurs et représentants de médias spécialisés en cinéma qui se sont présentés lundi matin pour le visionnement de Laurence anyways au cinéma Excentris de Montréal, devaient signer une lettre par laquelle ils s’engageaient formellement à ne rien dévoiler du contenu du film du prodige québécois d’ici au vendredi 18 mai.

Plus »