Billets publiés le 2 mars 2015

Hozier durant la cérémonie des Grammy, en février. Photo AP/John Shearer

Hozier durant la cérémonie des Grammy, en février. Photo AP/John Shearer

Le vedettariat instantané ne date pas d’hier dans l’industrie de la musique et le phénomène est décuplé quand une plateforme visuelle s’y rattache. C’était déjà vrai au début des années 1960, bien avant que le clip ne soit une forme d’art. C’est tout aussi vrai au 21e siècle, en cette ère de médias sociaux.

En 1962, Shelley Fabares interprète Johnny Angel durant La famille Stone (The Donna Reed show) : plus d’un million de 45 tours seront vendus. Cinquante ans plus tard, en 2012, le clip Gangnam style du Sud-Coréen Psy fait son apparition. On compte aujourd’hui plus de deux milliards de vues. Deux époques différentes, deux supports distincts, un même résultat. Et l’histoire se répète avec Hozier.

Plus »