Billets publiés le 5 octobre 2012

Analis Morissette, Yann Perreau et Antoine Bertrand, qui joue dans la pièce Tout ça m’assassine.

Les dirigeants de la Ligue nationale de hockey, qui ont mis les joueurs en lock-out le 16 septembre, ont officiellement annulé, jeudi, tous les matchs du calendrier de leur circuit jusqu’au 24 octobre, inclusivement. Pour l’amateur de notre sport national d’un océan à l’autre, le responsable de ce gâchis importe peu. L’implacable réalité demeure : il n’y aura pas de hockey professionnel comme prévu à partir du 11 octobre.

Des millions d’assidus des arénas professionnels, du bar sportif du coin ou de leur confortable sofa qui fait face à leur téléviseur de 50 pouces seront en manque dans quelques jours. En manque de buts spectaculaires, d’arrêts à bout portant, de plaquages robustes et de bagarres violentes.

Des amateurs en manque comme le fumeur privé de cigarettes, le buveur social sans sa boisson favorite et l’amant sans sa blonde. Amateurs de hockey, en dépit de cette tragédie d’ordre sociologique, sachez retenir vos larmes. La culture, intarissable, arrive à votre rescousse.

Plus »