Billets classés sous la catégorie « Analyses de hockey »

Avec tout le respect envers Carey Price, Martin Leclerc considère que le record de 42 victoires par un gardien du Canadien qu’il s’apprête à éclipser aura été réalisé dans un contexte plus avantageux que celui de l’époque de Jacques Plante et Ken Dryden.

Martin Leclerc explique dans sa chronique que l’abolition des mises en échec suscite une intéressante joute politique entre le hockey civil et le hockey scolaire québécois.

Que deviendras-tu, Devante Smith-Pelly?

Jeudi 19 mars 2015 à 13 h 08 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Dans sa chronique, Martin Leclerc explique que la seule garantie quand un directeur général de la LNH conclut une transaction est qu’il n’y a justement aucune garantie.

Le Canadien a lancé dans la mêlée une 18e version différente de sa formation de défenseurs cette saison lundi à Tampa. Martin Leclerc explique qu’il s’agit d’un total étonnant.

Dans sa chronique, Martin Leclerc estime que Marc Bergevin a joué gros en changeant 25 % de sa formation en quelques semaines à peine avec les arrivées de Jacob De La Rose, Devante Smith-Pelly, Brian Flynn, Torrey Mitchell et Jeff Petry.

Jeff Petry est-il bien assis?

Mardi 3 mars 2015 à 11 h 32 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Dans sa chronique, Martin Leclerc estime que Jean-Jacques Daigneault aura tout un travail à faire en 19 matchs avant les séries pour «reprogrammer » Jeff Petry et lui éviter ses nombreux revirements.

En mettant la main sur Devante Smith-Pelly, Bergevin continue aussi de taper sur un clou qu’il martèle depuis qu’il a pris les guides du CH, explique Martin Leclerc.

Dans sa chronique, Martin Leclerc affirme que Marc Bergevin a des possibilités intéressantes pour conclure une transaction qui améliorerait le Canadien en vue des séries éliminatoires.

Depuis dix matchs, Andrei Markov et P.K. Subban ont largement augmenté leurs chances de marquer, et aussi celles de leurs coéquipiers, écrit Martin Leclerc sans sa chronique.

Johnny Boychuk Ça arrive parfois, le matin. Vous arrivez à la cuisine, vous préparez votre petit-déjeuner et votre première gorgée de lait ne goûte pas la même chose qu’à l’habitude. Vous grimacez un peu. Vous n’êtes pas prêt à dire que ce carton de lait est impropre à la consommation, mais en même temps vous […]