Billets classés sous « Marie-Nicole Lemieux »

L’émission Soirées classiques a diffusé ce ce qui sera certainement l’un des concerts de l’été : un programme tout Rossini concocté et interprété par notre célèbre contralto Marie-Nicole Lemieux. Pour cet événement, la chanteuse a choisi de s’entourer du chef Jean-Marie Zeitouni et de l’ensemble I Musici.

Pour la première fois, j’ai suivi cette année les épreuves du concours à distance : sur Internet pour les demi-finales, et à la fois à la radio et sur Internet pour les finales. La plus belle découverte de la couverture Internet a été l’échange avec les autres internautes : les coups de cœur partagés, les mots d’encouragement à l’endroit des candidats, les critiques spontanées, les félicitations, et même les déceptions.

Les critiques sont dithyrambiques sur le travail de Yannick Nézet-Séguin à Rotterdam. Il dirigera d’ailleurs deux sopranos québécoises : Aline Kutan et Karina Gauvin dans un programme Ravel. Pendant ce temps, Marie-Nicole Lemieux est de la distribution du Falstaff de Verdi à Londres. À Paris, Michèle Losier joue la belle Dorabella dans une production de Cosi fan tutte de Mozart au Théâtre des Champs-Élysées.

La saison du MET vient de se terminer et reprendra en décembre prochain. Comme vous, j’adore la saison new-yorkaise, la qualité des productions et le plaisir de la découverte, mais à compter de cette semaine je savoure un autre plaisir : celui de puiser, dans la programmation des grandes compagnies canadiennes et européennes, les productions où nos artistes se sont illustrés.

Deux heures en compagnie de Marie-Nicole Lemieux, c’est deux heures de plaisir garanti, et c’est ce que je vous offre au Printemps des musiciens. La contralto la plus populaire de notre scène musicale a gentiment accepté de jouer à la programmatrice et nous fait voyager avec art dans le temps comme dans l’espace grâce à plusieurs de ses amis musiciens.