Blogue de Geneviève Normand

« La préservation et la promotion du patrimoine est l’un de nos objectifs principaux » – Clifford Lee, maire de Charlottetown

Mercredi 14 novembre 2012 à 5 h 52 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Clifford Lee

Clifford Lee est élu pour la première fois au conseil municipal de Charlottetown au mois de novembre 1987, et depuis, il a effectué des mandats consécutifs pour la Ville. Nommé adjoint au maire en l’an 2000, il devient le 45e maire de Charlottetown en 2003, avant d’être réélu à ce poste lors des élections de 2006 et de 2010. C’est comme directeur adjoint de la Commission de contrôle des alcools de l’Île-du-Prince-Édouard (1979-1992) qu’il fait ses premières armes. Il occupe aussi les postes de responsable du Service des enquêtes et de la vérification au ministère de la Santé et des Services sociaux (1992-2003), et celui d’agent financier au Trésor public de l’Île-du-Prince-Édouard (2003-2008). En 2008, M. Lee est détaché au Collège Holland pour remplir le mandat comme responsable de la sécurité et du développement durable. 

À quoi ressemblera Charlottetown dans 10 ans?

Charlottetown est la capitale de l’Île-du-Prince-Édouard. Avec une population de 35 000 habitants, c’est une ville prospère, riche de plusieurs siècles d’histoire.

Charlottetown est connue comme le berceau de la Confédération, et son passé joue et continuera de jouer un rôle important dans la construction de notre identité, notre développement, et notre économie, tout en constituant un attrait pour les visiteurs et les futurs résidents.

La préservation et la promotion du patrimoine est l’un de nos objectifs principaux. Nous souhaitons que tous les Canadiens reconnaissent et célèbrent cette histoire qui dans les faits, est aussi la leur. Nos efforts seront soutenus pour encourager les visiteurs à venir dans la ville où les discussions autour de la création de cette grande nation ont commencé.

Alors que les temps changent et que les demandes sont toujours plus pressantes pour l’instauration d’une nouvelle économie, nous avons été en mesure de défendre les valeurs issues de notre patrimoine et de prendre la place qui nous revient dans l’histoire canadienne. L’époque actuelle est la transition entre une économie de ressources et une économie du savoir. Le développement des secteurs des biotechnologies, des services financiers et des technologies de l’information, ainsi que l’influence de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et du Collège Holland sur nos entreprises est le témoignage de la modernisation du climat d’affaires.

Notre ville propose l’ambiance d’une petite ville, là où les liens sont étroits et les communautés orientées vers les familles, mais avec toutes les commodités d’une grande ville. En tant que capitale, Charlottetown offre de nombreuses opportunités d’investissement, regroupe tous les services et commerces, en plus de proposer la plus large gamme d’activités et de divertissements de la province. Un environnement sain et sécuritaire, sans le taux de criminalité des grandes villes, est ici offert à un prix abordable.

Durant la prochaine décennie, nous nous efforcerons de maintenir cet environnement et de préserver le caractère unique de notre histoire. Nous continuerons de chercher un équilibre entre le développement et les espaces verts, la promotion des nouvelles technologies et la vie active, et de nous adapter à l’économie du savoir.

Notre ville est unique et multiculturelle, et c’est justement car nous déployons quantité d’efforts en matière d’arts et de cultures, que nous avons pu voir récemment un afflux considérable de nouveaux immigrants. Nous espérons que notre ville se développe au fur et à mesure que nous accueillons de nouvelles familles et que notre population se diversifie.

Nous sommes des chefs de file dans l’organisation d’événements et voulons le demeurer. Pour cela, nous continuerons d’offrir de multiples activités et événements excitants pour les citoyens de Charlottetown et les visiteurs, alors que la promotion soutenue des nombreuses attractions touristiques se poursuivra.

Depuis notre nomination comme capitale culturelle du Canada, Charlottetown connaît une certaine effervescence, alors que de nouvelles opportunités se présentent aux travailleurs du secteur culturel. Il y a une communauté culturelle très dynamique à Charlottetown, et nous allons continuer de travailler avec nos artistes locaux pour développer cela davantage.

Nous avons de quoi être fiers et reconnaissants à Charlottetown. Ainsi, pour la prochaine décennie, notre objectif est de demeurer performants et de développer d’autres projets à la suite des succès rencontrés.

À quoi ressemblera Charlottetown dans 100 ans?

Il est difficile de prévoir de quoi aura l’air le paysage de l’île du Prince-Édouard dans une centaine d’années. Mon souhait serait que nos efforts en matière de conservation du patrimoine soient reconnus et adoptés partout au pays, et que tous les Canadiens se fixent comme priorité de préserver notre histoire et de protéger notre île.

J’espère que des actions concertées feront en sorte de prévenir la séparation de l’île du Prince-Édouard en trois îles distinctes, ou pire encore, sa disparition complète en raison de l’érosion et de l’élévation du niveau de la mer causée par le réchauffement climatique.

Avec tous les efforts de préservation qui ont été mis en place, je voudrais que Charlottetown continue de prospérer sans oublier son passé, tout en saisissant les opportunités de la nouvelle économie. Le désir de créer dès maintenant, et pour les décennies à venir, la meilleure qualité de vie possible pour les résidents et les visiteurs nous assurera une communauté attirante et accueillante pour tous.

Charlottetown sera encore la ville principale de la province de l’Île-du-Prince-Édouard, en raison de notre engagement envers une expansion et une croissance durables qui utilisent les ressources existantes, donc consolident le développement. Je souhaite voir de larges investissements dans les Maritimes par tous les paliers de gouvernement afin que les résidents de Charlottetown – et tous les insulaires – puissent trouver du travail intéressant ici, chez eux, à la place d’être contraints de déménager dans l’Ouest canadien.

Dans un siècle, j’espère que Charlottetown sera toujours une ville unique dans le paysage canadien, et que notre diversité sera renforcée aux côtés de nos priorités pour les opportunités culturelles et artistiques.

Si nous pouvons continuer à nous développer en maintenant cette ambiance de « petite ville », tout en nous appuyant et préservant notre histoire et patrimoine, je crois que dans les années à venir nous resterons un membre important et estimé du Canada.