Blogue de Guillaume Lefrançois

Les 3es et 33es à Montréal : un historique

vendredi 22 juin 2012 à 0 h 12 | | Pour me joindre

PITTSBURGH – C’est évident, tout le monde n’en a que pour le 3e choix que le Canadien aura à sa disposition vendredi soir au repêchage. Après tout, ce sera la première fois en 32 ans que le Canadien parlera aussi rapidement. Doit-on rappeler qu’il avait alors sélectionné, au tout 1er rang, Doug Wickenheiser?

Les Montréalais auront droit au 3e choix pour seulement la deuxième fois de leur histoire. Deux morceaux de robot à ceux qui se souvenaient qu’en 1968, la Sainte-Flanelle avait choisi Jim Pritchard.

Le bon Jim n’a jamais joué dans la LNH et a disputé deux matchs dans l’Association mondiale. Ce qui ne l’a pas empêché de rouler sa bosse dans le monde du hockey. Sa liste d’employeurs : les Apollos de Houston, les Blues de Kansas City, les Golden Eagles de Salt Lake City, les Comets de Clinton, les Wranglers d’Amarillo, les Ducks et les Cougars de Long Island, les Cougars de Chicago, les Blades d’Erie et les Jets de Johnstown.

En connaissez-vous beaucoup de joueurs de hockey qui sont passés par Amarillo, une ville dont la principale contribution au sport a été le lutteur Terry Funk? Moi non plus. Respect.

Et les 33es?

Blague à part, le Canadien a historiquement connu plus de succès avec les 33es choix. Il fallait d’ailleurs entendre Trevor Timmins parler de ce choix jeudi.

« Au 33e rang, il reste des espoirs que tu t’attendais à voir partir au premier tour. Donc, c’est un bon choix. »

Voilà 20 ans que le Canadien a parlé 33e. En 1992, il avait jeté son dévolu sur Valeri Bure, auteur d’une carrière honnête, bien qu’il ait connu ses meilleures années à Calgary.

Qui est le dernier marqueur de 400 buts repêché par le Canadien? Nul autre que John LeClair… 33e de la cuvée 1987. Un autre qui a brillé loin de Montréal.

Pour la petite histoire, Todd Richards (1985), David Maley (1982) et Gilles Lupien (1974) ont été les autres 33es choix de l’histoire du CH. Des joueurs qui ont plutôt été reconnus pour leurs talents, respectivement, d’entraîneur-chef, d’analyste à la télévision et d’agent.