Blogue de Geneviève Normand

« Les gens viendront à nous, car ce sera “l’endroit où il faut être” » – Brad Woodside, maire de Fredericton

Lundi 19 novembre 2012 à 5 h 18 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Brad Woodside

Né à Fredericton le 9 octobre 1948, Brad Woodside est d’abord élu au conseil municipal de cette ville en 1981. Après deux mandats comme conseiller, il est élu maire en 1986, et demeure en poste pour 5 mandats, avant de démissionner en 1999. Il revient comme maire en 2004. Le 14 mai 2012, promu maire pour une 8e fois, il devient le maire ayant les plus longs états de service à Fredericton. Il détient un doctorat honorifique en droit de l’Université St-Thomas et est actuellement le deuxième vice-président de la Fédération canadienne des municipalités.

À quoi ressemblera Fredericton dans 10 ans?

Une décennie passe tellement vite qu’il est essentiel d’être cohérent, et d’ancrer les actions de la communauté dans des philosophies structurantes à long terme, car c’est de notre responsabilité d’offrir un avenir meilleur. Ces philosophies doivent prendre racine dans notre désir d’indépendance économique et d’inclusion sociale, et doivent viser un environnement sain. Si je me projette en 2022, j’imagine l’allocution annuelle du maire comme la célébration d’une décennie pleine de réussites, et la commémoration d’un changement profond dans notre discours : en 2022, nous n’aurons plus à définir ce qu’est la « durabilité », nous la vivrons au quotidien.

Comme prévu, notre histoire économique aura évolué et en tant que leader sur ce plan, nous n’aurons plus à promouvoir Fredericton. Au contraire, les gens viendront à nous, car ce sera « l’endroit où il faut être ». Ce nouveau statut aura pour effet d’incuber, d’attirer et de soutenir nos industries de pointe, leur arrimant les capacités et compétences en provenance de nos universités, collèges et entrepreneurs. En parallèle, nous aurons atteint une prospérité et une indépendance économique jamais égalées, alors qu’en tant que communauté, l’achat local sera l’une de nos philosophies.

Nous serons encore des chefs de file puisque nous sommes en mesure d’aller au bout des choses et d’améliorer en toutes circonstances la manière dont nous nous développons. En tant que facilitateur, nous aurons poursuivi nos efforts dans nos relations avec la communauté et les différents paliers gouvernementaux afin de nous assurer que chaque segment de notre population possède un endroit qu’il puisse appeler un chez-soi. Les principes du développement durable continueront de transparaître dans nos aménagements urbains, sans compter qu’une planification axée sur un mode de vie sain influencera la manière dont nous développons et planifions nos quartiers. Nos efforts en matière d’atténuation des changements climatiques ne diminueront pas de sitôt. D’ailleurs, nos initiatives d’adaptation auront des résultats positifs, ce qui aura pour effet de protéger la communauté, ainsi que le patrimoine naturel et bâti.

Ainsi, il y a des choses qui ne changent pas! Si vous vous attardez à l’environnement de Fredericton en 2012, et à nouveau en 2022, vous verrez le même intérêt et dévouement pour la défense d’un magnifique couvert forestier en milieu urbain, la création d’un large réseau d’espaces verts, et la promotion d’un style de vie incomparable.

À quoi ressemblera Fredericton dans 100 ans?

Il n’y a qu’une boule de cristal qui peut prévoir les changements opérés en un siècle! Cependant, certains éléments demeurent. En se projetant dans l’avenir, il est facile de se laisser distraire par les détails. Malgré tout, je peux établir un portrait général de notre communauté, car que l’on soit en 2022 ou en 2112, c’est le même profil qu’à l’heure actuelle.

Je distingue une ville restée au cœur d’un magnifique environnement naturel, où développement urbain et nature se côtoient dans un paysage harmonieux. Ayant anticipé les effets des changements climatiques, la communauté en aura tiré des leçons et partagera désormais une éthique environnementale avant-gardiste.

Une fois la tempête engendrée par les changements climatiques derrière elle, la communauté de Fredericton aura su relever de nombreux défis et se débarrasser définitivement de l’automobile. Les erreurs dévastatrices du siècle précédent expliqueront en partie cette décision, ainsi que la promotion d’un mode de vie saine facilité par la possibilité de se déplacer partout dans la ville par le biais de pistes et de quartiers interconnectés.

L’ampleur des défis du 21e siècle aura forcé un changement culturel dans notre manière de consommer. Désormais, nos actions seront guidées par la perception des effets que nous avons sur notre quartier, notre communauté et la planète. La ville restera mondiale dans ses objectifs, mais locale par ses actions.

Peu importe nos prédictions, que ce soit dans une décennie ou un siècle : l’important est d’être responsables. L’engagement oriente la prise de décision et permet d’affronter sereinement les moments difficiles comme les périodes fastes, et la ville de Fredericton est déjà en train de préparer l’avenir. La planification et le renouvellement des infrastructures tracent le chemin d’une future communauté durable. Point d’ancrage de notre engagement, ces principes fondateurs guident nos plans et nous permettent de construire la communauté dont nous rêvons en accord avec nos philosophies.