Billets publiés le 23 avril 2012

Sarkozy ou Hollande?

lundi 23 avril 2012 à 14 h 23 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Le choix des Français, le 6 mai, aura un impact sur l’économie mondiale. Le président de la République a un rôle clé à jouer dans les décisions de la zone euro, et les troubles européens sont au coeur des incertitudes économiques actuelles.
 
C’est important pour nous aussi parce que la France est un partenaire économique important, au coeur des négociations de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne. Selon le ministère des Relations internationales, « la France est le deuxième investisseur étranger au Québec. Les entreprises françaises au Québec embaucheraient environ 30 000 personnes au sein de leurs 283 filiales. […] Environ 140 entreprises québécoises sont établies en France, employant quelque 11 000 personnes.
 
La France est le cinquième marché d’exportation du Québec, valeur de 1,1 milliard de dollars, soit 1,9 % du total des exportations. La France est, par ailleurs, le huitième marché d’importation du Québec, pour une valeur totale de 2,4 milliards en 2010. C’est 3,1 % du total des importations québécoises.  
 
Nicolas Sarkozy a établi un contact serré avec le premier ministre du Québec Jean Charest et a une certaine proximité de vue avec le premier ministre du Canada Stephen Harper, étant tous les deux conservateurs avec quelques différences tout de même. Nicolas Sarkozy a conclu une entente avec le Québec sur la mobilité de la main-d’oeuvre et Jean Charest est celui qui a lancé le projet de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne. Les liens entre le Québec et la France s’appuient davantage aujourd’hui sur des intérêts économiques avec Jean Charest et Nicolas Sarkozy en place.
 
L’économiste Martial Foucault, notre invité ce soir à RDI Économie, m’a fourni une liste des principales propositions économiques des deux candidats qui passent au deuxième tour présidentiel, François Hollande et Nicolas Sarkozy.
 
François Hollande et Nicolas Sarkozy
François Hollande et Nicolas Sarkozy
 
François Hollande :
 
  • projet de création d’emplois axé sur les jeunes; 
  • rémunération des cadres : maximum 20 fois le salaire des employés;
  • réajustement de l’âge de la retraite; 
  • réduction des cadeaux fiscaux et niches fiscales;
  • rémunération de 1 million d’euros et plus : taux d’impôt à 75 %;
  • banques : interdiction d’exercer dans les paradis fiscaux;
  • taxe sur les transactions financières; 
  • favorable aux obligations européennes.
 
Nicolas Sarkozy :
 
  • crédit fiscal pour les entreprises qui embauchent des chômeurs de 55 ans et plus;
  • aide sociale : obligation de travailler au moins 7 heures par semaine;
  • hausse de la TVA sociale accompagnée d’une réduction des cotisations patronales;
  • resserrement des prestations de vieillesse pour les étrangers : 5 ans de cotisations, 10 ans de vie en France;
  • mise en place du « Buy European Act », comparable au « Buy American Act »;
  • taxe sur les transactions financières;
  • révision des accords de Schengen pour, par exemple, exclure un État défaillant;
  • règle d’or d’ici la fin 2012 – interdiction des déficits.
 
Ce soir 18 h 30 (HAE), le professeur Martial Foucault nous explique ces points.