Blogue de Élodie Gagnon

Que pensent les élus des médias?

jeudi 13 octobre 2011 à 16 h 18 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Photo: La Presse Canadienne /Jacques Boissinot

Pas grand-chose, si l’on en juge l’étude menée par le Centre d’études sur les médias de l’Université Laval et expliquée dans un article signé Anne Caroline Desplanques de l’observatoire indépendant Projet J.

Sur un échantillon de 211 élus ou ex-élus à l’Assemblée nationale du Québec, « 63 % des répondants estiment que les médias ne favorisent pas les débats approfondis, et 81% jugent que la couverture médiatique ne rend pas justice au travail des parlementaires ».

« Les parlementaires considèrent que les enjeux sont très rarement traités avec la profondeur qu’ils mériteraient et déplorent la dictature de l’opinion, des éditorialistes et des chroniqueurs, le manque d’enquêtes, de dossiers fouillés, et la dilution du contenu dans des clips de 10 ou de 15 secondes, notent les chercheurs. »

Remarquez, j’ai déjà entendu des journalistes se plaindre d’avoir de la difficulté à soutirer autre chose que cette fameuse clip aux politiciens. Alors, à qui la faute? Les élus semblent penser que c’est celle des médias, 65 % de ceux qui ont répondu à l’étude (et 80 % des jeunes députés) vont même jusqu’à tenir en partie les médias pour responsables du cynisme de la population envers les politiciens.

Vendredi soir, à l’émission, vous aurez le point de vue des journalistes sur la qualité de l’information. On pourrait envoyer un enregistrement de l’émission à l’Assemblée nationale?

En terminant, une dernière chose, selon l’étude, semble inquiéter les élus : la concentration des médias. À ce propos, avez-vous lu la lettre qu’a écrite l’éditrice d’Accès (le journal indépendant des Laurentides), Josée Pilotte, à Pierre-Karl Péladeau? Et la réponse de la vice-présidente générale Québec de Sun Media, Lyne Robitaille? Qu’en pensez-vous?