Blogue de Philippe Rezzonico

Salon du livre : l’avalanche de nouveautés (bis)

jeudi 15 novembre 2012 à 23 h 52 | | Pour me joindre

Pour me joindre

 

L’avalanche de nouveautés, disais-je, il y a 36 heures, dans mon entrée précédente. Avalanche de nouvelles BD au Salon du livre, s’entend… L’image s’est avérée tellement vraie, que quelques titres que l’on attendait dans deux semaines étaient déjà disponibles dès l’ouverture. Et pas les moindres.

Le plus récent Largo Winch (Colère rouge) et la suite des nouvelles aventures de XIII (L’appât) étaient bien en vue dans les présentoirs. On parle ici de deux séries qui figurent constamment parmi les plus populaires d’Europe depuis des décennies et qui ont eu droit à des adaptations télévisées et à une multitude de produits dérivés. Pas le choix, il faut leur réserver quelques lignes supplémentaires.

Largo Winch, Colère rouge (Dupuis) : On retrouve Largo, le milliardaire beau gosse, coincé sur un cargo comme il l’était à la fin de Marée noire. Moins axé sur la finance que certains tomes du passé, ce dernier-né ramène le spectre du paternel de Winch, Nerio. Largo aurait-il une autre famille? On l’apprendra au terme des rebondissements habituels des scénarios de Jean van Hamme, quelque part après un mariage, des bagarres et un court mais spectaculaire vol d’hélicoptère.

XIII, L’appât (Dargaud) : L’amnésique le plus populaire de la BD a finalement appris son identité après un demi-siècle de cavale (Le dernier round, 2007), mais Dargaud ne pouvait laisser tomber la poule aux œufs d’or. Voilà donc le 21e épisode de XIII, mais le deuxième depuis que Yves Sente et Igor Jigounov ont repris les rênes de la série.

De nouveau en exil en raison de crimes qu’il n’a pas commis, réfugié en Europe, XIII va être contraint de sortir de son terrier quand le colonel Jones, capturée par des terroristes, va se retrouver dans un guêpier du tonnerre. Les vieux fans de la série vont adorer retrouver l’ex-sergent Betty dans un rôle d’importance. On ne vous gâchera pas la fin. En fait, on se dit que XIII n’aura jamais de fin…