Blogue de Cécile Gladel

Manque de diversité culturelle dans nos médias

jeudi 20 octobre 2011 à 12 h 39 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Nos médias sont-ils très « blancs »? Est-ce que la diversité culturelle présente dans notre société y est peu représentée? Lors de l’émission sur les médias, on s’est posé la question. On a aussi parlé de la manière de faire du journalisme au Nouveau-Brunswick comme francophone, et du journalisme dans un pays étranger, en Pologne par exemple.

Reginald Rivette a créé un magazine pour les femmes afin d’avoir un portail pour les personnes des communautés culturelles peu présentes dans les revues traditionnelles. Il a fondé Souche un magazine féminin, car ce sont les femmes qui achètent les revues. Une décision purement économique, souligne-t-il. Il est accompagné de Johanne Nathalie Denis, responsable de la publicité et du marketing au magazine Souche.

Johanne pense que le fait qu’il y ait peu de personnes de couleur est la conséquence du monopole qui existe dans les médias. Réginald explique que les personnes de couleur sont minoritaires et qu’il est normal que les grands groupes médias n’aient pas pensé à créer un magazine pour eux.
Pour écouter Reginald Rivette et Johanne Nathalie Denis.

Le journalisme en milieu minoritaire

Pascal Raiche-Nogue est journaliste à Moncton pour L’Étoile, et il nous parle de la proximité des gens dans un milieu où tout le monde se connaît. Il avoue que les journalistes en milieu minoritaire sont moins exigeants envers leur source. Et qu’il y a de la prudence et de l’autocensure. « On choisit de ne pas nuire à la réputation d’une personne, car on ne veut pas nuire à la communauté. Ça crée des défis pour les journalistes. »

L’accès aux sources politiques est aussi difficile au provincial qu’au fédéral. Il explique avoir beaucoup de difficulté dans l’accès aux politiciens membres du Conseil des ministres du gouvernement conservateur au Nouveau-Brunswick. Mais les journalistes acadiens n’ont pas de problème pour obtenir de l’information en français.

Pour écouter Pascal Raiche-Nogue.

Le journalisme en Pologne
Alice Trudelle travaille pour le Warsaw Business Journal à Varsovie, en Pologne. Elle y est secrétaire de rédaction et aussi journaliste. Elle a fait un certificat en journalisme à l’Université de Montréal. La jeune femme raconte combien la manière de faire du journalisme est différente en Pologne, influencée qu’elle est par l’importance de la religion.

Alice Trudelle estime que les médias polonais manquent d’objectivité et explique qu’elle doit demander la permission à ses sources pour les citer, sinon celles-ci peuvent lui intenter un procès. Toute une différence avec l’Amérique du Nord.

Pour écouter Alice Trudelle.