Billets classés sous « FrancoFolies »

Édith Piaf (Photo : AFP)

Édith Piaf (Photo : AFP)


Édith Piaf, dite la Môme, est née le 19 décembre 1915, il y a 100 ans cette année. Elle nous a quittés à l’automne de 1963, soit il y a plus d’un demi-siècle. Une éternité en soi. Pourtant, le mythe de la chanteuse est encore bien vivant, comme en font foi les relectures de son œuvre, les adaptations cinématographiques de sa vie et les incontournables hommages musicaux.

C’est l’objectif du spectacle Piaf a 100 ans. Vive la Môme! qui sera présenté lors des FrancoFolies de Montréal, le 17 juin, à la Maison symphonique, puis en tournée au Québec en novembre. Mais comment rendre justice, dans un spectacle hommage, à la voix la plus singulière et inimitable qui soit? En respectant l’esprit de la légende.

Plus »

Foule importante lors du spectacle de Loco Locass aux FrancoFolies de Montréal en 2014
Foule importante lors du spectacle de Loco Locass aux FrancoFolies de Montréal en 2014 (Photo : FrancoFolies de Montréal)

En dévoilant mardi leur programmation extérieure, les FrancoFolies de Montréal ont clairement annoncé que c’est dans la rue que l’on fera la fête du 11 au 20 juin.

Toutefois, les quelque 120 prestations prévues sous le soleil, les étoiles ou la pluie ne peuvent masquer le fait que l’édition 2015 du festival francophone est celle qui propose le moins de spectacles payants depuis au moins 15 ans. Bienvenue dans la nouvelle réalité des Francos.

Plus »

U2 menace-t-il les FrancoFolies?

Mercredi 17 décembre 2014 à 16 h 14 | | Pour me joindre

Pour me joindre

U2

U2 viendra présenter quatre spectacles au Centre Bell en 2015, soit autant qu’à Paris, à Londres, à Berlin, à Boston, à Chicago et à Los Angeles. Et deux fois plus qu’à Toronto et qu’à Vancouver…

Toute proportion gardée, la grande région de Montréal compte plus de fidèles de la bande à Bono que New York, Boston, Toronto et Los Angeles. Ce qui soulève une question. Comme l’avion militaire auquel il doit son appellation, U2 pourrait-il menacer les FrancoFolies de Montréal?

Plus »

Stromae, que l'on voit ici en spectacle à Rabat la semaine dernière, livrera deux spectacles au Centre Bell. Photo AP/Abdeljalil Bounhar

Stromae, que l’on voit ici en spectacle à Rabat la semaine dernière, livrera deux spectacles au Centre Bell. Photo AP/Abdeljalil Bounhar

Paul Van Haver est indiscutablement la tête d’affiche de la deuxième semaine des FrancoFolies de Montréal. Ce nom ne vous dit rien? Il est vrai que le Belge est plus connu sous le nom d’artiste de Stromae.

Écoutez la critique du premier concert de Stromae au Centre Bell (17 juin)

Ce pseudonyme, en verlan, est une inversion de maestro. Et il cause sa part d’ennuis, rayon prononciation. On se dit que l’on devrait prononcer « Stro-maé », mais il n’en est rien. On doit prononcer « Stro-maï » ou « Stro-maille ». Fin du cours de phonétique. Place à la musique.

Plus »

Crédit photo : Victor Diaz Lamich/FrancoFolies de Montréal

 

Vous souhaitez réussir votre soirée festive? Invitez un groupe de filles. Le succès est garanti. Les organisateurs des FrancoFolies de Montréal ont appliqué cette recette à la lettre, jeudi, pour leur événement extérieur d’ouverture, qui mettait en vedette Ariane Moffatt, Marie-Pierre Arthur, La Grande Sophie et Fanny Bloom.

Les chanteuses, musiciennes, auteures-compositrices et interprètes ont profité de l’occasion pour livrer un marathon musical de cinq heures et demie qui s’est avéré un retentissant coup d’envoi de la 25e présentation de l’événement phare de la chanson francophone au Québec. Et tout ça, dans des conditions climatiques idéales.

Plus »

Le constat s’est imposé, mardi, quelques instants après être entré au Club Soda pour assister à la présentation des Variations fantômes, de Philippe B et du Quatuor Molinari. « Tiens… Une salle comble », me suis-je dit. Et c’est là que j’ai réalisé que nous étions à la sixième soirée des FrancoFolies et que je voyais mon tout premier spectacle dans une salle archibondée.

Par Philippe Rezzonico

Il faut toujours être prudent quand vient le temps de mesurer la fréquentation en salle d’un festival. On a beau voir une quantité considérable de prestations – plus de 30 dans mon cas –, on ne peut être dans toutes les salles simultanément, et notre parcours est forcément tributaire de notre perception.

Plus »

Par Philippe Rezzonico

Les FrancoFolies de Montréal célèbrent cette année leur 24e anniversaire. L’animatrice Monique Giroux travaille derrière le micro depuis 25 ans. Sa présence à cette fête francophone allait donc de soi en 2012.

Mais Monique Giroux est bien plus qu’une animatrice. La langue française est sa source de vie. La musique se veut le véhicule privilégié pour la propager. Les artistes sont ses amis et confidents. Tout est donc en place pour Monique Giroux fait une scène à l’occasion des FrancoFolies, lundi soir.

Plus »

La loi 78 du gouvernement Charest, avec ses nouvelles dispositions touchant les manifestations au Québec, est en vigueur depuis vendredi. À la lumière des événements incendiaires qui se sont produits à Montréal ce week-end, nous avons tous constaté que la paix sociale n’est pas exactement au rendez-vous. Ce qui nous amène à cette interrogation : les festivals extérieurs tenus au centre-ville montréalais sont-ils compromis?

La question mérite d’être posée.

Plus »