Billets classés sous « Afro-Américains »

Les visages de la rage

Samedi 13 décembre 2014 à 18 h 15 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Michael Brown. Eric Garner. Des noms devenus mots-clics. Des symboles pour une société qui remet en question le comportement de ses policiers devant des citoyens noirs. Mais la colère qui motive des centaines d’Américains à prendre la rue n’est pas née avec la mort de ces deux hommes. Elle vient d’une succession de morts tragiques, parfois insensées.

Il n’y a pas de statistiques fiables pour quantifier le nombre d’Américains tués par des forces de l’ordre. Un par jour? Deux? Moins que ça? Impossible de savoir, malgré des efforts louables.

Certains de ceux qui ont été tués menaçaient un policier. D’autres pas. Mais ils sont morts. Et beaucoup sont Afro-Américains. Ce qui fait qu’à chaque fois qu’un autre nom s’ajoute à la liste, la crainte d’une bonne partie des Américains est ravivée : que leur fils soit le suivant.

Il y a de fortes chances que ces parents inquiets aient « la conversation » avec leur fils. On m’en a beaucoup parlé à Ferguson l’été dernier. Oui, les parents de jeunes Afro-Américains parlent de condom ou de drogue avec leurs fils… Mais ils doivent aussi leur expliquer comment se comporter en présence d’un policier. Histoire de revenir vivant, explique cette vidéo.

Ce n’est pas la réalité des Américains blancs, ni celle de la plupart des Canadiens. Regardez la liste (probablement pas complète) des Afro-Américains tués par des policiers. Il y en a plus qu’un pour chaque mois de 2014. Elle est inspirée par le groupe NAACP qui lutte depuis longtemps pour l’avancement du droit des Afro-Américains. Vous pouvez lire davantage sur chacun (et remonter jusqu’en 1999!) ici.