Billets classés sous « Hank Williams jr. »

Coupables, les Pussy Riot. Sentence : deux ans de détention dans un camp. On ne peut dire que la nouvelle en provenance de Russie a surpris, vendredi, à en juger par l’allure que prenait ce procès depuis que les membres du groupe féminin ont interprété, en février à la Cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou, une « prière punk » visant à demander à la Sainte Vierge de « chasser Poutine » du pouvoir.

Une des membres de Pussy Riot

Condamnation à saveur politique bien plus que judiciaire, en dépit des mentions d’« hooliganisme », de « vandalisme », d’« incitation à la haine religieuse » et de violation de « l’ordre public », note l’Occident, qui s’est levé d’un bloc pour dénoncer le verdict et la sanction, tout comme ceux qui dénoncent le président Vladimir Poutine dans son pays. En définitive, une bande d’artistes auront payé le prix de la liberté de parole.

Plus »