Billets publiés le 15 novembre 2013

Catherine Major a livré un spectacle sans filet, jeudi, au Club Soda. Photo : Coup de coeur francophone/Jean-François Leblanc

Catherine Major a livré un spectacle sans filet au Club Soda. Photo : Coup de coeur francophone/Jean-François Leblanc

Au cours d’une carrière, nombre d’artistes veulent se prêter à l’exercice périlleux du concert individuel dans sa plus simple expression : la prestation sans artifices. Une voix et un instrument. Rien d’autre. C’était au tour de Catherine Major, jeudi, au Coup de cœur francophone.

Dans ses tournées, nous avons souvent vu Major ponctuer ses concerts d’un ou deux moments épurés et lumineux. Dix minutes de vol plané solo durant une soirée, c’est une chose, mais jouer durant plus d’une heure et demie sans filet est une entreprise qui n’est pas sans risque. Major a osé, a quelque peu trébuché, mais elle a gagné à l’usure.

Plus »