Billets classés sous « Amélie Veille »

Amélie Veille: désormais liée à  Paris. Photo courtoisie.

Amélie Veille: désormais liée à Paris. Photo courtoisie.

PARIS – Rencontrer Amélie Veille dans un bistro de la cour Saint-Émilion est aussi naturel que de la croiser à Montréal. Avec son sourire craquant, ses cheveux qui flottent dans le vent de novembre et son manteau bien coupé, la Québécoise qui semble être une héritière de la Nouvelle Vague se fond dans ce décor néo-chic.

Cette impression est sans doute accentuée par le fait que l’artiste n’est pas en visite dans la Ville Lumière : c’est là qu’elle vit, écrit, compose et collabore avec des auteurs-compositeurs européens en vue de son prochain album. Rencontre.

Plus »

Par Philippe Rezzonico

Qu’est-ce qui est permis à l’écran? Un peu comme un parent responsable qui est un filtre pour ses enfants quand vient le temps de déterminer ce à quoi ils peuvent être exposés, il y a des paramètres. À la télé, une chaîne publique et une chaîne privée n’ont pas nécessairement les mêmes balises. Un réseau généraliste et un réseau spécialisé non plus. Le degré d’audace et de frilosité varie, même s’il y a des règles de base similaires pour tous. De là à refuser la diffusion du clip de la chanson Mon cœur pour te garder, d’Amélie Veille, tourné lors du mouvement Occupons Montréal, c’est à n’y rien comprendre.

Ce refus initial, c’est celui de MusiMax qui remonte aussi loin qu’au 4 avril dernier, alors que le conflit étudiant et les manifestations à répétitions étaient amorcés au Québec. Le diffuseur a avisé la gérance d’Amélie Veille qu’il n’allait pas mettre le clip en ondes « pour ne pas susciter de controverse ».

Plus »