Billets classés sous « Festival de Cannes »

Le réalisateur américain Steven Spielberg a été nommé le 28 février président du jury des longs métrages en vue du 66e Festival de Cannes, qui sera présenté du 15 au 26 mai. Avec cette nomination survient l’inévitable question : est-ce que la Palme d’or 2013 de Cannes sera à l’image de son président?

Ce n’est pas d’hier que l’on tente de mesurer l’influence du président du jury du plus prestigieux festival de films du monde sur la sélection officielle retenue, sans arriver à des conclusions probantes, il est vrai. N’empêche, cette récente nomination confirme certaines tendances.

Plus »

Par Philippe Rezzonico

Brad Pitt à 2000 $ 2500 $, ou 3000 $? Non, non… Il ne s’agit pas des enchères d’un encan pour une cause caritative où celui qui mise la plus forte somme partage un repas en tête-à-tête avec l’acteur américain. À la limite, ça serait plutôt sympathique. Malheureusement, il s’agit des sommes que devront potentiellement débourser les représentants des médias canadiens s’ils veulent discuter de 15 à 20 minutes avec le beau Brad durant le 65e Festival de Cannes qui s’est amorcé mercredi.

Brad Pitt, au Festival international du film de Toronto.

Cette décision, rien de moins que stupéfiante, a été prise par le distributeur canadien Alliance pour deux de ses films en compétition cette année : Killing them softly, qui met en vedette Brad Pitt et James Gandolfini, ainsi que On the road, avec Sam Riley et Kristen Stewart.

Plus »

Par Philippe Rezzonico

Le sujet revient périodiquement sur le tapis. D’ordinaire, quand une œuvre artistique est attendue avec impatience par le public et qu’elle provoque un engouement considérable auprès des médias. C’est le cas ces jours-ci avec le plus récent film de Xavier Dolan, Laurence anyways. Les embargos culturels ont-ils encore leur place à l’ère des médias sociaux? Vraiment pas.

Les journalistes, critiques, blogueurs et représentants de médias spécialisés en cinéma qui se sont présentés lundi matin pour le visionnement de Laurence anyways au cinéma Excentris de Montréal, devaient signer une lettre par laquelle ils s’engageaient formellement à ne rien dévoiler du contenu du film du prodige québécois d’ici au vendredi 18 mai.

Plus »