Blogue de Catherine Gauthier

Le soleil après l’ouragan

Dimanche 28 août 2011 à 10 h 00 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Dimanche matin. Le soleil brille dans un ciel bleu, à Kill Devil Hills. « C’est souvent comme ça après le passage d’un ouragan », raconte une dame qui se promène sur la plage. Irene a laissé des dégâts sur son passage, mais rien d’aussi grave qu’on ne le craignait. La mer a traîné quelques bateaux sur la terre ferme, des bateaux qui sont dans une fâcheuse position. Des routes sont inondées, des maisons aussi. Ce qui a frappé le plus, c’est la queue d’Irene, qui a entraîné des vents tourbillonnants, ce qui a provoqué la montée des eaux.

 « Les autorités nous ont fait trop peur, comme d’habitude, confie un homme qui a vécu le passage d’Irene dans sa maison. Les fenêtres tremblaient, les vents soufflaient, mais ce n’était pas si mal. Je suis soulagé. » Comme bien d’autres résidents du coin.