Blogue de Dany Dubé

Il faudra plus que de la volonté

Lundi 25 février 2013 à 14 h 14 | | Pour me joindre

Pour me joindre

Le match qui opposera le Canadien aux Sénateurs, lundi soir à Ottawa, sera axé sur le jeu à cinq contre cinq.

Éprouvés par les blessures, les Sénateurs représentent tout de même une menace pour la troupe montréalaise. Comme le Canadien, ils trouvent le moyen de gagner. Ils sont presque invincibles à domicile.

L’absence du gardien numéro un Craig Anderson ajoute au défi des Sénateurs, qui se comportent de façon presque impeccable en défense.

Il sera intéressant de voir comment le Canadien réagira face à une défense aussi hermétique et à une brigade aussi lourde.

Lors du dernier match, j’ai trouvé le jeune Brendan Gallagher très lent dans ses prises de décisions offensives. Il a lui-même fait avorter quelques jeux par ses hésitations lorsqu’il était en possession de la rondelle. Il sera donc intéressant de voir comment il va se comporter à son deuxième match après son retour au jeu.

Les défenseurs du Canadien seront extrêmement sollicités face à une équipe qui ne fera pas dans la dentelle. Carey Price fera face à beaucoup de circulation et on viendra certainement l’empêcher de faire son travail avec aisance.

Les petits attaquants montréalais devront s’en inspirer et servir la même médecine à Ben Bishop. Mais la stature de la brigade d’Ottawa n’a rien à voir avec celle du Canadien.

Il faudra au CH plus que de la volonté, mais aussi du courage pour y arriver.

Bref, il s’agit d’un bon défi pour la troupe de Michel Therrien.

Attendez-vous à voir un match qui ira à la limite. N’allez pas vous coucher après la troisième période parce qu’il y aura une prolongation. C’est ma petite prédiction.

Bon match!