Blogue de Yves-Gérard Mehou-loko

Toronto l’emporte

Dimanche 25 novembre 2012 à 22 h 30 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Quatrième quart

Calgary doit absolument trouver la solution. Si jusqu’à présent seul Larry Taylor a répondu présent, d’autres joueurs doivent eux aussi élever leur niveau de jeu.

À neuf minutes du coup de sifflet final, suite à une erreur de jugement de la défense torontoise, les Stampeders s’approchent de la zone payante, mais sont incapables encore une fois de transformer l’occasion en touché. Ils doivent de nouveau se contenter d’un placement.

Le public de Toronto exulte lorsque les visiteurs se voient imposer une double pénalité de 30 verges pour rudesse à 5 minutes de la fin. C’est l’explosion de joie lorsqu’Andre Durie creuse l’écart quelques instants plus tard après une course de 7 verges.

Calgary réduit l’écart en toute fin de match en marquant finalement un touché, mais c’est trop peut trop tard. Les Argonauts vont soulever la coupe Grey pour la 16e fois de leur histoire.

 

Champions à la maison

Les Argonauts ont réalisé un exploit ce soir et cette saison. L’organisation a réussi à donner vie à une équipe qui éprouvait d’énormes difficultés depuis le départ de Damon Allen et le succès de 2007.

L’organisation a parié sur un quart-arrière talentueux, qui manquait les grands rendez-vous, et sur un jeune entraîneur-chef, qui a totalement bouleversé les habitudes. Aujourd’hui, Ricky Ray et ses coéquipiers ont montré qu’ils étaient une équipe sereine et bien plus équilibrée qu’en début de saison.

Pour les Stampeders, les pertes sont lourdes. Si l’entraîneur-chef a réussi en début de saison à discipliner ses joueurs, ils l’ont abandonné ce soir en multipliant les mauvaises décisions et surtout en se laissant aller à quelques gestes de frustration. Les Stampeders devront revoir le comportement de certains éléments, alors qu’à Toronto, les Argonauts peuvent aujourd’hui se féliciter d’avoir résisté à la pression de jouer la 100e Coupe Grey à domicile.

Jason et ses Argonauts exultent, Quick Six aura quant à lui été la vedette de la semaine.