Billets classés sous « bonheur »

La richesse et le bonheur

Mercredi 16 janvier 2013 à 10 h 14 | | Pour me joindre

Pour me joindre

J’ai lu récemment une entrevue très intéressante sur la richesse et le bonheur, et j’aimerais partager avec vous quelques extraits de cet entretien. L’interview a été réalisée par Thierry Pech du magazine français Alternatives économiques avec le professeur Daniel Cohen, fondateur de l’École d’économie de Paris. C’est dans le numéro de novembre 2012.

En voici quelques extraits, qui portent à réflexion :

  • « Malgré une multiplication phénoménale de la richesse, le bonheur stagne dans les sociétés riches, voire régresse dans le cas des États-Unis! Les problèmes de pouvoir d’achat restent prioritaires pour 70 % des personnes interrogées. »
  • « L’espèce humaine est dotée d’une capacité d’adaptation tout à fait exceptionnelle, qui finit par rendre banale toute situation de manque ou de prospérité. […] Cette capacité d’adaptation, l’homme ne la comprend pas! C’est ce qu’on appelle le biais de projection dans la littérature économique. […] Du coup, je pense constamment qu’un surcroît de richesse parviendra à me combler mais toujours en vain. L’autre facteur tient au fait que toute richesse est relative. »
  • « Amartya Sen [qui a reçu le prix de la Banque royale de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel en 1998] disait que pour un pauvre, une télévision n’était pas un luxe, mais une manière de participer au monde commun. De même, aujourd’hui, les téléphones portables. »
  •  « Lorsque le travail est constamment guidé par des primes financières, il se transforme en ce qui est décrit dans les livres d’économie, en une souffrance qui permet exclusivement de gagner de l’argent. »

Voilà. Ce sont des extraits en vrac. L’article complet est ici, mais il faut être abonné : http://www.alternatives-economiques.fr/homo-economicus–animal-triste_fr_art_1172_61098.html

Il a publié un livre en 2012 : Homo economicus, prophète (égaré) des temps nouveaux, chez Albin Michel.

Et puis, Daniel Cohen était l’invité de mon collègue Jean-Sébastien Bernatchez, animateur de l’émission Classe économique, l’automne dernier, émission diffusée le 5 novembre 2012.

Alors, qu’en pensez-vous?