WebradiosÉcoutez nos
musiques des Fêtes

Billets classés sous « Un train pour Noël »

Le train de Noël entre enfin en gare

Mercredi 19 décembre 2012 à 18 h 35 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Un train pour Noël touche à sa fin. Pour cette dernière émission de la saison, Josélito Michaud reçoit Marie-Ève Janvier accompagnée de Jean-François Breau, Brigitte Boisjoli et Laurence Jalbert.

Comme toujours, les invités se confient volontiers à leur hôte. C’est donc sans détour que Marie-Ève Janvier parle de la maladie de son frère et de sa volonté de fonder une famille avec Jean-François Breau. Les fêtes de Noël prendraient ainsi une toute nouvelle dimension si le couple était entouré de ses propres enfants. Ils partagent d’ailleurs un même rêve et travaillent dur afin de le réaliser : la famille, la maison, sans oublier le petit jardin.

 

Un train pour Noël - Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau

Un train pour Noël – Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau

Autre invitée, autres confidences : Laurence Jalbert parle de son enfance, de la perte ses parents et du vide qu’ils ont laissés.

Sans oublier Brigitte Boisjoli qui avoue volontiers s’être assagie avec le temps.

Un train pour Noël à voir et à revoir sur le site de l’émission et sur Tou.tv.

Daniel Lemire et le groupe musical Mes Aïeux se prêtent au jeu des confidences auprès de Josélito Michaud. Une opportunité pour ces invités de faire le bilan et de découvrir comment ils sont devenus les artistes que nous connaissons aujourd’hui.

Un train pour Noël

Un train pour Noël

En cette période de Fêtes, Josélito en profite pour comprendre l’importance de ces festivités pour ses convives.

Toutes les confidences dans votre rendez-vous hebdomadaire à voir et à revoir sur le site de l’émission et sur Tou.tv.

En rediffusion le 30 décembre à 14 h.

Pour la troisième émission d’Un train pour Noël, Josélito Michaud a reçu les mélomanes Sylvain Cossette et Corneille. À tour de rôle, les invités nous parlent de l’importance que revêtent ces fêtes de fin d’année.

Après des pertes tragiques, des blessures et des passages à vide, les deux chanteurs ont pour point en commun d’être entourés d’une famille aimante. Les filles et le frère de Sylvain Cossette ainsi que la femme de Corneille se joignent d’ailleurs à la conversation.

 

Un train pour Noël - Émission du 4 décembre 2012

Sylvain Cossette et ses filles

Passer au travers de ces épreuves a permis à ces deux hommes de gagner en force et d’offrir à leur public le meilleur d’eux-mêmes.

L’animateur a reçu cette semaine deux fortes personnalités à Un train pour Noël. Deux femmes qui nous offrent des entrevues poignantes. France Beaudoin et Kim Thúy se confient sans détour à leur hôte.

 France Beaudoin a une névrose et elle ne s’en cache pas : Noël. C’est sans rougir qu’elle avoue qu’elle se donne à cœur joie dans la préparation des Fêtes de fin d’année. Préparations qui débutent tout de suite après l’Halloween. Cette obsession à Noël la suit jusque dans ses voyages. Peu importe la destination, chaque déplacement est une excuse pour rapporter dans ses valises une décoration. Ce qui donne, sans surprise, un sapin dépareillé.

Un train pour Noel - Entrevue avec France Beaudoin - 27 novembre 2012

France Beaudoin se confie à Josélito Michaud

Cette période des Fêtes la plonge dans ses souvenirs. Ceux qu’elle a créés avec son père à une époque où elle ne se souciait pas du temps qui passe. Aujourd’hui, tout a changé. Elle sait que la vie peut nous glisser des doigts sans crier gare. Ne jamais remettre à demain ce qu’elle peut faire aujourd’hui, voilà son leitmotiv. Les coups de tête ne lui font pas peur, elle fait ce qui lui plaît et cela la rend heureuse.

 À l’âge où certaines femmes commencent à se scruter dans le miroir, France vit sa quarantaine avec délectation. Pour rien au monde elle ne souhaiterait retourner 10 ou 20 ans en arrière. Vous l’aurez compris, France est une femme bien dans sa tête et dans sa peau, ce qui laisse plus facilement la place aux confidences. Notre invitée nous parle de tout : son hypocondrie, ses enfants et son père. Une belle rencontre durant laquelle Josélito lui réserve une petite surprise : émotion au rendez-vous.

 Autre invitée, autre histoire. Kim Thúy nous plonge dans sa culture vietnamienne. Elle nous parle aussi du nouvel an chinois, tout cela devant une table pleine de mets asiatiques. De quoi complètement dépayser les téléspectateurs.

 Mais l’histoire personnelle de Kim est pleine d’intensité. Devoir s’exiler à l’âge de 10 ans est une épreuve qui apporte son lot de séquelles. Kim est aujourd’hui incapable de s’attacher aux choses matérielles. Elle apprécie son confort, mais peut tout quitter du jour au lendemain, question de survie. Cet instinct, elle le tient également de son père, qui, à sa façon, fait de nombreuses preuves d’amour : attendre que tout le monde ait mangé à sa faim pour commencer à déguster son propre plat, mettre sa famille dans cinq bateaux différents lors de l’exil afin de s’assurer que si un bateau coule des membres de la famille survivront, etc.

Un train pour Noel - Entrevue avec Kim Thuy - 27 novembre 2012

Kim Thùy se confie à Josélito Michaud

Le rôle de sa mère est également très important dans l’évolution de notre invitée. C’est grâce à cette femme déterminée que Kim est devenue la femme qu’elle est aujourd’hui. Mais il lui en aura fallu du temps à cette dernière pour comprendre cette détermination qui lui semblait trop rigide pendant de nombreuses années. Aujourd’hui, Kim utilise la force dont elle a hérité de ses parents afin d’offrir la meilleure des vies à son fils autiste. Digne des plus grandes épopées, sa vie est un véritablement roman qu’elle a d’ailleurs publié aux éditions Libre Expression, Ru.

 L’intégralité de l’émission est en rediffusion sur le site officiel et sur Tou.tv.

Un train pour Noël reprend du service

Mercredi 21 novembre 2012 à 20 h 54 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Du marché de la gare de Sherbrooke, Josélito Michaud revient avec son fameux Train pour Noël. Durant plusieurs semaines, des personnalités se succéderont dans le wagon pour des moments de confidences comme nul autre. Au cœur de ces rencontres : la période des Fêtes. L’occasion idéale pour revenir sur les moments forts vécus par les invités.

Marie-Lise Pilote et Dany Turcotte ouvrent le bal de cette saison d’On prend toujours un train pour la vie spéciale pour les Fêtes. Amis depuis 30 ans et anciens colocataires, le duo se confie volontiers à Josélito. Au menu, la sortie du placard de Dany lors d’un réveillon de Noël alors qu’il n’avait que 17 ans ou encore le décès du père de Marie-Lise lorsqu’elle avait seulement 13 ans, le tout saupoudré de fous rires dont ils ont la recette.

Le duo laisse place ensuite à Brigitte Lafleur et Geneviève Rochette, qui ne sont pas avares de confidences, un moment à ne pas manquer.

 

Un train pour Noël

Les confidences de Brigitte Lafleur et Geneviève Rochette

Invité-surprise de cette première émission, le chef Laurent Godbout offre aux convives un moment de dégustation.

Vous désirez écouter ou réécouter ce premier volet d’Un train pour Noël de l’année 2012, consultez le site officiel de l’émission.