Blogue de Alain Crevier

Le temps présent

Vendredi 8 février 2013 à 14 h 53 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Notre époque privilégie le temps présent. Le tout, tout de suite, maintenant. On vit dans l’immédiat, le nez collé sur le présent. C’est dans l’air du temps, non?

C’est même une source d’inspiration spirituelle profonde, vous ne trouvez pas? Je pense à ces courants spirituels qui nous enseignent que trop souvent nous demeurons coincés dans la mélancolie des jours passés. Des nostalgiques, nous serions. On en oublierait de vivre pleinement l’aventure de notre vie. Alors, oublions tout et vivons maintenant?

Personnellement, je ne connais pas beaucoup de gens capables de vivre entièrement, totalement dans le présent. Notre passé nous rattrape. Et nous fabrique, d’ailleurs.

Et par ailleurs, faut-il oublier l’avenir? Parce que, disons-le comme ceci, comment une société peut-elle construire de l’espoir si elle a perdu le goût de l’avenir? C’est bien dit, non? C’est de l’auteur Jean-Claude Guillebaud.

Vivre uniquement au temps présent? Il manque quelque chose à l’équation « vie ».

Prendre le temps à Second regard!

Cette semaine, mon collègue Jean-Louis Boudou aborde le rapport que nous entretenons avec le temps! Sujet fascinant et inépuisable.

Nous aurons même droit à un extrait d’une entrevue avec Albert Jacquard qui, un jour, m’a dit (en paraphrasant saint Augustin) : « Je sais que si rien ne se passait, il n’y aurait pas de temps passé. »

Quelle phrase extraordinaire!