Blogue de Gérald Fillion

Les propositions de Québec solidaire

mercredi 15 août 2012 à 13 h 16 | | Pour me joindre

Pour me joindre

image facebook

Je vous présente les principales mesures économiques de Québec solidaire mercredi après la CAQ lundi et Option nationale mardi, suivront le Parti québécois jeudi et le Parti libéral vendredi. La coporte-parole de Québec solidaire, candidate dans Gouin, Françoise David, sera notre invitée à RDI Économie ce soir à 18 h 30 (HAE).

Je vous signale que les entrevues réalisées cette semaine à l’émission sont disponibles sur ici.radio-canada.ca/elections-economie.

Amir Khadir et Françoise David dévoilent leur Plan vert qui prévoit des milliards pour le transport vert.

Voici donc les propositions économiques de Québec solidaire :

  • « Québec solidaire ne considère pas la croissance économique comme un objectif en soi. Il prendra des mesures immédiates d’ordre légal, réglementaire, fiscal ou autre pour décourager la surproduction, la surconsommation, le surendettement et toute autre activité non viable (sic) à long terme […]»;
  • création grâce au « Plan vert » de 166 000 emplois en plus de ce qui se créera « naturellement » au Québec;
  • hausse du nombre de paliers d’impôts pour les particuliers de 3 à 10;
  • hausse des impôts pour les contribuables gagnant plus de 100 000 $ et baisse d’impôts pour ceux dont les revenus ne dépassent pas 40 000 $ par année;
  • revenu minimum garanti à 12 000 $ à partir de 18 ans;
  • hausse du salaire minimum au seuil de faible revenu, soit 11,72 $/h pour une semaine de 40 heures et à 13,37 $/h pour une semaine de 35 heures;
  • révision de l’impôt des entreprises et instauration de paliers d’impôts;
  • réduction progressive des aides fiscales aux entreprises;
  • nationalisation des « ressources stratégiques », notamment l’éolien; nationalisation de sociétés minières, une mesure qui est évaluée par QS à 5 milliards, financée par endettement;
  • hausse des redevances sur l’extraction et « l’utilisation industrielle des ressources naturelles, y compris l’eau »;
  • droit de veto sur les permis miniers aux « collectivités concernées »;
  • création d’Énergie-Québec pour « chapeauter la totalité de la production et de la distribution d’énergie sur le territoire québécois »;
  • fin de l’énergie nucléaire et interdiction d’explorer et de produire des énergies fossiles, ce qui inclut, écrit Québec solidaire, les gaz de schiste;
  • élimination des productions « nocives, désuètes ou inutiles » comme le gaz de schiste, l’amiante et l’uranium;
  • électrifier le transport public et le rendre gratuit d’ici 10 ans;
  • politique de souveraineté alimentaire, comprenant notamment l’étiquetage des produits locaux et une cote d’éthique et écologique pour les produits agroalimentaires locaux et étrangers;
  • interdiction de la spéculation foncière sur les terres agricoles;
  • politique de la ruralité visant notamment à favoriser la propriété des terres par des agriculteurs et agricultrices;
  • favoriser la relève agricole « surtout féminine »;
  • investissement de 60 millions en culture pour le financement de projets artistiques professionnels, alternatifs, amateurs et pour assurer « l’accès à au moins quatre manifestations culturelles professionnelles pour les élèves du primaire et du secondaire »;
  • mandat de la Caisse de dépôt axé sur les valeurs sociales et environnementales ainsi que la création d’emplois au Québec, en plus de soutenir la formation de coopératives de travailleurs;
  • des amendes compensatoires pour les entreprises qui mettent des travailleurs à pied et interdiction des lock-out;
  • éducation gratuite;
  • transfert d’ici 2020 vers le réseau public des subventions accordées aux écoles privées;
  • construction écologique de 50 000 logements sociaux;
  • établissement d’un régime public universel de retraite;
  • création de Pharma-Québec, « un pôle public d’acquisition et de production de médicaments ».

Vos commentaires… et merci!