Billets classés sous la catégorie « Ressources naturelles »

À 2000 $ le billet d’avion jusqu’à Kuujjuaq, sans compter l’équipement nécessaire pour se rendre sur les lieux, un voyage au Nunavik peut facilement coûter 15 000 $ pour une semaine.

Le gouvernement Charest martèle que les communautés dans le Nord du Québec seront les premières à bénéficier du Plan Nord. Or, la ville de Fermont est sens dessus dessous depuis que les compagnies minières ArcelorMittal et Cliffs ont décidé d’agrandir leurs installations pour produire davantage de minerai de fer. À la mine de Mont-Wright, ArcelorMittal […]

Quand le gouvernement Charest a lancé le projet du Plan Nord, les chiffres étaient alléchants. On parlait de retombées économiques de 14,2 milliards de dollars. Puis, les critiques se sont fait entendre. Plusieurs économistes et organismes ont émis des doutes sur ces promesses, soulignant que le plan ne serait pas aussi bénéfique que prévu pour […]

Or, la ville de Fermont n’apparaît même pas sur les cartes officielles du projet d’Alderon. La compagnie n’a pas tenu compte des conséquences sur la ville, puisque celle-ci est située du côté du Québec.

Tout le monde le sait au Canada qu’il y a des gros problèmes de scolarité dans les réserves. Mais on n’a pas besoin d’un diplôme pour pelleter, piocher, couper du bois ou prendre un bidon d’essence pour remplir une génératrice.

Le problème, c’est qu’Hydro-Québec a conclu des ententes avec les Conseils de Bande et les Conseils de Bande choisissent à qui ils accordent des contrats sans qu’il y ait d’appel d’offre. Ils font ce qu’ils appellent des ententes gré à gré

Le Plan Nord est-il viable?

vendredi 30 mars 2012 à 19 h 53 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Le Plan Nord : réalisation du 21e siècle ou écran de fumée?

Le Plan Nord est vraiment une opportunité unique pour les jeunes travailleurs. Avec tous les projets en cours et à venir, ce n’est pas l’emploi qui manque… ni l’argent. Les compagnies minières et les entreprises de construction y mettent le paquet pour attirer les jeunes travailleurs spécialisés. Un étudiant fraîchement sorti du cégep ou du […]

  « Présentement, je fais un combat pour que les deux paliers de gouvernement reconnaissent nos droits et notre territoire », lance Peshu Pilout au campement des Innus situé sur le bord de la route 138, à l’entrée de la réserve de Maliotenam, près de Sept-Îles. Depuis le début du mois de mars, les Innus protestent contre […]

« Le Plan Nord, ça me fait peu. C’est tellement flou, il nous manque des informations pour comprendre. » Tout comme Christelle Lebel, plusieurs Septiliens sont inquiets devant l’accumulation de projets d’envergure dans leur ville et des répercussions sur la qualité de l’air et de l’eau.